1984

Brexit : Quand les anarchistes défilent pour Goldman Sachs Par Paul Joseph Watson (Infowars)

Brexit : Quand les anarchistes défilent pour Goldman Sachs (Vidéo)

Paul Joseph Watson, du site Infowars 29/6/2016

EN BANDE SON:   

      NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

8 réponses »

  1. Bof.ce n’est pas la premiere, fois ni la derniere ,que » l’Empire » utilise l’extreme gauche,ou droite a son profit..De nos jours cela se voit un peu plus qu’avant…

  2. NON pas bof…ces manifestations bien organisées ici a Londres hier a Paris amalgamant des groupes indéfinis anar/ gaucho antifa//groupe para militaires que l’on à pu voir à l’oeuvre a Paris agissent sur ordre et font monter la pression et le climat de guerre civile que l’Empire comme vous dites, entend organiser en Europe.
    L’arrêt sur image de cette « femme » représentant l’image de la rebelle attitude officielle avec la phrase: »il faut qu’on soient tous unis avec la même opinion » est emblématique, …Le nazi- nouveau est né.Hybritation monstrueuse du libéral libertaire.L’inversion est parfaite.
    Ce sont ces chiens de garde que nous aurons en face de nous, avec en prime les encagoulés djihadistes au milieu.

  3. Les paroles de Joseph Watson sont d’une lucidité phénoménale.
    Il semble évident que la mondialisation et tous ses avatars comme l’union européenne sont un mélange de politique et de religion, comme l’islam, où la foi religieuse que l’on alloue dans le système est la base de toute réflexion, ou plutôt de toute absence de réflexion puisqu’ on répète des slogans et on refuse d’écouter les autres.
    La liberté d’expression étant une des bases de la démocratie, ceux qui dénoncent les fachos le sont bien plus que ceux qu’ils montrent du doigt.
    La machine de la mondialisation fonctionne en suscitant en permanence des émotions fortes dans le cerveau des zombies qui leurs servent d’adeptes. En maintenant un niveau d’émotivité forte en continue, on empêche ainsi toute réflexion critique du système.
    La mondialisation est désormais une grande secte et Joseph Watson a raison, la réflexion est davantage du côté des anti-mondialisation qui avancent des arguments tangibles en lieu et place des incantations religieuses des mondialistes.
    J’ai horreur de Facebook, parce que je pense qu’à titre privé, cela ne sert pas çà grand chose. On se fout complètement de 90% de ce que disent les gens, c’est chronophage.
    En écoutant les gens, j’ai compris que beaucoup y allaient surtout pour avoir l’impression de faire partie d’une communauté, unis comme les mouton d’un même troupeau. On retrouve dans Facebook l’esprit collectiviste de la mondialisation  » vivre ensemble »,  » on est plus fort ensemble »
    Facebook, Tweeter sont les bureau d’enrôlement de l’armée mondialiste, dont les éléments ne sont que des zombies lobotomisés, mais unis.
    Grâce à Facebook, on sait tout de vous. C’est avec Tweeter et Google, les première sources d’infos du renseignement américain.

  4. Bon dimanche Lucius,

    Un vrai bonheur de vous lire en ce dimanche matinal. De plus ensoleillé. Espagne.

    Si nous regardons les courbes des indices PMI, base 100 de l’année 2000, par pays,
    nous constatons de façon irréfutable la dévastation des économies européennes des
    pays du sud, soit l’échec total de l’Euro, monnaie religieuse.

    Il faut s’attendre à un arrêt brutal des investissements en EU.
    A une délocalisation hors EU.

    Pour ma part le facteur dominateur va être ces prochains mois les courbes du chômage en EU.

    Si comme je le pense, le devenir de l’UE, sera lié à l’explosion du chômage.

    La communication vers les peuples deviendra simple, plus de chômage, plus de précarité, et,
    volonté plus grande des oligarchies de renforcer leurs soupes, et leurs pouvoirs.

    Et rien en l’état actuel n’empêchera le chômage d’augmenter.

    Merci à nouveau.

    Jean SEGUR

  5. https://www.youtube.com/watch?v=WVyUYMDN6Po
    Onfray versus Bhl /Minc etc..
    Sa parole « passe » encore.

    A signaler que le compte facebook deJjovanovic est fermé depuis les élections régionales ainsi que sa fiche Wikipedia

    « Facebook, Tweeter sont les bureau d’enrôlement de l’armée mondialiste, dont les éléments ne sont que des zombies lobotomisés, mais unis. »

    Yes…Centrales de controles de l’asservissement consentit.

    Je me souviens du suicide annoncé d’une JF à ces « centaines  » d’amis virtuels, aucune réaction, elle est passée a l’acte,.elle est morte « vraiment » ..ahahaha!!!

  6. @ Jean Ségur

    Nous avons sur ce site longuement parlé des risques de la mondialisation. Comme vous le dites, les PME disparaissent.
    La mondialisation qui mélange utopie collectiviste et néo-libéralisme ( qui a remplacé le libéralisme classique) est une catastrophe économique assortie d’une hystérie politico-religieuse.
    On s’aperçoit que le l’économie mondialiste détruit de plus en plus d’empois, d’industries, de PME , agriculture, etc…Donc le nombre d’emploi global mondial diminue chaque mois davantage. Et comme la population mondiale augmente et qu’elle circule librement à cause de l’absence de frontières, notamment en Europe, je ne vois pas comment cela peut finir autrement que dramatiquement.
    En 2008, j’étais dans le nord de Kiev en Ukraine avec un ami ( dont la mère est russe et le père ukrainien et dont une partie vit toujours dans le Donbass).
    Je voyais des gens partout le long des routes qui vendaient des champignons.
    Je lui dit  » c’est quoi ça ? »
    Il me répond  » Ca, c’est la révolution orange, c’était très beau à la télé, mais là tu vois, c’est la réalité » il continue  » la révolution orange est un symbole et les symboles, ça ne se mange pas »
    Je lui ait dit  » mais Tchernobyl est juste à côté »
    Il a répondu  » Si tu avait le choix entre mourir de suite de faim ou dans plusieurs années de maladie, tu ferais quoi ? »
    Il s’est arrêté et a acheté des champignons, en grosse quantité. ( il n’aime pas ça…)
    J’ai vu le regard de ces gens, il n’y avait ni imploration, ni tristesse mais au contraire beaucoup de fierté.
    Il a compris et m’a dit » Entre le nazisme et le communisme, l’Ukraine a perdu en une dizaine d’années, 50% de sa population masculine, un homme sur deux est mort. Entre le communisme et le nazisme, nous n’avons vu aucune différence, c’est exactement la même chose. C’étaient des chimères idéologiques, ils prétendaient rendre le monde meilleur mais c’est le contraire qui s’est produit.
    A l’aéroport de Kiev, j’ai parlé en anglais avec un taxi ukrainien, il m’a pris pour un américain. Quand je lui ait dit que j’étais français, il était très déçu. La télé avait pourtant promis que les américains allaient venir avec des valises pleines de dollars. Ces mêmes télés qui vous disent que l’Europe, c’est fantastique…Ces merveilleux journalistes, tellement honnêtes…
    Nous avons de la chance en France, quand nous ramasserons nos champignons lorsqu’il n’y aura plus rien, nous pourrons les manger sans risque…

Laisser un commentaire