Cela se passe près de chez vous

La question du soir… que les médias ne poseront pas, et, surtout, ne comprennent pas. Mais comment osez-vous ?…

La question du soir… que les médias ne poseront pas, et, surtout, ne comprennent pas. Mais comment osez-vous ?…

L’ampleur du bourrage de crâne atteint ce soir sur les chaînes infos dépasse l’entendement. Défilent sur les plateaux, transitant magiquement de l’un à l’autre, toute une ribambelle de spécialistes de la sécurité et syndicalistes policiers qui aiment beaucoup leur nombril et les lumières de la scène, anciens du Raid du Gign de ceci de cela, grosso modo tous exfiltrés à LREM ou avoisinant via quelques officines communes et expliquant que tout a vraiment été fait pour le mieux. Et surtout que toute personne émettant une autre vision du traitement des islamistes est «irresponsable», extrémissssse et met de l’huile sur le feu.
Mais qui sont ces gens? Quelle est l’essence du pouvoir qui les fait ainsi tenir les uns aux autres comme une construction en dominos? Comment se fait-il qu’ils aient tous le même discours, les mêmes éléments de langage et aucun contradicteur? Je ne pensais pas que la propagande pût atteindre de tels sommets dans ce pays traditionnellement porté sur le débat.

Anne-Sophie Chazaud

https://nicolasbonnal.wordpress.com/2018/12/12/la-question-du-soir/

18 réponses »

  1. Nunez qui dit, je cite: « il n’est pas certain que ce soit un attentat terroriste….  »
    Une Paille …!!!
    –> la police a retrouvé 8 grenades offensives au domicile du tueur (Fiché S)…
    il est clair que ce n’est certainement pas pour aller à la pêche à la truite !!!!
    et comme chacun le sait, ce genre d’engin ne s’achète pas à la boulangerie du coin de la rue…
    De plus le tueur a crié « Allah akbar » en tirant sur la foule des citoyens innocents présents sur le marché de Noël,
    Mais Schutt … « Rien ne prouve qu’il s’agit d’une attentat terroriste » dixit qui vous savez….
    Et pour confirmer les propos cartésiens de l’auteur de cet article,
    ce soir sur France-info des spécialistes disaient que, je cite :
    « tous les fichés S ne sont pas dangereux » ,
    « que tous ne passeront pas à l’acte « ,
    « qu’il y a des cas isolés de loups solitaires ou bien de personnes fragiles psychologiquement,
    qui se fanatisent sur internet sans jamais avoir trempé dans la radicalisation islamique,
    et qui vont ensuite passer à l’acte … » ,
    un autre « expert » encore de connivence avec le journaliste, pour dire que , je cite :
    « vous comprenez, si on met tous les « Fichés S » « dans un camp », on n’en sortira plus,
    ça ne résoudra rien, et au prochain attentat qui surviendra, on s’apercevra au final que l’on s’est trompé, et que tout celà n’a servi à rien » dixit France-info,
    En clair braves gens : ne faites RIEN , mettez vous la tête sous l’oreiller comme l’Autruche,
    et achetez des kleenex pour la prochaine boucherie à venir qui sera encore perpétrée sur des innocents,
    ET le spectacle habituel va continuer : des Bougies, des Nounours, et des Larmes…
    et révisez bien votre chansonnette, vous vous souvenez ?
    La chanson  » Vous n’aurez pas ma haine…  »
    il faudrait peut être que des attentats ciblent directement des politiciens afin que ceux ci atteints dans leur propre chair comprennent qu’il y a « Réellement » un problème …
    ou bien plutôt que de s’en prendre à des personnes civiles innocentes qui n’ont fait de mal à personne, les terroristes devraient peut être plutôt aller cibler les membres du
    « Parlement Européen de Bruxelles » et faire un carton dedans,
    au moins ils s’en prendraient aux vrais responsables de toute ce Beans et de toute cette gabegie dont les Français ne veulent plus !!!

    J'aime

    • On en est plus là, il y aurait actuellement selon Lagarde de l’UDI pas loin de 40000 fichés S ou assimilés (à vérifier tout de mème), cela commence à faire beaucoup de monde et cela augure mal de l’avenir ! Cela explique que le problème ne puisse pas se gérer de manière expéditive car comme avec la drogue on a affaire à des réseaux. A condition bien sur que l’on veuille vraiment régler le problème et cesser d’ouvrir les frontières à tout va. C’est facile de déplorer les conséquences dont on chérit les causes.

      J'aime

      • A côté de chez moi vient de s’installer une fiché S, normalement incognito. Il loue une maison, possède 5 engins motorisés (un 4×4, un Quad, une camionnette, …) et ne travaille pas.
        La police est au courant puisqu’elle a averti le maire (qui ne devait pas en parler) et la police passe de temps en temps voir s’il est bien installé (humour je précise). Presque tout le village est informé de sa présence. Des voitures passent le voir. Padamalgam du village voit des barbus et des tchadors qui passent dans ces voitures.
        mais jusqu’ici tout va bien. La police veille. Il n’a pas de problème d’argent. Ses amis viennent le voir. Le propriétaire, mis devant le fait accompli, n’a pas le choix du locataire.
        Ca pourrait être pire, il pourrait trouver du travail comme opérateur de conduite dans un établissement Seveso (vous seriez surpris).
        Jusqu’au jour où (infinitésimale probabilité. Un effet papillon probablement) un attentat aura lieu dans une grande ville, et la police enfin autorisée à enquêter trouvera x grenades et autres jouets de destruction massive (un peu plus grosses que celles utilisées pour contrer des manifestants de couleur (jaune) – A croire que la police est jaunophobe) et tout le monde sera étonné. Et plus jamais toutça-toutça, etc…
        Jusqu’au suivant

        J'aime

        • oui la nouvelle normalité ponctuée de petits aléas et inconforts du quotidien, avec ses morts, ses vivants et ses morts vivants. Le taux de mortalité devant resté dans des balises acceptables !

          J'aime

  2. Bonjour,

    J’ai trouvé cette citation de Marc Bloch (extrait de « L’étrange défaite ») qui colle parfaitement à l’actualité bien qu’elle ait été écrite il y 78 ans:
    « Notre régime de gouvernement se fondait sur la participation des masses. Or, ce peuple auquel on remettait ainsi ses propres destinées et qui n’était pas, je crois, incapable, en lui-même, de choisir les voies droites, qu’avons -nous fait pour lui fournir ce minimum de renseignements nets et sûrs, sans lesquels aucune conduite rationnelle n’est possible ? Rien en vérité. Telle fut, certainement, la grande faiblesse de notre système, prétendument démocratique, tel, le pire crime de nos prétendus démocrates. Passe encore si l’on avait eu à déplorer seulement les mensonges et les omissions, coupables, certes, mais faciles en somme à déceler, qu’inspire l’esprit de parti ouvertement avoué. Le plus grave était que la presse dite de pure information, que beaucoup de feuilles même, parmi celles qui affectaient d’obéir uniquement à des consignes d’ordre politique, servaient, en fait, des intérêts cachés, souvent sordides, et parfois, dans leur source, étrangers à notre pays. Sans doute, le bon sens populaire avait sa revanche. Il la prenait sous la forme d’une méfiance croissante envers toute propagande, par l’écrit ou par la radio. L’erreur serait lourde de croire que l’électeur vote toujours « comme le veut son journal ». J’en sais plus d’un, parmi les humbles, qui, recevant chaque jour le quotidien du cru, vote, presque constamment, contre lui et peut-être cette imperméabilité à des conseils sans sincérité nous offre-t-elle, aujourd’hui, dans l’état où nous voyons la France, un de nos meilleurs motifs de consolation, comme d’espoir. »

    Il y aurait donc 40 000 fichés S dans ce pays. A supposer que seul 1% passe à l’action violente dans les années qui viennent (même à 0,5%, c’est franchement inquiétant), on peut, comme le disait si bien Coluche dans un des ses sketchs, trahir quelques inquiétudes pour l’avenir. Tous ceux en charge de ce dossier délicat les ont, ces inquiétudes. Au plan politique, je ne suis pas convaincu que ce soit vraiment le cas. Ce dont il faut avant tout s’étonner, c’est qu’il n’y est pas plus de ce type d’attentats.

    Bonne journée

    J'aime

    • Le piège tendu par les mondialistes c’est bien entendu celui de la guerre civile : divid and conquer, opposer les vrais perdants et les pseudos gagnantsPoint de la mondialisation entre eux (les plus nombreux) dans une sorte de fight club généralisé pour mieux en appeler ensuite à un gouvernement de salut international qui matera tout le monde. Les forces de la dialectiques par les rapports de force mises en œuvre poussent au conflit sans qu’il est mème plus besoin d’intervenir. 20% utilisant 30% de minorités abusives contre les 50 autres… 1% tirant réellement les marrons du feu.

      J'aime

    • Belle exemple de la stratégie de l’envahissement installation selon la stratégie léopard …ils s’installent un peu partout sur le territoire par petites taches jusqu’au jour ou ils pourront tenir des départements entiers sous leur domination.Voir Serbie/Kosovo.

      Aimé par 1 personne

  3. un citoyen désarmé est un mort en puissance !
    Il est préférable d’être un citoyen vivant illégal qu’un citoyen mort.(cas d’école du passage clouté étendu)
    – début 1939 le gouvernement socialiste a désarmé les français qui avait conquis ce droit à la révolution, on sait ce qu’il en est advenu après dans la résistance aux mains des communistes . . .

    ( AE Van Vogt The Weapon Shops of Isher « The right to buy weapons is the right to be free »)

    J'aime

    • Communiste pu pas l’état en ayant le monopole de la violence se suffit à lui mème en termes de barbarie pouvant se retourner contre sa propre population, c’est pourquoi en effet tout citoyen compte tenu de la situation actuelle doit être en mesure de se défendre par SES PROPRES MOYENS sans compter sur des forces supplétives qui peuvent se montrer très répressives envers lui et sa famille.

      Vous connaissez ce que l’on dit à propos des Juifs pendant la seconde guerre mondiale : les optimistes ont finit à Auschwitz, les pessimistes à Hollywood ! Je remarque que beaucoup de Juifs actuellement fuient l’Europe en direction d’Israël, c’est un signe qui ne doit pas tromper : le canari dans la mine avant le coup de grisou.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s