REBLOG

Maître Sidney Touati : Les industriels ont oublié une chose : mécaniser le vivant revient à le perturber gravement, voire à le tuer…Les géants de l’agro-alimentaire et de la pharmacie ont remplacé le complexe militaro-industriel qui hier provoquait les guerres, soumettant les pouvoirs publics à leur logique meurtrière. Mais le pouvoir de ces grands groupes avait pour limite les Etats-nations que les « empires » nazi ou stalinien voulaient dépasser. Le complexe alimentaro-santé a pour domaine le globe, la nature vivante et pour frontière le règne minéral…La menace que ses appétits illimités fait peser sur le monde est totale. De même qu’à chaque crise, le complexe militaro-industriel infligeait au monde des destructions considérables, de même nous pouvons le constater aujourd’hui avec la crise dite du Coronavirus Covid-19, le complexe alimentaro-santé dans sa folle croisade, peut aller jusqu’à la destruction de l’économie de la planète et entrainer le monde dans un indescriptible chaos.

« CE QUE NOUS VENDONS À COCA-COLA, C’EST DU TEMPS DE CERVEAU HUMAIN DISPONIBLE »

« Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective business, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c’est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit. Or, pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible.

Rien n’est plus difficile que d’obtenir cette disponibilité. C’est là que se trouve le changement permanent. Il faut chercher en permanence les programmes qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte où l’information s’accélère, se multiplie et se banalise. La télévision, c’est une activité sans mémoire. Si l’on compare cette industrie à celle de l’automobile, par exemple, pour un constructeur d’autos, le processus de création est bien plus lent ; et si son véhicule est un succès il aura au moins le loisir de le savourer. Nous, nous n’en aurons même pas le temps ! Tout se joue chaque jour, sur les chiffres d’audience. Nous sommes le seul produit au monde où l’on ‘connaît’ ses clients à la seconde, après un délai de 24 heures. « 

Patrick Le Lay (1942-2020) – Extrait tiré du livre Les dirigeants face au changement (Éditions du Huitième jour – 2004)

https://nicolasbonnal.wordpress.com/2020/04/08/maitre-sidney-touati-les-industriels-ont-oublie-une-chose-mecaniser-le-vivant-revient-a-le-perturber-gravement-voire-a-le-tuerles-geants-de-lagro-alimentaire-et-de-la-pharmacie/

nicolasbonnal.com

Voir l’article original

Catégories :REBLOG

Tagué:

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s