REBLOG

Entre le bleu et le rouge (sang) — Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Qu’il y a -t-il derrière le choix par la fédération française de football de la chanson du rappeur Youssouffa « écrit mon nom en bleu » comme hymne de l’équipe de France de football à l’euro 2021 ? Ce chanteur avait été mis en cause devant la justice pour menaces publiques et injures « j’mets un billet sur la tête de celui qui fera taire ce con d’Éric Zemmour». Un tribunal l’avait condamné puis il avait été relaxé par la cour d’appel de Paris, qui mettait en avant «un style artistique permettant un recours possible à une certaine dose d’exagération». Bien sûr ! La ministre des sports face au scandale, a soutenu le choix de la fédération française de football : « C’est un rappeur populaire qui parle à la jeunesse ». Le premier réflexe naturel de tout homme ou femme de bon sens est d’y voir une polémique supplémentaire, une polémique idiote de plus, une polémique comme une autre, footeuse, rageuse, pour faire oublier le désastre actuel dans lequel la France fait naufrage dans l’aveuglement et l’indifférence générale (dette publique vertigineuse, violence endémique, chômage et pauvreté gigantesques, effondrement de l’école, désastre sanitaire, retour de la crise migratoire, etc.) Il y a bien de cela mais il y a autre chose de terrible dans cette affaire : le goût du sang, le désir profond et sadique de faire souffrir une partie de la France dans sa chair, de déchirer le pays, d’attiser les haines, de hérisser les couteaux et de se frotter les mains en donnant une occasion supplémentaire aux Français de s’entre-égorger. Bravo la FFF! Et puis bien sûr le rêve final, l’objectif suprême, la bandaison sublime, faire monter le Pen toujours plus haut dans les sondages pour être bien certain qu’il n’y aura qu’elle et uniquement elle face au candidat « progressiste » à la présidentielle pour assurer la réélection de ce dernier et au pire, en cas d’accident électoral de second tour (improbable), la précipitation de la France dans une nouvelle explosion apocalyptique.

Maxime TANDONNET

Entre le bleu et le rouge (sang) — Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Catégories :REBLOG

Tagué:

2 réponses »

  1. EFFARANT juste voir l(image la France est devenue africaine et nous n’en reviendrons pas !

Répondre à Anders Annuler la réponse.