REBLOG

Klaus Schwab forme l’élite mondiale… — Le blog de Liliane Held-Khawam

Voici l’histoire d’un forum peu connu du grand public: le Forum des Young Leaders du World Economic Forum. Dans ce lieu le professeur Klaus Schwab va veiller à former des personnes de moins de 40 ans, venues du monde entier (120 par an)pour éventuellement mettre en pratique la stratégie dessinée au niveau du WEF.

Le site des Young Leaders ne se cache pas de la convergence parfaite -pour ne pas dire prolongement parfait- avec la mission du WEF. Il est dit: « Conformément à la mission du Forum économique mondial, le Forum des Young Leaders vise à stimuler la coopération public-privé dans l’intérêt public mondial. Les problèmes urgents d’aujourd’hui offrent selon le site une opportunité de construire un avenir meilleur à travers les secteurs et les frontières.

Le rôle historique revient donc à Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du Forum économique mondial, qui a créé le Forum des jeunes leaders mondiaux en 2004 afin d’ aider le monde à résoudre des problèmes de plus en plus complexes et interdépendants. Sa vision était de créer une communauté multipartite proactive de dirigeants de la prochaine génération dans le monde pour informer et influencer la prise de décision et mobiliser la transformation.

Par le biais du Forum of Young Global Leaders, Klaus Schwab envisageait de faciliter un dialogue sincère et des amitiés entre les cultures pour combler les fossés, en favorisant une réflexion nouvelle et de nouvelles méthodes de collaboration dynamiques pour façonner une société plus positive, pacifique et prospère.

Vous pouvez regarder les positions qu’occupent ses « alumni » (les diplômés de l’Institut). L’élite de l’élite issue de 120 pays y est présente. Tous les secteurs d’activités y sont représentés, y compris ceux de la culture ou du journalisme…  Leur dénominateur commun est d’être innovateurs, façon Développement durable et Agenda 2030..

Il est intéressant de constater sous la rubrique Transformer, l’engagement d’identifier et de défendre les moyens d’augmenter, d’amplifier et d’accélérer leur impact. Que faut-il comprendre quand on accueille un nombre certain de haut fonctionnaires du secteur public?

Et dans l’annuaire des membres se trouve M Emmanuel Macron, président de la République française, qui était alors ministre.

M Macron en tant qu’alumni

On fait aussi référence à lui dans le rapport de la classe 2015-2016.

Et voici les partenaires de la mission philanthropique de M Klaus Schwab

Extrait du rapport 2015-2016

Un pouvoir planétaire public-privé explosif

L’organisation s’engage par ailleurs à accélérer l’impact d’une communauté diversifiée de leaders responsables à travers les frontières et les secteurs pour façonner un avenir plus inclusif et durable. Un vocabulaire typiquement onusien et supranational. D’ailleurs, voici une photo d’une partie de la famille de la classe de 2016. Tee-shirt au logo des 17 objectifs de l’Agenda 2030 pour tous.

Du coup, la télérencontre de janvier prend subitement une nouvelle allure

LHK

A lire sur le sujet https://lilianeheldkhawam.com/2021/02/06/qui-est-klaus-schwab-le-maitre-de-la-montagne-magique/ Le schwabisme convergent. Entretien avec Slobodan Despot.

Annexe

Klaus Schwab forme l’élite mondiale… — Le blog de Liliane Held-Khawam

Catégories :REBLOG

Tagué:

3 réponses »

Laisser un commentaire