REBLOG

Disséquer la pilule rouge (I)

« Le concurrentiel de la libre entreprise est sous-jacent à la concurrence amoureuse. Entre l’homme et la femme, c’est l’implacable loi de l’offre et de la demande. » — Michel Clouscard, Critique du libéralisme libertaire (1986)

« Privés des illusions que conférait la courtoisie, hommes et femmes éprouvent plus de difficultés qu’auparavant à établir des rapports amicaux ou amoureux, sans même parler de relations entre égaux. » — Christopher Lasch, La Culture du narcissisme (1979)

https://lestroisetendards.com/2020/02/11/dissequer-la-pilule-rouge-i/

Les trois étendards.

Il y a énormément de confusion et de fausse déclaration sur ce qu’est véritablement la pilule rouge. Il y a ceux qui n’aiment tout simplement pas ce qu’elle est, et qui la dénaturent donc, et il y a ceux qui sont nouveaux et qui viennent de découvrir cette philosophie qui, dans le chaos ambiant des différentes opinions, théories, concepts, sont totalement perdus. J’espère communiquer ici les fondements de cette philosophie, qui englobe en elle-même de très nombreux concepts, et dissiper bon nombre d’idées fausses qui se sont formées autour d’elle.

Tout d’abord, la pilule rouge a pour but de donner des orientations aux hommes afin qu’ils puissent réaliser leur potentiel inné, dans une culture qui donne peu ou pas de conseils au sexe masculin sur le potentiel de leur masculinité innée et motivée par la biologie, où la société a ignoré les besoins masculins. La pilule rouge occupe le devant…

Voir l’article original 2 169 mots de plus

Catégories :REBLOG

2 réponses »

  1. C’est gonflé d’utiliser la trilogie Matrix et « Disséquer la pilule rouge » pour un sujet sur le féminisme, alors qu’un constat simple démontre que peu de gens ont saisi la puissance estétique et philosophique de ce film avec tous ses nombreux corps techniques mis en parrallèles et croisés.

    Aujourd’hui encore, vous ne trouvez pas beaucoup de donzelles spécialistes dans tous les dommaines que ce film aborde… Le ridicule s’affiche un peu plus chaque jour, et il n’y a pas que des blondes dans cette catégorie !

    Le féminisme, comme le réchaufement climatique, sont des impostures politiques pour justifier les faillites sociétales et culturelles d’une ampleur sidérante dans une récupération et une diversion manipulatrice. Le mal est fait, le Mal est là !

    Le hic, c’est ce grand nombre qui ont compris ce petit jeu socialo-de-droite-du-centre-gauche avec les alcolos euh, les écolos anonymes. Pour gagner une présidentiel, il suffit de garder le contrôle des urnes et des urinoires… Rien de nouveau, tout baigne.

    J'aime

  2. Z-ÉLÉMENTAL, les univers parallèles humains, ne sont plus un mythe !

    Nous sommes tous des Assange…Et nous n’avons pas écouté les Snowden !

    Dans cette magistrale affaire Grivoise de la saint valentine, distribution de pilules bleues à volontés, comme d’Ab. La pilule rouge n’est pas donné à tous… Il faut être l’Élu de la résistance, pour combattre les systèmes iniques !

    Jamais la France et les français n’ont été aussi tourmentés, fracassés, démontés, piétinés. Encore une ou deux affaires et les municipales seront annulées, reportées, ou …sabotées, sabordées !

    Qui espionne qui ? Qui installe et développe ces outils de surveillances totalitaires? Linky, reconnaissance faciale, véhicules et objets connectés, radars, domotiques, robotiques, drones, vidéos, micros, hard et soft, fibrés, câblés, sur ondes porteuses… QUI ? Qui sont ces inconscients qui n’ont rien compris aux films ?

    Qui espionne qui et pour quel résultat ? Le néant ! le non sens, la voie sans issue, la perte de repaires, la destruction sociétal, l’insécurité général, le bordel permanent, la guerre des ressources.

    Qui espionne qui et pourquoi ? Pour baiser la voisine, pour niquer son prochain, pour être le calif à la place du calif, pour avoir la plus grosse, pour contrôler l’humanité, pour nous empêcher de grandir.

    Stop ou encore ? Assange peut mourir en paix, l’enfer c’est pour nous tous, car nous les laissons faire.

    Oui, c’est la faute des autres et des russes,…mais bien-sure !

    Les outils techno dépendent uniquement de notre volonté, d’ une volonté libre et non faussée. L’erreur n’est pas dans l’outil, les adultes le savent, pas les enfants.

    Et ce n’est pas fini… car maintenant nous connaissons la règle du jeu, la pilule rouge ne s’avale pas, elle se vit… en temps Réel !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s