REBLOG

Bientôt 10 000 morts et 2 millions d’effets secondaires susceptibles d’être liés aux « vaccins » contre la Covid-19

Bientôt 10 000 morts et 2 millions d’effets secondaires susceptibles d’être liés aux « vaccins » contre la Covid-19

Le premier tableau ci-dessous recense le nombre « d’effets indésirables susceptibles d’être liés à l’utilisation » des « vaccins » Moderna, Pfizer et Astra Zeneca dans l’Union européenne, mis à jour le 24 avril 2021 (www.adrreports.eu/fr/search_subst.html#).

vaccin

© Wilfried Ponheky de Pixabay

Les critères de classement sont ceux du site officiel européen European Medicines Agency / EudraVigilance. Tout ce qui suit peut être vérifié en suivant les indications détaillées données dans mon précédent article : https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/les-vaccins-contre-la-covid-19-232177.

effets indésirables vaccination

Le total des « effets indésirables susceptibles d’être liés à l’utilisation de médicaments » mis à jour le 24 avril 2021 se monte à UN MILLION SEPT CENT CINQUANTE ET UN MILLE CENT SOIXANTE-DIX-HUIT, dont 1 335 168 effets secondaires non résolus ou « en cours de résolution », soit une augmentation de 170 % d’effets secondaires non résolus en trois semaines seulement par rapport au 3 avril (voir les chiffres du 3 avril dans mon précédent article).

Au 3 avril 2021, 5 966 décès étaient officiellement susceptibles d’être liés aux quatre « vaccins » utilisés dans l’Union européenne.

Trois semaines plus tard, au 24 avril, pour les seuls « vaccins » Moderna, Pfizer et Astra Zeneca (sans même comptabiliser le « vaccin » Janssen, peu inoculé à ce jour dans l’UE), on atteint 8 686 décès susceptibles d’être liés à ces trois « vaccins », c’est-à-dire une augmentation de près de 50%.

Ci-dessous, vous trouverez le détail des effets secondaires susceptibles d’être liés aux « vaccins » officiellement recensés au 24 avril 2021.

MODERNA

24 avril 2021

Fatal Not Recovered/ not resolved Not specified Recoverd

/resolved

Recoverd

/resolved with sequelae

Recovering

/resolving

unknown
Blood and lymphatic system disorders 16 251 0 266 2 167 140
Cardiac disorders 231 226 0 397 7 67 368
Congenital, familial and genetic disorders 2 0 0 3 0 0 2
Ear and labyrinth disorders 0 141 0 93 3 45 106
Endocrine disorders 1 7 0 6 0 4 5
Eye disorders 3 179 0 172 4 49 181
Gastrointestinal disorders 80 597 0 1977 12 521 752
Genereal disorders and administration site conditions 1012 2577 0 6128 29 2578 2084
Hepatobiliary disorders 3 21 0 17 0 9 27
Immune system disorders 3 71 0 184 0 42
Infections and infestations 118 350 0 298 5 123 570
Injury, poisoning and procedural complications 44 128 0 325 2 19 311
Investigations 60 201 0 411 1 91 341
Metabolism and nutrition disorders 47 118 0 136 1 44 171
Musculoskeletal and connective tissue disorders 47 1113 0 2840 14 1130 750
Neoplasm benign, malignant and unspecified (incl cysts and polyps) 8 14 0 4 0 0 22
Nervous system disorders 244 1407 0 3450 29 1029 1592
Pregnancy, puerperium and perinatal conditions 0 7 0 32 0 0 11
Product issues 0 0 0 5 0 0 3
Psychiatric disorders 31 205 0 279 5 59 297
Renal and urinary disorders 23 67 0 86 1 12 112
Reproductive system and breast disorders 1 24 0 41 1 14 26
Respiratory, thoracic ans mediastinal disorders 197 472 0 693 5 171 713
Skin and subcutaneous tissue disorders 19 503 0 806 3 337 549
Social circumstances 6 68 0 30 0 7 51
Surgical and medical procedures 13 20 0 30 0 1 45
Vascular disorders 74 229 0 386 3 108 372
TOTAL 2283 8996 0 19095 127 6627 5936
MODERNA

24 avril 2021

Fatal Not Recovered/ not resolved Not specified Recoverd

/resolved

Recoverd

/resolved with sequelae

Recovering

/resolving

unknown
TOZINAMERAN (PFIZER) 24/04/2021 Fatal Not Recovered/ not resolved Not specified Recoverd

/resolved

Recoverd

/resolved with sequelae

Recovering

/resolving

unknown
Blood and lymphatic system disorders 40 3052 0 3842 101 3082 1200
Cardiac disorders 522 1067 0 3297 122 1242 1314
Congenital, familial and genetic disorders 3 12 0 11 1 6 17
Ear and labyrinth disorders 3 1152 0 1641 79 861 577
Endocrine disorders 0 36 0 17 4 21 34
Eye disorders 6 1086 0 1792 71 955 907
Gastrointestinal disorders 227 5150 0 17617 363 7308 4137
Genereal disorders and administration site conditions 1459 17263 0 57141 749 24116 15359
Hepatobiliary disorders 16 56 0 31 7 54 55
Immune system disorders 20 290 0 1629 50 651 726
Infections and infestations 527 2167 0 2258 97 1876 3449
Injury, poisoning and procedural complications 89 482 0 825 34 454 2113
Investigations 168 1317 0 2838 80 1315 2032
Metabolism and nutrition disorders 91 524 0 861 29 445 642
Musculoskeletal and connective tissue disorders 47 9875 0 27648 423 12300 5876
Neoplasm benign, malignant and unspecified (incl cysts and polyps) 7 44 0 10 5 9 76
Nervous system disorders 425 11896 0 33692 783 13925 8655
Pregnancy, puerperium and perinatal conditions 7 20 0 47 19 34 68
Product issues 0 6 0 9 0 5 60
Psychiatric disorders 63 1048 0 2627 65 974 1417
Renal and urinary disorders 66 186 0 260 17 156 278
Reproductive system and breast disorders 1 320 0 307 13 171 237
Respiratory, thoracic ans mediastinal disorders 523 2709 0 5422 222 2881 2898
Skin and subcutaneous tissue disorders 335 2209 0 7127 146 3471 2842
Social circumstances 6 112 0 122 4 38 157
Surgical and medical procedures 8 19 0 52 5 23 17
Vascular disorders 165 1349 0 3692 112 1555 1470
TOTAL 4824 63447 0 174815 3601 77928 56613
TOZINAMERAN (PFIZER) 24/04/2021 Fatal Not Recovered/ not resolved Not specified Recoverd

/resolved

Recoverd

/resolved with sequelae

Recovering

/resolving

unknown
ASTRA ZENECA

24 avril 2021

Fatal Not Recovered/ not resolved Not specified Recoverd

/resolved

Recoverd

/resolved with sequelae

Recovering

/resolving

unknown
Blood and lymphatic system disorders 64 2269 0 1121 53 1315 585
Cardiac disorders 199 1422 0 3238 174 1571 994
Congenital, familial and genetic disorders 2 15 0 11 2 17 29
Ear and labyrinth disorders 0 1880 0 1417 97 1136 651
Endocrine disorders 2 44 0 32 2 35 41
Eye disorders 5 2752 0 2626 112 1761 1037
Gastrointestinal disorders 62 12243 0 26783 769 14140 7484
Genereal disorders and administration site conditions 495 38406 0 73206 2054 46568 24390
Hepatobiliary disorders 13 74 0 41 3 65 62
Immune system disorders 7 309 0 558 42 508 434
Infections and infestations 99 2804 0 3354 248 3051 1342
Injury, poisoning and procedural complications 18 1006 0 1139 47 835 1344
Investigations 21 1994 0 4674 120 2196 992
Metabolism and nutrition disorders 18 2039 0 2445 93 1888 573
Musculoskeletal and connective tissue disorders 16 24974 0 33007 1084 23142 7455
Neoplasm benign, malignant and unspecified (incl cysts and polyps) 4 37 0 17 2 40 46
Nervous system disorders 244 29933 0 48274 1949 29153 16923
Pregnancy, puerperium and perinatal conditions 0 15 0 36 6 23 31
Product issues 0 22 0 15 3 7 5
Psychiatric disorders 12 2367 0 3604 147 2080 1902
Renal and urinary disorders 11 489 0 620 32 388 256
Reproductive system and breast disorders 0 811 0 584 28 450 327
Respiratory, thoracic ans mediastinal disorders 171 4845 0 4662 309 4036 2980
Skin and subcutaneous tissue disorders 10 6738 0 7599 259 5702 4817
Social circumstances 3 81 0 153 6 55 69
Surgical and medical procedures 12 120 0 102 10 106 33
Vascular disorders 91 2254 0 2782 139 2166 1519
TOTAL 1579 139943 0 222100 7790 142434 76321
ASTRA ZENECA

24 avril 2021

Fatal Not Recovered/ not resolved Not specified Recoverd

/resolved

Recoverd

/resolved with sequelae

Recovering

/resolving

unknown

Sur la page d’accueil de la « base de données européenne des rapports sur les effets indésirables suspectés des médicaments », où sont recensés ces effets secondaires (www.adrreports.eu/fr/index.html), on trouve cette mise en garde :

« Les informations publiées sur le présent site internet concernent des effets indésirables suspectés, par exemple des événements médicaux ayant été observés après l’utilisation d’un médicament, mais qui ne sont pas obligatoirement liés ou dus au médicament. Les informations sur les effets indésirables déclarés ne doivent pas être interprétées comme signifiant que le médicament ou la substance active provoque l’effet observé ou que son utilisation présente un risque. Seules une analyse détaillée et une évaluation scientifique de toutes les données disponibles permettent de tirer des conclusions robustes sur les bénéfices et les risques d’un médicament. »

Cette mise en garde est surprenante. En effet, un lien concernant spécifiquement les « vaccins » contre la Covid-19 est présent sur cette page d’accueil vers le rapport analysant les chiffres ci-dessus. Ayant cliqué sur ce lien le 25 avril, je n’ai pas été orienté vers ledit rapport, de sorte que je n’ai pas été en mesure de le retrouver en suivant les indications fournies par le site (cela ne préjuge pas de ce que d’autres internautes trouveront si des modifications sont ultérieurement apportées sur ce site). On pourra aussi se reporter à mon précédent article sur ce point.

Pourquoi cette mise en garde et ce lien qui concerne spécifiquement la Covid-19 sur la page d’accueil du site adrreports.eu ? Peut-être parce que des « experts » interrogés dans les « grands médias » expliquent depuis le mois de février 2021 que ces effets secondaires, quelle que soit leur quantité, ne doivent en aucun cas être interprétés comme pouvant être attribués aux « vaccins » contre la Covid-19, et ce alors même que pas loin de deux millions d’effets secondaires sont officiellement « susceptibles » d’être liés aux « vaccins » sur ce site. (Au rythme de la vaccination dans l’UE et de l’accroissement exponentiel des effets secondaires, on atteindra ces deux millions d’effets secondaires d’ici quelques jours.) On constate enfin que cette mise en garde reprend presque à l’identique les propos des « experts », quel que soit le caractère invraisemblable de l’affirmation.

Quand on compare le nombre d’effets secondaires recensés officiellement sur le site d’EudraVigilance à ceux qui sont régulièrement cités dans les « grands médias », infiniment inférieurs (quelques dizaines de décès, etc.), on ne peut que se demander quelles sont les sources des journalistes et quelles procédures ils mettent en œuvre pour vérifier ces chiffres avec rigueur.

J’ajouterai un témoignage personnel. Je connais des personnes dont des proches, juste après avoir été vaccinés, ont été hospitalisés, gravement malades, sans la Covid-19, ou ont attrapé la Covid-19 et ont été hospitalisés, dans un état grave ou non, ou encore sont décédés. À ma connaissance, aucun de ces cas n’a été déclaré et répertorié sur le site d’EudraVigilance, ce qui m’amène à poser une question à tous les lecteurs et à toutes les lectrices de cet article : Connaissez-vous quelqu’un ayant subi des effets secondaires graves après avoir été vacciné ? Écrivez-le dans les commentaires et précisez si oui ou non cet effet secondaire a été répertorié au niveau européen sur le site d’EudraVigilance. Si vous ne savez pas si l’effet secondaire a été recensé officiellement par le personnel médical, vous pouvez le lui demander.

Pourquoi ai-je précisé « des effets secondaires graves » ? Parce que l’un des arguments préférés de ceux qui affirment que les effets secondaires dus aux « vaccins » sont sans importance est le fait que ces effets secondaires seraient toujours mineurs : une fièvre légère presque toujours, et toujours passagère… C’est un mensonge, les chiffres d’EudraVigilance permettent de l’affirmer. Car même si « scientifiquement », comme l’affirment les « experts », rien n’est prouvé, comment affirmer que près de deux millions d’effets secondaires dont près de dix mille morts sont légers et passagers ?…

Effets des «vaccins» COVID-19 en Europe. 7 766 MORTS et 330.218 estropiés

Les chiffres officiiels qui suivent proviennent de la base de données européenne des rapports de réactions médicamenteuses suspectées (EudraVigilance,)  qui suit également les rapports de blessures et de décès suite aux «vaccins» expérimentaux COVID-19.

Voici ce  qu’EudraVigilance  déclare à propos de sa base de données:

–  Ce site Web a été lancé par l’  Agence européenne des médicaments  en 2012  pour fournir un accès public aux rapports d’effets indésirables suspectés  (également appelés effets indésirables suspectés). Ces rapports sont soumis par voie électronique à  EudraVigilance  par les autorités nationales de réglementation des médicaments et par les sociétés pharmaceutiques détenant des autorisations de mise sur le marché (licences) pour les médicaments.
–  EudraVigilance est un système conçu pour collecter les rapports d’effets secondaires suspectés. Ces rapports servent à évaluer les bénéfices et les risques des médicaments au cours de leur développement et à contrôler leur innocuité suite à leur autorisation dans l’Espace économique européen (EEE). EudraVigilance est utilisé depuis décembre 2001.
–  Ce site Web a été lancé pour se conformer à la  politique d’accès EudraVigilance , qui a été développée pour améliorer la santé publique en soutenant le contrôle de la sécurité des médicaments et pour accroître la transparence pour les parties prenantes, y compris le grand public.
–  Le  conseil d’administration de l’Agence européenne des médicaments a approuvé pour la première fois la politique d’accès à EudraVigilance en décembre 2010. Une révision a été adoptée par le conseil en décembre 2015 sur la base de la législation de 2010 en matière de pharmacovigilance. La politique vise à fournir aux parties prenantes telles que les autorités nationales de réglementation des médicaments dans l’EEE, la Commission européenne, les professionnels de la santé, les patients et les consommateurs, ainsi que l’industrie pharmaceutique et les organismes de recherche, un accès aux rapports sur les effets secondaires suspectés.
– La transparence est un principe directeur clé de l’Agence et est essentielle pour instaurer la confiance dans le processus de réglementation. En augmentant la transparence, l’Agence est mieux à même de répondre au besoin croissant des parties prenantes, y compris du grand public, d’accéder à l’information. (Source.)

Leur rapport jusqu’au 17 avril 2021 répertorie  7766 décès et 330218 blessures à la  suite d’injections de quatre piqûres expérimentales de COVID-19 :

Un   abonné de Health Impact News en Europe a publié les rapports pour chacun des quatre plans COVID-19 que nous incluons ici. Cet abonné s’est porté volontaire pour le faire, et c’est beaucoup de travail de classer chaque réaction avec des blessures et des décès, car il n’y a pas de place sur le   système EudraVigilance  que nous avons trouvé qui compile tous les résultats.

Voici les données récapitulatives jusqu’au 17 avril 2021.

  • 10 754 Troubles sanguins et du système lymphatique  incl. 37 décès
  • 6,993 Troubles cardiaques,  y compris 499 décès
  • 45 Troubles congénitaux, familiaux et génétiques  incl. 2 morts
  • 3 944 Troubles de l’oreille et du labyrinthe  incl. 3 morts
  • 103 Troubles endocriniens
  • 4388 Troubles oculaires  incl. 5 morts
  • 32 024 Troubles gastro-intestinaux  incl. 216 morts
  • 99 747 Troubles généraux et conditions au site d’administration  incl. 1397 décès
  • 199 Troubles hépatobiliaires  incl. 15 morts
  • 3165 Troubles du système immunitaire  incl. 19 morts
  • 9 534 Infections et infestations  incl. 512 décès
  • 3 653 Lésions, intoxications et complications liées aux procédures  incl. 79 morts
  • 7 166 Enquêtes,  y compris 161 décès
  • 2,407 Troubles du métabolisme et de la nutrition  incl. 85 morts
  • 51.699 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif  incl. 44 morts
  • 133 Néoplasmes bénins, malins et non spécifiés (y compris kystes et polypes)  incl. 7 morts
  • 63 051 Troubles du système nerveux  incl. 393 décès
  • 177 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatale  incl. 7 morts
  • 76 Problèmes de produit
  • 5684 Troubles psychiatriques  incl. 60 morts
  • 885 Troubles rénaux et urinaires  incl. 62 décès
  • 911 Troubles de l’appareil reproducteur et des seins  incl. 1 mort
  • 13.181 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux  incl. 490 décès
  • 15,325 Troubles de la peau et des tissus sous-cutanés  incl. 35 morts
  • 409 Circonstances sociales  incl. 6 morts
  • 111 Procédures chirurgicales et médicales  incl. 6 morts
  • 7694 Troubles vasculaires  incl. 152 décès

Total des réactions  pour le vaccin expérimental ARNm  ARNm-1273 (CX-024414) de  Moderna: 2094 décès  et 15  979 blessures  au 17/04/2021

  • 766 Troubles du système sanguin et lymphatique  incl. 14 morts
  • 1.184 Troubles cardiaques  incl. 206 morts
  • 8 Troubles congénitaux, familiaux et génétiques  incl. 2 morts
  • 339 Troubles de l’oreille et du labyrinthe
  • 20 Troubles endocriniens
  • 518 Troubles oculaires  incl. 3 morts
  • 3523 Troubles gastro-intestinaux  incl. 75 morts
  • 11,366 Troubles généraux et conditions au site d’administration  incl. 938 décès
  • 69 Troubles hépatobiliaires  incl. 3 morts
  • 439 Troubles du système immunitaire  incl. 1 mort
  • 1299 Infections et infestations  incl . 107 décès
  • 707 Blessures, intoxications et complications liées aux procédures  incl. 41 décès
  • 5356 Enquêtes  incl. 58 morts
  • 472 Troubles du métabolisme et de la nutrition  incl. 42 décès
  • 5 163 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif  incl. 44 morts
  • 46 Néoplasmes bénins, malins et non spécifiés (y compris kystes et polypes)  incl. 7 morts
  • 6 834 Troubles du système nerveux  incl. 215 morts
  • 44 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatale
  • 8 Problèmes de produit
  • 782 Troubles psychiatriques  incl. 31 décès
  • 271 Troubles rénaux et urinaires  incl. 20 morts
  • 96 Troubles de l’appareil reproducteur et des seins  incl. 1 mort
  • 2,019 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux  incl. 181 décès
  • 1947 Troubles de la peau et du tissu sous-cutané  incl. 19 morts
  • 151 Circonstances sociales  incl. 6 morts
  • 100 procédures chirurgicales et médicales  incl. 12 morts
  • 1035 Troubles vasculaires  incl. 68 morts

Total des réactions  pour le vaccin expérimental  AZD1222 / VAXZEVRIA (CHADOX1 NCOV-19) d’Oxford / AstraZeneca :  1360 décès  et  169386 blessés  au 17/04/2021

  • 4740 Troubles du système sanguin et lymphatique  incl. 61 morts
  • 6744 Troubles cardiaques  incl. 172 décès
  • 67 Troubles congénitaux, familiaux et génétiques  incl. 2 mort
  • 4480 Troubles de l’oreille et du labyrinthe
  • 127 Troubles endocriniens  incl. 2 morts
  • 6983 Troubles oculaires,  y compris 5 morts
  • 52.560 Troubles gastro-intestinaux  incl. 54 morts
  • 130.827 Troubles généraux et conditions au site d’administration  incl. 442 décès
  • 203 Troubles hépatobiliaires  incl. 6 morts
  • 1666 Troubles du système immunitaire  incl. 6 morts
  • 9 789 Infections et infestations  incl. 88 morts
  • 3736 Lésions, intoxications et complications liées aux procédures  incl. 16 morts
  • 8792 Enquêtes,  y compris 19 morts
  • 6 575 Troubles du métabolisme et de la nutrition  incl. 14 morts
  • 76.467 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif  incl. 13 morts
  • 125 Néoplasmes bénins, malins et non spécifiés (y compris kystes et polypes)  incl. 3 morts
  • 103240 Troubles du système nerveux  incl. 207 morts
  • 88 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatale
  • 42 Problèmes de produit
  • 8 740 Troubles psychiatriques  incl. 10 morts
  • 1609 Troubles rénaux et urinaires  incl. 10 morts
  • 1688 Troubles de l’appareil reproducteur et du sein
  • 14.224 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux  incl. 130 morts
  • 21 280 Troubles de la peau et des tissus sous-cutanés  incl. 9 morts
  • 330 Circonstances sociales  incl. 3 morts
  • 351 Procédures chirurgicales et médicales  incl. 10 morts
  • 7427 Troubles vasculaires  incl. 78 morts

Total des réactions  pour le vaccin expérimental  COVID-19 JANSSEN (AD26.COV2.S) de  Johnson & Johnson :  19 décès  et  246 blessés  au 17/04/2021

(Pas encore de graphique)

  • 9 Troubles du système sanguin et lymphatique  incl. 1 mort
  • 29 Troubles cardiaques  incl. 5 morts
  • 1 Trouble congénital, familial et génétique
  • 16 Troubles de l’oreille et du labyrinthe
  • 1 Trouble endocrinien
  • 14 Troubles oculaires
  • 61 Troubles gastro-intestinaux
  • 154 Troubles généraux et conditions au site d’administration  incl. 8 morts
  • 4 Troubles hépatobiliaires
  • 10 Troubles du système immunitaire
  • 27 Infections et infestations
  • 16 Blessures, intoxications et complications liées aux procédures
  • 40 Enquêtes
  • 12 Troubles du métabolisme et de la nutrition
  • 59 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif
  • 0 Néoplasmes bénins, malins et non spécifiés (y compris kystes et polypes)
  • 138 Troubles du système nerveux  incl. 1 mort
  • 0 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatale
  • 1 problème de produit
  • 24 Troubles psychiatriques
  • 9 Troubles rénaux et urinaires  incl. 1 mort
  • 4 Troubles de l’appareil reproducteur et du sein
  • 49 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux  incl.  1 mort
  • 28 Troubles de la peau et du tissu sous-cutané
  • 4 Circonstances sociales
  • 4 Procédures chirurgicales et médicales
  • 44 Troubles vasculaires  incl. 2 morts

Il s’agit d’informations publiques financées par l’Agence européenne des médicaments (EMA), et tout le monde peut utiliser le   système EudraVigilance et vérifier ces données.

Le Danemark  et la  Norvège  ont complètement suspendu l’utilisation des injections expérimentales COVID-19 d’AstraZeneca.

Une déclaration publiée par l’ Institut norvégien de santé publique a  déclaré que le «vaccin» AstraZeneca est plus dangereux que le COVID lui-même, en particulier pour les jeunes.

L’EMA continue de le recommander. Ils ont cependant ajouté un avertissement de sécurité aux tirs de J&J, en raison de caillots sanguins mortels. (Source..)

27 avril 2021  Par Brian Shilhavy

Publié à l’origine sur www.vaccineimpact.com

Traduction automatique non révisée

Catégories :REBLOG

2 réponses »

  1. Merci pour cet « état des lieux » Absolument Redoutable,
    En Face des effets secondaires graves et des décès, il faudrait dans l’idéal mettre les gains financiers exponentiels des Labos Pharmceutiques et ensuite tracer une courbe ….
    Nos Dirigeants misent officiellement « Le Banco » sur les « Vaccins » comme « indicateurs de sortie de Crise »…..C’est un pari perdu d’avance ….
    Encore un raisonnement (en sont ils capables ??) se basant sur des stratégies dune guerre « N-1 » inapplicable à la situation présente …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :