La Réflexion du Jour

La Réflexion du Jour : Du mythe du contrat social au mythe républicain. L’échec de la pensée politique actuelle Par Bruno Bertez

By brunobertezautresmondes brunobertez.com 9 min View Original

Nos sociétés vivent sur des mythes et surtout sur des mensonges idéologiques.

Les mythes et les mensonges idéologiques sont produits par une époque, ils sont relatifs à cette époque et nécessaire à son fonctionnement . Les mythes et romans justifient et masquent un ordre social et un ordre de production. Au fil du temps ces mythes tombent en lambeaux et se révèlent pour ce qu’ils ont été: des constructions intéressés, utiles , mais relatives.

Je soutiens que l’on ne peut rien construire, dans une perspective de long terme, sur des mensonges. Tot ou tard ils sont démasqués ou dépassés. Pire, ils cessent d’être utiles pour comprendre le monde. Ils échouent. La pensée politique actuelle échoue, elle échoue piteusement.

L’ étude de nos sociétés ne peut reposer sur des a priori idéologiques, au fil du temps ils se fracassent sur l’histoire.

Parmi ces mensonges celui du Contrat Social est quasi premier. Tout comme le mythe Républicain qui en a découlé.

Bien entendu il n’y a jamais eu de Contrat Social , simplement son concept a été utile pour asseoir la domination politique de la bourgeoisie sur la base de l’économisme et des activités marchandes envahissantes. Il fallait que les gens y croient!

Le Grand Reset est le dépassement de la République et selon moi sa négation. Bien peu en ont conscience. Les partis politiques ne l’ont pas compris car, sclérosés, ils sont toujours en retard sur l’histoire, ils n’ont même pas encore assimilé la globalisation et la financiarisation du capitalisme! Les peuples , faute de guide sont encore plus à la traine et on peut les berner plus longtemps.

Le Grand Reset en tant que promotion d’une société à deux vitesses, négation de la souveraineté individuelle et nationale, en tant que marche vers le transhumanisme, en tant que projet de reprogrammation de l’homme, enterre la notion même d’individu selon Rousseau et par la même la notion qui en découle de Contrat Social.

Par le même mouvement la République en prend un sacré coup; le concept devient vide, mystifiant et il ne sert que d’attrape nigauds pour attardés afin d’enfiler, derrière la forme dépassée, un contenu, une nouveauté scélérate, un nouveau système qui est … la négation de la République.

La promotion de la Gouvernance comme l’opèrent Macron et les Institutions Internationales dominées par la bureaucratie des Sachants devraient vous faire comprendre que j’ai raison dans ma sévérité. Nous ne sommes ni en République et en passant, encore moins en démocratie; je dis cela parce que beaucoup de gens les confondent.

Penser le monde avec l’idéologie et les concepts de 1789 est une erreur intellectuelle.

BRUNO BERTEZ

EN BANDE SON :

Catégories :La Réflexion du Jour

Tagué:

1 réponse »

Laisser un commentaire