Humour Gaulois réfractaire

Humour Gaulois réfractaire : 2025 – un nouveau virus…(Henri Feng)

2025 : un nouveau virus…

2025. Un lundi de printemps en France. Je me réveille avec de la fièvre. Je tousse un peu. Aurais-je attrapé le coronavirus ? Pourtant, je ne vois plus personne depuis 2019. Je respecte religieusement toutes les règles de distanciation sociale. Sans compter le fait qu’on m’a injecté, il y a peu, un rappel de vaccin ARN messager, parfaitement programmé contre ce trentième mutant du SARS-CoV-2. Cela fait donc six ans que j’ai perdu mon emploi. Peu importe, puisqu’on a généralisé les ASS. Nous vivons déjà à l’ère de l’allocation universelle : gagner petit au lieu de tout perdre. En outre, on peut faire du « black », comme si Bercy aimait ça. Et j’occupe mon temps grâce à Disney+ et Netflix, remplis mon estomac avec des burgers et des kebabs livrés par Uber Eats. Tant pis, donc, pour mes trente kilos de trop depuis le début de la pandémie. Pas d’être sans avoir. Mais que faire, pour autant ?

Heureusement que je peux loger gratuitement chez mamie. Dans tous les cas, je ne manque pas de prendre ma dose de lithium, aussi. La vie est beaucoup plus paisible sans émotion ni envie. Mon ordi et ma télé sont là pour me servir de compagnie. Car j’ai de quoi me réinstruire grâce, entre autres, à Arte et France Culture : à foison, moins de France pour plus d’inculture. Que dis-je ? J’ai bien évolué sur tant de sujets. Par exemple, je défends, à présent, l’écriture inclusive et critique l’universalisme. Et je me repasse, en boucle, les spectacles indigénistes de Culturebox. Je le concède : j’ai saisi ô combien il y avait des identités offensées. Dois-je bien l’avouer : on a changé ma mentalité. Pour le dire autrement, je me sens rééduqué. Car j’ai saisi que je n’étais pas fondamentalement un homme, mais que je l’étais malheureusement devenu. D’ailleurs, non plus comme les Romains de l’Antiquité, je ne m’estime pas pour mieux aimer, mais je me déteste pour mieux me soumettre. Et, contre les stoïciens, je me range du côté de l’ordre des désirs pour dépasser celui du monde. En fait, j’ai certainement désappris tout ce que j’avais appris. Je ploie sous le poids des technosciences et je ne dirai plus, contre Cournot, que la science sans la philosophie « s’égare dans des espaces imaginaires ».

Du reste, j’aurais dû être plus ouvert. Être non binaire. Précisément, je me serais ouvert plus de portes : travailler auprès de celles et ceux qui œuvrent pour l’avènement de la singularité. Entre les entreprises et les ministères. Enfin, quand l’homme est le seul objet de culte, la culture n’existe plus vraiment, si ce n’est sous les fards du divertissement. Puisque, par bonheur, le conditionnement égalitaire nous a rendus quelque peu schizophrènes : tantôt différentialistes, tantôt identitaristes, à souhait. Puis, qui ne se sent pas supérieur à l’Autre ? Et, dans la même journée, qui ne se sent pas inférieur à l’Autre ? Qui ne se sent pas trop petit, trop gros, trop ceci, trop cela, dans le regard de l’Autre ? Bref, dans une gare, je ne suis rien, face à celles et ceux qui ont réussi… à monter une start-up. Pour faire des applis, des logos ou des pin’s, le tout dans un monde sans limites, pour ne pas dire global. Le même moule pour les startupers et les losers, celui des biens et des marchandises, tous standardisés, tous robotisés. Amen ! Bel et bien, nos démocraties libérales sont les régimes du moindre mal. Là où la réinvention reste possible. C’est notre projet !

La fièvre est partie. Une mue est achevée. Tout est bien : je me sens macronien.

5 réponses »

  1. Très amusant! Il a juste oublié que, pour que tout le monde ait sa petite ration de protéines sans détruire la planète, il s’est mis à la quiche aux charançons et aux brochettes de cafards, qu’il produit lui-même dans sa cuisine avec des appareils conçus tout exprès .

  2. « Macronavirus » ça pourrait etre le titre d’un Film d’Anticipation SF….
    Mais Non ce n’est pas une Fiction, puisque Micron n’a pas de « programme », il est bien obligé d’eliminer les autres si il veut pouvoir etre réélu par les macines bugguées

  3. Le Macronavirus est un virus redoutable qui atteint les moutons-pigeons et qui laisse des séquelles irréversibles :
    Les blancs se sentent noirs et le revendiquent comme tel,
    Les chrétiens se sentent musulmans,
    Les Retraités et les chomeurs deviennent Jaunes et sont massacrés « sur Ordre » pendant que les casseurs et les racailles ne sont pas inquiétés.
    Les hommes se sentent femmes et les femmes deviennent machisles.
    Les politiciens de Droite deviennent de Gauche et Les électeurs ne savent plus reconnaître ni différencier La Gauche de La Droite, ni La Droite de La Gauche,
    Les communistes deviennent « Kmhers Verts » et les écolos deviennent « Verts Pastèques » ,
    c’est à dire « Verts » à l’extérieur et « Rouges » à l’intérieur,
    et Le « Président » élu démocratiquement devient « Prince élu à vie », et d’ailleurs il est prévu désormais que ce seront « des machines » qui voteront à la place des citoyens électeurs, citoyens qui eux-memes sont désormais considérés comme ne sachant plus voter « correctement » ….
    La France devient « La Prési-pauté » du GROLAND et sa politique est devenue celle des SHADOCKS.
    Dans Paris intra-muros les Vespasiennes deviennent des pots de fleurs et portent le nom de « Toilettes écologiques » et Les parisiens vont coucher dehors.
    Les vaccinés attrapent le COVID et les gens en pleine forme meurent à cause du vaccin anti-Covid censé les protéger, Quant aux malades qui vont de faire soigner à l’hopital, ils y sont euthanasiés….
    La France des Lumières devient celle de L’Obscurantisme, s’inspirant du Théatre d’ombres Chinoises pour tranformer notre Démocratie ou ce qu’ilen reste, en « Théatrocratie » si chère à Platon…
    Les GAFAMS ainsi que La Presse censurent la Libre Expression, et Penser Librement est désormais devenu un Délit, et pour palier à celà les Médias censés informer les individus, s’empressent désormais de débiter 24h/24 de la Propagande afin de bien Nettoyer le cerveau des citoyens qui oseraient encore ( scandale odieux… ) réflechir un peu par eux-mêmes….
    Quant aux Gaulois, ou ce qu’il en reste car ils sont devenus très vulnérables au Macronavirus, ils sont ringardisés et on leur impose désormais de porter une Muselière dès fois qu’ils pourraient se parler entre-euxet commencer à Réfléchir …. Saint-Dallas priez pour eux !!!!

Laisser un commentaire