REBLOG

Résistance Libertarienne : Rand Paul est le premier sénateur Américain à annoncer qu’il ne se fera pas vacciner contre le COVID-19

Rand Paul est le premier sénateur Américain à annoncer qu’il ne se fera pas vacciner contre le COVID-19

Le sénateur Rand Paul (R-Ky.) a annoncé ce week-end qu’il ne se fera pas vacciner contre le COVID-19, expliquant qu’il a déjà contracté le virus l’année dernière et qu’il possède une “immunité naturelle”.

Paul, qui est ophtalmologiste, a déclaré qu’il n’a pas vu de preuves prouvant que le vaccin est plus efficace que le fait d’avoir survécu au virus du PCC (Parti communiste chinois), autrement connu sous le nom de nouveau coronavirus, et qu’il ne se fera donc pas vacciner.

“Tant qu’on ne m’aura pas prouvé que les personnes qui ont déjà eu l’infection meurent en grand nombre, sont hospitalisées ou tombent très malades, j’ai pris la décision personnelle de ne pas me faire vacciner parce que j’ai déjà eu la maladie et que j’ai une immunité naturelle”, a déclaré Paul, qui semble être le premier sénateur à annoncer qu’il ne se fera pas vacciner, à WABC 770 AM dimanche, selon les médias.

Paul a déjà fait des remarques similaires dans le passé lorsqu’il a été interrogé sur les vaccins. Le sénateur Ron Johnson (R-Wis.), qui a également guéri du COVID-19, a laissé entendre qu’il ne se ferait pas vacciner plus tôt cette année.

Paul a été testé positif au COVID-19 en mars 2020, devenant ainsi le premier sénateur à contracter le virus. À l’époque, Paul a déclaré qu’il n’avait pas développé de symptômes notables et n’avait pas été hospitalisé.

Le sénateur a également noté que la pression exercée par diverses institutions pour se faire vacciner va à l’encontre de la liberté individuelle.

“Dans un pays libre, on pourrait penser que les gens respecteraient l’idée que chaque individu puisse prendre la décision médicale, que ce ne serait pas un grand frère qui viendrait me dire ce que je dois faire”, a déclaré Paul dans l’interview, suggérant que la campagne de pression autour des vaccins pourrait être une tentative de fabriquer un consentement pour d’autres prises de pouvoir.

“Vont-ils aussi me dire que je ne peux pas manger un cheeseburger au déjeuner ? Vont-ils me dire que je dois manger uniquement des carottes et réduire mes calories ?”, a déclaré le sénateur du Kentucky.

“Tout cela serait probablement bon pour moi, mais je ne pense pas que Big Brother doive me dire de le faire”.

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont recommandé aux personnes qui se sont remises du virus du PCC de se faire vacciner, arguant que les responsables de la santé ne savent pas combien de temps dure l’immunité naturelle.

“Même si vous vous êtes déjà remis du COVID-19, il est possible – bien que rare – que vous soyez à nouveau infecté par le virus qui cause le COVID-19”, indiquent les CDC sur leur site web.

Les commentaires de Paul interviennent alors que certains États et municipalités ont tenté de faire pression sur les entreprises qui tentent de rouvrir leurs portes en vérifiant si leurs employés ont été vaccinés.

La semaine dernière, l’Oregon est devenu le premier État à exiger que les personnes présentes sur les lieux de travail, dans les entreprises et les lieux de culte présentent une preuve de vaccination avant d’entrer dans les locaux sans porter de masque. Et dans le comté de Santa Clara, en Californie, les responsables de la santé ont émis un ordre stipulant que les entreprises sont désormais tenues de déterminer le statut vaccinal de leurs employés.

Traduction de The Epoch Times par Aube Digitale

https://www.aubedigitale.com/rand-paul-est-le-premier-senateur-americain-a-annoncer-quil-ne-se-fera-pas-vacciner-contre-le-covid-19/

Catégories :REBLOG

Tagué:

Laisser un commentaire