Droit

La Réflexion du Jour : Dans quel Etat j’erre ?

Dans quel Etat j’erre ?

Attention à ne pas confondre libertarien et libertaire. Leur point commun étant la défiance vis-à-vis de l’Etat. Mais dans le cas des Libertaires (anarchistes de gauche) il s’agit d’abolir l’Etat pour évoluer vers une utopie autogestionnaire, dans le cas des Libertariens il s’agit d’encadrer l’Etat au travers d’un Etat de droit et de limiter ce dernier à ses fonctions régaliennes.

Et Justement si l’on fonctionnait véritablement dans un Etat de Droit avec une application stricto sensu des règles énoncées certains ne pourraient se sentir au-dessus des lois parce qu’exposés en permanence à de très lourdes sanctions, et certaines pratiques délictueuses se verraient du même coup bien réfrénées, et ceci quelque soit le milieu concerné, certains agissant par instinct primaire d’autres par perversion.

Oui mais voilà nous ne sommes ni dans un Etat de Droit, ni dans une Démocratie représentative. Dans quel Etat j’erre ?

LE LUPUS

EN BANDE SON :

FAITES UN DON SOUTENEZ CE BLOG

 
 NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON
 
Image d’aperçu

 

RETROUVEZ NOUS TELEGRAM

https://t.me/LUPUSLAMEUTE

4 réponses »

  1. Qui n’a rêvé d’évasion (et pas forcément fiscale) et rien de tel que l’autoroute pour fuir à grande vitesse voir TGV la pandémie morose qui gagne sur tous les fronts (même les poly-tocards s’y mettent – mais pas à la vaccination, puisque réputée sans danger. Eux ce qui es intéresse c’est affronter le danger vicelard)
    Alors à vos totos sur la route évasive….
    19/03/2021 – le poids des mots et le choc des analyses (C’est le 6éme jour de vrai couvre-feu sur les 94 imposés de cette seconde vague :à 285 / 250 depuis le 15/12/2021)
    https://wp.me/p4Im0Q-4K0
    – Les régaliens maqués avec les sociétés d’autoroute, c’est les régaliens servant les seuls intérêts du CAC40. Or par la Constitutions ils devraient être au service, exclusif, du Peuple. Si cela n’est pas respecté cela veut dire qu’il n’y a plus de Constitution et partant plus de pouvoir. Le pays appartient donc à qui s’en saisi par un coup d’état ou par des élections (autre chose que ce qui nous attend en 2022) responsables ou on continue comme avant ….

Laisser un commentaire