Antifa

Bêtise, médiocrité et barbarie – Piège à con? La gauche s’allie aux Frères musulmans dans la 4ème ville de France !

Bêtise, médiocrité et barbarie

La statue de Colbert devant l’Assemblée nationale a été taguée cette nuit et ce grand homme d’Etat traité de « salopard »sur des médias éblouis. Churchill, le vainqueur de l’Allemagne nazie, a été saccagé en Angleterre, demain chez nous, toutes les statues de Jeanne d’Arc, d’Henri IV, de Louis XIV, de Voltaire et Montesquieu, de Bonaparte, de Victor Hugo, de Jaurès, de Pasteur, de Clemenceau, du général de Gaulle et de Jean Moulin subiront le même sort. Et les monuments aux morts. Mais si, mais si! Le message est clair: il est temps de déboulonner l’histoire de France. La logique de la table rase, fondement des systèmes totalitaires, est à l’oeuvre dans un climat d’apathie générale. Détruire les oripeaux du passé pour engendrer l’ »homme neuf » rêvé par Lénine, Staline, Mussolini, Hitler, Mao et Pol Pot. Une convention de 150 citoyens soi-disant tirés au sort propose de réduire la vitesse à 110 kmH sur autoroute pour « sauver le climat ». Et cela passe, tout naturellement: triomphe de l’idiotie. A Marseille, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Strasbourg, les Verts effectuent une spectaculaire percée et pourraient l’emporter. Souvenir de la gauche plurielle de 1997 à 2002, les belles 35 heures qui ont ravagé l’économie et le société française. Pourquoi pas? Il est même question de 28 heures hebdomadaires désormais… A Grenoble, ils ont répandu l’insécurité, la paupérisation, le ghettoïsation mais qu’importe, la mode est au Vert-climat. Dans la capitale, Notre-Drame de Paris est en excellente position. Tout est oublié, la crasse parisienne, l’insécurité, la violence, le bétonnage, le désastre de la circulation et la pollution… L’élection de 2017 et le « fillongate » revient dans l’actualité à travers les déclarations du procureur financier qui révèlent à quel point le scrutin a été faussé et manipulé, la justice instrumentalisée, la démocratie saccagée, martyrisée, assassinée. Mais tout cela passe dans la plus totale indifférence. Un sondage donne déjà au second tour deux ans à l’avance, la victoire de M. Macron contre Mme le Pen (55/45), ce fameux duel, répétition de 2017. Les Français ont tout l’air de s’accommoder de ce scénario minable, emblématique de la médiocrité ambiante et du triomphe de l’apathie, de l’inculture et de la bêtise nationale. La France des années 2020, la France des années Le Pen/Macron…  Aucun signe de réveil, d’une prise de conscience ou résistance intellectuelle, encore moins de révolte démocratique ni de rébellion. Le niveau scolaire des élèves de cinquième aujourd’hui  est équivalent à celui du CM2 en 1987. L’effondrement s’accélère. Tout cela serait-il le fruit d’un demi siècle de crétinisation par l’écroulement du niveau scolaire et l’emprise des médias télé-radios sur les cerveaux? Subrepticement, la bêtise ramène le despotisme et la barbarie. Mais alors, que faire?

Maxime TANDONNET

https://maximetandonnet.wordpress.com/2020/06/24/mechancete-betise-et-mediocrite/

Piège à con?

Faudra-t-il admettre que les gauchistes qui scandaient en mai 1968 « élections piège à cons » n’avaient pas tout à fait tort? Les révélations de l’ex-procureur financier ne nous surprennent pas vraiment. Nous nous doutions que « l’affaire Fillon » était le fruit d’une manipulation électorale de premier plan. Ses déclarations relatives aux pressions subies, aux instructions qui lui ont été données pour accélérer – précipiter – la procédure, provoquer une mise en examen de M. Fillon en quelques jours, et non en quelques mois ou quelques années, comme il est habituel, ne font que confirmer ce que nous pressentions. Le scrutin présidentiel de 2017 a été faussé par une manœuvre souterraine. Et le mauvais rêve que nous vivons depuis lors est le fruit de cette manipulation. Il est vain, dans ces conditions, de parler d’une démocratie française et du suffrage universel. Même si la réaction générale du monde politico-médiatique est de sous estimer ou d’étouffer les faits, le scandale, qui mine les fondements de la démocratie française, est sur le fond, le plus grave de tous ceux qui ont frappé le pays depuis une dizaine d’années. Est-il pire crime, dans une démocratie, une république, pire forfaiture que la corruption d’un scrutin national?  Comment s’étonner, dès lors, du taux d’abstention records? Si le vote suprême, celui de la présidentielle qui détermine (dans ce régime débile), la législative, est faussé, quel est l’intérêt de se rendre aux urnes. Tout laisse penser qu’une lourde machinerie se met en route pour corrompre de nouveau le suffrage de 2022. Le bulldozer médiatique, l’appareil de propagande radio-télévision, a commencé son gigantesque matraquage pour organiser la mise scène du duel de titans le Pen/Macron. Le plan est déjà conçu et se met en route. Pendant les 22 mois qui viennent, tout ne sera que dédiabolisation, banalisation, et même valorisation du lepénisme, doublant le spectacle quotidien du champion de l’Elysée. Puis, dès la fin du premier tour, une fois acquis le second tour le Pen/Macron, la fascisation reprendra, furieuse, hystérique, obsessionnelle. Avec un objectif: devinez lequel? Tout est prêt, le scénario est déjà en route. Seule (petite) inconnue: le bon sens populaire et le réflexe patriotique peuvent-ils enrayer cette sinistre mécanique? Existe-t-il encore, dans les profondeurs de la nation, une intelligence nationale, une force de caractère, une puissance de rébellion démocratique permettant de déjouer l’odieux scénario? Cela, nous le saurons dans moins de deux ans.

Maxime TANDONNET

https://maximetandonnet.wordpress.com/2020/06/20/piege-a-con/

La gauche s’allie aux Frères musulmans dans la 4ème ville de France

La liste commune des formations de gauche au deuxième tour des élections municipales de Toulouse (quatrième ville de France), Archipel citoyen, a fait alliance avec les Frères musulmans.

L’écologiste Antoine Maurice (proche de Cécile Duflot) est arrivé en seconde position lors du premier tour des élections municipales. Il a rallié sur son nom presque toutes les formations de gauche contre le maire sortant, le Républicain Jean-Luc Moudenc, connu pour ses positions laïques.

Les Frères musulmans sont une société secrète internationale visant à prendre le Pouvoir en manipulant la religion musulmane [1]. Ils ont constitué un parti local, l’Union Démocratique des Musulmans Français, dont la dénomination vise à masque leur opposition totale et définitive à la démocratie. Ce parti est présidé par Mhamdi Taoufik (photo), directeur d’une société de gardes du corps.

Antoine Maurice est un proche de Cécile Duflot, ancienne ministre du Logement et actuelle directrice d’Oxfam-France. Cette ONG est membre de la Fédération Oxfam International, connue au Moyen-Orient pour ses liens avec le MI6 (services secrets britanniques). À l’issue de plusieurs coups d’État manqués au Moyen-Orient, des dirigeants des Frères musulmans avaient obtenu l’asile politique en France et en Allemagne durant la Guerre froide sur recommandation du MI6.

https://www.voltairenet.org/article210317.html

 

EN BANDE SON :

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :