Art de la guerre monétaire et économique

USA: Jamais ces chiffres ont été si mauvais ! Une nouvelle vague de suicides sans précédent se profile post-confinement !!

USA: Jamais ces chiffres ont été si mauvais ! Une nouvelle vague de suicides sans précédent se profile post-confinement !!

Profile picture for user Tyler Durden

Nous avons suggéré, début avril, qu’une vague de suicide était imminente compte tenu des ravages économiques provoqués par le confinement lié au Covid-19. Au cours des neuf dernières semaines, 38,6 millions d’Amérique ont perdu leur emploi et ont été plongés dans une pauvreté immédiate. Beaucoup avaient du mal financièrement déjà avant que le virus ne se propage partout et désormais ils ont littéralement plongé dans une spirale infernale, avec des dettes insurmontables, sans aucune épargne, et surtout sans aucun coussin financier.Les premiers signes d’une vague de suicides pourraient venir de Californie. ABC7 News rapporte que les médecins et les infirmières du centre médical John Muir à Walnut creek, dans la région d’East Bay de la baie de San Francisco, signalent que les décès par suicide dépassent de loin les décès dus au Covid-19 pendant la pandémie. Le docteur en traumatologie de l’hôpital, le Dr Mike Deboisblanc, a déclaré à ABC7 que la santé mentale est devenue un problème majeur lors du confinement. « Personnellement, je pense qu’il est temps », a déclaré Deboisblanc. « Je pense qu’à l’origine, cet ordre de confiner tout le monde aussi rapidement a été mis en place pour faire baisser la courbe des contaminations et de s’assurer que les hôpitaux aient les ressources nécessaires pour prendre soin des patients atteint par le Covid-19 dans de bonnes conditions. Nous avons actuellement, effectivement les ressources pour le faire mais ce sont les autres services de santé qui souffrent en ce moment. » Deboiblanc a déclaré que les chiffres sont sans précédent : « Nous n’avons jamais vu des chiffres comme ça avant, et ce en si peu de temps », a-t-il déclaré. « Je peux simplement vous dire que nous avons enregistré l’équivalent d’une année de tentatives de suicide au cours des dernières quatre semaines. »

Kacey Hansen, infirmière en traumatologie à l’hôpital depuis plus de trois décennies, a déclaré que le nombre de tentatives de suicide a considérablement augmenté pendant le confinement, notant que la pandémie a épuisé les ressources, ce qui signifie qu’il y avait moins d’outils pour sauver autant de patients que d’habitude.

« Ce que j’ai vu récemment, je ne l’ai jamais vu auparavant », a déclaré Hansen. « Je n’ai jamais vu autant de blessures intentionnelles. »

Comme nous l’avons noté dans le passé, le système hospitalier ne laisse pas les médecins et les infirmières s’exprimer sur les affaires internes et / ou sur ce qui se passe dans la communauté, sauf avec l’autorisation des dirigeants. Il semble que la sensibilisation du personnel de l’hôpital se soit exprimée par le biais de la presse locale et a montré la manière dont le confinement avait déclenché une série de suicides dans la région de la Baie. L’hôpital a publié cette déclaration : « l’Hôpital John Muir Health tient à rappeler combien il est important de continuer à aider les patients pendant le confinement imposé en raison du Covid-19 et remercie le service de santé « Contra Costa Health » qui se bat contre le virus. Le sujet fait débat aujourd’hui, et plus les médecins et tous les autres soignants participent à l’amélioration de la santé mentale de nos patients pendant cette période très particulière, plus nous allons réussir à faire face à des comportements extrêmes. Si vous traversez une crise vous-même et que vous souhaitez de l’aide immédiatement, n’hésitez pas à appeler le 211 ou le 800 833 2900. Nous sommes tous présents pour aider toute personne dont vous pensez qu’elle pourrait avoir besoin d’aide pendant cette période difficile. Je vous remercie. » En plus des 90 000 décès liés au virus, Well Being Trust a récemment présenté également 75 000 personnes susceptibles de mourir à cause de l’abus de drogues ou d’alcool et / ou du suicide pendant la pandémie. Le président Trump a averti en mars que les fermetures à l’échelle nationale devraient être annulées pour empêcher une mort collective due à la dépression économique, surtout en faisant référence à l’augmentation probable des suicides aux Etats-Unis. « Les gens ressentent de l’anxiété et dépriment énormément et c’est pour ça qu’ils se suicident, avec une économie rude et compliquée, au bout, il y a la mort… » a déclaré le Président Trump.

Et lorsqu’il y a une récession et / ou il y a une dépression, un taux de chômage élevé entraîne une détresse financière pour les personnes et finit par déclencher de graves problèmes de santé mentale.

« La Grande Récession de 2008 a provoqué plus de 10 000 suicides. La Grande Dépression a fait des dizaines de milliers de personnes qui se suicident. Si l’économie continue d’être bloquée en avril et même au mois de mai, ensuite la dépression s’aggravera et les suicides augmenteront. Ainsi va la vie », avons-nous constaté au début du mois d’avril.

Alors qu’une deuxième vague du virus persiste, des menaces liées au confinement supplémentaires dans les mois à venir, et comme il n’y a aucun signe que l’économie prenne la direction d’une relance en forme de V cette année – il semble que la vague de suicide ait déjà commencé.

Source: zerohedge

https://www.zerohedge.com/health/bay-area-hospital-sees-unprecedented-spike-suicides-during-lockdowns

EN BANDE SON : 

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :