REBLOG

Article du Jour : La France se prépare à un conflit militaire de masse : contre qui et au nom de quoi ? Par Karine Bechet-Golovko

La France se prépare à un conflit militaire de masse : contre qui et au nom de quoi ?

Différentes publications apparaissent dans les médias, opérant le retour dans le discours politico-médiatique des conflits militaires de masse, non pas dans un futur lointain, mais à court ou moyen terme. Et la France, dans le cadre de l’OTAN, qui retrouve ainsi une raison d’être, se prépare à lancer des milliers d’hommes dans un conflit digne de nos précédentes Guerres Mondiales. L’on ne sait pas très bien quelle bonne cause va devoir emporter la vie de nos concitoyens, mourir pour les GAFA passe assez mal, mais l’on apprend que le danger peut venir de ces étranges contrées … comme la Turquie, la Chine et surtout la Russie. La France, déjà impliquée avec l’OTAN dans les grandes manoeuvres pour « protéger » l’Estonie, prévoit avec la Belgique, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis une opération Orion de grande envergure … pour se préparer à un nouveau conflit mondial ? C’est étrange cette manie des hommes, lorsqu’ils sont dépassés par une situation qu’ils ne peuvent maîtriser comme voulu (puisque le « nouveau monde » n’arrive toujours pas …), à se battre, se détruire, à réduire en friche un monde qu’ils ne peuvent gouverner. Espérons que la médiocrité de nos gouvernants et de nos élites nous protégera de leur folie mortifère.

Alors que ces dernières années, nous entendions parler de ces nombreuses « opérations ciblées », « éclaires », qui devaient user les technologies plus que les hommes et ne tuer que les ennemis, qui ne sont pas des hommes puisqu’ils sont ennemis, les médias semblent nous préparer à l’éventualité relativement proche et soi-disant certaine d’un conflit de masse. « Comme au bon vieux temps » … Et la France, fille aînée de l’OTAN, est aux premières loges.

L’hameçon est lancé par The Economist dans un article intitulé : 

« The French armed forces are planning for high-intensity war »

Ainsi, la stratégie militaire française, soyons réaliste la stratégie militaire de l’OTAN, aurait changé et l’on se prépare à des conflits de haute intensité, tant en armements qu’en hommes, côté des tablettes et des ordi, les munitions et l’artillerie doivent refaire leur apparition en fanfare. Donc il faut être prêts. Pour cela, un exercice « Orion » annonce le retour des grandes manoeuvres, dans le Nord de la France.

In the forests and plains of the champagne-ardenne region, where once the great powers went into battle, the french armed forces are beginning to prepare for the return of a major conflict. planned for 2023, exercise orion is a full-scale divisional exercise that will last several days, based probably out of camps at suippes, mailly and mourmelon. it will involve the full range of french military capacity on a scale not tested for decades. the drill will include command-post exercises, hybrid scenarios, simulation and live-fire drills. around 10,000 soldiers could take part, as well as the air force and, in a separate maritime sequence, the navy. 

Ainsi, l’on va se préparer à la guerre, non pas les guerres post-modernes que l’on connaît aujourd’hui et au nom desquelles les armées nationales ont été surtechnologisées et réduites, mais la guerre d’hommes, de sang et de chair, de celle qui nécessite une véritable organisation. Et de celle que l’on ne fait pas seul. Mais avec des alliés :

« Chez les alliés, on comptera sur un bataillon belge, un état-major britannique, des appuis et du soutien américains (artillerie longue portée, franchissement).« , comme le déclare l’armée de terre. 

Si les alliés sont déterminés, restent les ennemis. Car dans toute guerre, l’on se bat bien contre une autre force. Et l’on peut devoir à nouveau se battre « à l’ancienne », comme le présente cet article d’Atlantico :

« On voit par ailleurs un conflit qui monte à l’horizon de manière trop nette, hélas, qui est celui qui viendra de l’affrontement entre les Etats-Unis d’Amérique et la Chine et personne ne sait si la montée en puissance de la Chine qui deviendra la première puissance mondiale pourra se faire sans un affrontement ouvert avec les Etats-Unis d’Amérique. Quant à la Russie, évidemment, on ne connaît pas exactement ses intentions. On voit par ailleurs des démarches d’empire ; celles de la Turquie, celles de la Russie, l’Iran est un acteur que l’on maîtrise mal… Il ne faut pas penser que les guerres de l’avenir seront les guerres que nous conduisons aujourd’hui qui pourront être conduites par des corps expéditionnaires de petit volume à l’extérieur du territoire national. Ce serait faire injure à l’histoire, et ne pas se rappeler par exemple que si nous avons perdu la guerre de 1870, c’est parce que nous nous étions habitués à de petites guerres à l’extérieur (au Cochinchine, à Madagascar, en Afrique…) et que nous n’imaginions pas la venue de la guerre qui en fait était probable. »

Donc, le choix des ennemis est assez large, même si l’on voit mal l’OTAN se lancer contre la Turquie, qui lui est quand même très utile, ou les Etats-Unis utiliser l’OTAN pour lancer une campagne de Chine. Ca ne semble pas trop sérieux. Dans tout cela, reste la Russie, et le déploiement des forces de l’OTAN, ses exercices, ses missions illustrent parfaitement sa doctrine. Sans même parler des exercices en Mer Noire et du soutien répété à l’Ukraine « contre l’agression russe », sans oublier la politique de sanctions globalistes contre « le régime russe » et tout le discours de diabolisation qui accompagne cet axe géopolitique, l’on voit une militarisation des frontières des pays européens, dont le processus est clairement tourné contre le voisin. Ainsi, en est-il déjà de l’implication de l’armée de terre française dans la Mission Lynx :

La Russie avait prévenu des risques d’une escalade de l’agression (voir notre texte ici), la France a-t-elle vraiment besoin de se laisser prendre dans cette aventure ?
Car la question, qui se pose finalement et qui n’est pas réglée reste toujours la même dans ces circonstances : une guerre au nom de quoi ? Le « pour quoi » est simple et sans surprise – pour la prise de pouvoir, pour l’assise du pouvoir atlantiste global. Mais l’on ne peut pas envoyer des soldats mourir au nom de la globalisation, pour que les transnationales renforcent leur pouvoir, pour que les ressources naturelles soient entre les bonnes mains, pour les GAFA restent intouchables, pour que le pouvoir central atlantiste puisse avoir accès à toutes les informations dont il a besoin, etc. 
« Chers soldats, allez vous battre ! Les GAFA valent bien que l’on meurt pour eux ! »
Non, je ne pense pas que ça passe. Reste la fameuse « menace russe« , bien montée, entretenue, répétée et estampillée. Les populations européennes, totalement écrasées avec la gestion en ce sens très efficace du Covid, vont-elles se laisser achever ? 
Car rappelez-vous, qu’en général, ça se termine mal. Pour les peuples. Pour les hommes. Qui eux paient le prix. Pour l’instant, il reste encore un peu de temps, car les globalistes ont toujours l’espoir de pouvoir imposer leur nouveau monde – « Vivez masqués, vivez heureux ». Mais ce nouveau monde n’est pas très attrayant, les gens ont du mal à s’y faire, il bugue et ne peut passer que par des méthodes totalitaires. L’alternative qui est laissée est aussi folle que l’avenir qui est proposé : un monde inhumain ou un monde en guerre. La médiocrité de nos dirigeants et de nos « élites » nous sauvera peut-être de cette folie.

Catégories :REBLOG

Tagué:

4 réponses »

  1. prevoir la guerre c est bien, mais en france avec qui? avec quoi? pour le qui, quel francais ira faire la guerre? les jeunes? je pouffe, les musulmans? je pouffe encore, la grande majorite qui en a rien a foutre de la france, les francais dit de souche en ont plus rien a foutre de la france. le multiculturalisme montre la toute sa faiblesse, personne pour le defendre se melange de rien et personne. avec quoi? alors la c est la grande rigolage, d apres les dernieres chiffres connus moins 1/4 des avions sont en capacite de voler, 10% des helicos, a peine 1/3 des materiels roulants. et la france est parait il la premiere armee en europe, on imagine sans peine le reste de l europe. la charles de gaulle? un missile hypersonique russe, et il en restera rien. a part l arme nucleraire dans les sous marins, la france est en culotte courte, une guerre nucleaire contre la russie?

  2. « Micron 1er » Docteur FOLAMORT ??? Le Général en chef « Micron 1er » a déjà perdu « La Guerre » contre le COVID et espère en rendre responsables les Français,
    Va -t- il engager « Le Banco » avec missiles Nucléaires « sur le tapis de jeu » (alias Le continent Européen) puisqu’il est bien connu que les USA n’engagent jamais un conflit armé qui pourrait avoir des répercussions sur leur propre sol …???
    Du temps où Aliot-Marie était ministre des armées de Sarko, nos avions étaient aux 3/4 cloués au sol car ils manquaient de pneus…. LoL… ça n’a pas du s’arranger depuis puisqu’en Juillet 2016 « Micron 1er » a limogé le Général De Villiers qui venait juste de lui réclamer « des sous » pour « La Grande Muette »….
    Et dans « une guerre » il faudrait peut etre savoir qui est censé etre « L’ennemi », puisque de toute évidence factuellement La Russie, (qui n’est plus du tout L’URSS, mais alors plus du tout) n’a jusqu’à nouvel avis aucune intention, ni aucun moyen financier et technique, de tenter de conquérir L’Europe dite « de L’Ouest »….

    Barack HUSSEIN-OBAMA et ses Sbires « Fous de guerre » veulent donc faire passer la Russie redevenue un simple État conventionnel « Standard », pour le Spectre de L’Ex-Empire Soviétique qui est en fait devenu un épouvantail, un Tigre de Papier qui n’émet pas le moindre rugissement et qui ne menace personne en Europe ….
    Alors « de QUI » se moquent les Marionnettes qui ont pris la place du pacifique Donald TRUMP, qui lui n’a enclenché aucune guerre durant ses 4 années au Pouvoir ???
    J’ai lu sur un Blog durant L’Élection Présidentielle Américaine que je cite :
    « Barack HUSSEIN OBAMA », qui n’est pas né aux USA et qui est en fait « un Musulman » pur jus, de surcroit porte au doigt une bague sur laquelle est inscrit la phrase : « There is no God except Allah »

    https://youtu.be/js3K1V6fcgE

    donc ce Blog disait, je cite :  » OBAMA est venu en Amérique, il y a intentionnellement été élu Président, et en seulement 8 ans il a fait ce pourquoi il avait été élu : il a détruit L’Amérique…. »
    Actuellement ce n’est pas « directement en Frontal » OBAMA qui vient de reprendre par tricherie électorale la place du pacifique Président TRUMP, mais c’est néanmoins Bel et Bien OBAMA qui vient de reprendre le « Bureau Ovale » à Washington par l’entremise de sa marionnette sénile Joe BIDEN….
    Question : OBAMA souhaite-t-il détruire le Continent Européen par guerre indirecte, sous prétexte bidon d’un hypothétique danger (virtuel et utopique) du Tigre de papier Russe qui lui même ne grogne même pas ???

    Jusqu’où vont aller les généraux qui obéissent aveuglément aux guignols qui depuis quelques temps sont satellisés dans les fauteuils respectifs de « Président » (en carton…),
    ces généraux vont ils obéir aveuglément comme des Robots, ou bien vont ils réfléchir et mettre « le Haut Là » à une « Aventure Guerrière » non seulement injustifiée mais complètement délirante ???
    « Micron 1er », élève brossé, poncé, lustré de la « Young Leader Academy » va-t-il pour satisfaire les délires des Dr FOLAMORT du Pentagone, mettre la vie des 67 millions de Français dans la balance d’une guerre clairement basée sur des motifs totalement FICTIFS et Bidonnés ….???

    Tous ces Sbires du Nouvel Ordre Mondial (auquel rappelons le, refuse précisément d’adhérer l’intelligent et stratégique Poutine…) ont ils l’intention de renverser la table d’une Pandémie qui est devenue soit incontrôlable, soit plutot intentionnellement incontrôlée, car pour eux alors dans cette 2ème hypothèse elle ne dépeuplerait pas assez vite…
    Ou bien ont ils l’intention d’appliquer la trop fameuse formule de Sarkozy en Janvier 2009 disant, je cite : « Nous allons aller Tous ensemble vers le Nouvel Ordre Mondial, et personne, je dis bien « Personne » ne pourra s’y soustraire »….

    Et si OBAMA, (auquel, on l’a déjà vu en 2016, obéi totalement soumis notre « Micron 1er ») était en fait le clone du Diable incarné, voir peut être même l’instrument que certains groupuscules financiers mondialistes « particuliers » utiliseraient dans le but de semer le chaos généralisé….
    Nous sommes dirigés par des psychopathes incompétents c’est un Fait incontestable,
    « La Dette » toujours plus abyssale est irremboursable, le système Bancaire implose discrètement caché derrière le décor des apparences et ça aussi c’est Factuel, L’Économie est en déflation avant son effondrement en cascade, « Le Système » est à bout de souffle….
    Comme en 1914 dans l’esprit des marchands d’armes et des banquiers véreux d’alors,
    l’idée voulant « qu’une bonne (???) guerre, permettrait de faire table rase et de relancer l’Économie globale » a peut etre du faire son chemin….

    Pour avoir une idée de la détermination des « Fous de guerre » verrouillés dans leurs Dogmes, revoyez en vidéo le discours du Général Mark-Milley en Octobre 2016, à l’époque où la Folle « Khillary » Clinton se voyait déjà aux commandes succédant à OBAMA….

    https://www.les-crises.fr/nous-vous-detruirons-les-terrifiantes-menaces-du-chef-detat-major-des-usa-a-la-russie-et-a-la-chine/

    Car c’est bien à ce genre de personnages « Butors » que l’on a à faire, eux-mêmes ne se rendant meme pas compte qu’ils sont manipulés….

Laisser un commentaire