REBLOG

Richard Boutry réitère sur Laurent Alexandre : « C’est une pourriture, un abruti eugéniste ! »

26 mai 2021 | SantéSociétéVidéos  Le Media

Après son intervention remarquée sur TPMP de Cyril Hanouna, face à Laurent Alexandre, Richard Boutry revient remercier les milliers de messages de soutien. N’hésitant pas à défendre Alexandra Henrion-Caude face aux propos de l’urologue de formation, Richard Boutry enfonce le clou :

« Quant à Laurent Alexandre, ce type est tout simplement une pourriture, il n’y a pas d’autres mots. Il a osé dire en plateau que Alexandra Henrion-Caude avait été virée de l’Inserm (l’Institut national français de la santé et de la recherche médicale), c’est totalement faux. Elle est tout simplement partie à la retraite. Mais comment cette femme, avec ce degré d’intelligence, considérée comme l’une des plus grande chercheuses françaises en matière de génétique, est-elle ainsi sacrifiée sur l’autel des plateaux télé par de tels abrutis eugénistes qui veulent réduire la population. »

Retrouvez tous les jours Richard Boutry, ancien présentateur sur France Tv et TV5 Monde, avec sa chronique d‘une minute sur des faits d‘actualité ou des sujets plus intemporels : La Minute de Ricardo

Le Média en 4-4-2


Le Docteur Laurent Alexandre, une des stars de la crise sanitaire, attendu par le Tribunal Républicain. 

Courte vidéo (3 mn 16) Extrait d’une conférence du Docteur Laurent Alexandre, énarque, créateur de Doctissimo:

Extraits d’une intervention hallucinante faite par le Dr Laurent Alexandre le 12 février 2019 devant un parterre d’étudiants des grandes écoles, Polytechnique et CentraleSupelec.

Âmes sensibles s’abstenir, car cela décoiffe…

Les propos :

  • Les dieux, vous : 33 s.
  • Vous maîtriserez la technologie transhumaniste et les inutiles : 41 s.
  • Les gilets jaunes, la manifestation d’un gap [Ndlr: un fossé] insupportable… : 54 s.
  • … entre les winners et les loosers : 59 s.
  • Les gilets jaunes sont là pour 100 ans [donc il faut les empêcher de contrarier nos plans rapidement] : 1 mn 13.
  • … [cette crise] c’est vous qui la « résolverez » [sic] : 1 mn 16.
  • Si vous décidez d’être transhumanistes… c’est-à-dire des dieux : 1 mn 42.
  • Je suis un horrible élitiste : 1 mn 55.
  • Je ne pense pas que le monde de demain sera simple et puisse être géré par des groupes populistes qui se réunissent sur Twitter : 2 mn 19.
  • La plupart des hommes politiques sont des « burnes » en science : 2 mn 49.
  • ce sont des « burnes » en techno : 2 mn 52.
  • ce sont des handicapés du « mulot » : 2 mn 54.

 

Catégories :REBLOG

Tagué:

8 réponses »

  1. Beau portrait en couleur d un ‘spécimen de » l’inhumanité « aux manettes.

    • Ce type est un Psychopathe !
      Co-fondateur de ”Doctissimo”, qui était à la portée de nombreux opportunistes.
      Ce n’est pas une idée propre mais une grosse inspiration Made in USA qu’il a mis sur le Web au bon moment lui a grillé le cerveau.
      D’où le nouveau cerveau et sa nouvelle intelligence 🤣🤣
      Il se prend pour Dieu. Il va devenir de plus en plus dangereux.
      Avec les ”fous de Dieu ” ( islamistes) qui veulent tout faire sauter, nous allons assister à un remake du ”Choc des Titans”

      ”Tout homme qui aspire à régenter les autres devrait être supprimé de la terre ”

      Jules Verne

  2. aucune réaction des buses dans la salle, normal; ils sont sélectionnés pour ca.

  3. Ce L.A. devrait être aux petites maisons !
    Tant de haine relève de la pathologie.
    Et cela semble assez grave.

    Pourquoi en parler ?

  4. Excellente prestation de Macron avec Mc Fly et Carlito ! Je ne sais pas si une part substantielle de la jeunesse est assez idiote pour se faire avoir, mais la propagande est réussie.
    Le réel est invisibilisé et on a tout du long une surcharge affective que même Hanouna ne parvient pas à déployer dans son TPMP. On est dans le palais de Siddhartha, le gens sont beaux, heureux, le coeur tendre ; la maladie, la mort, la souffrance et la laideur n’existent plus. Le travail non plus n’existe pas, Macron est passionné par son job, young leader du happiness management et de la start-up nation, il ne travaille pas, il s’accomplit ; il n’a pas le poids de millions d’âmes sur ses épaules, ni celui d’un héritage millènnaire dont il faut être digne ; non, il a un formidable challenge, un défi extraordinaire à relever. Mc Fly et Carlito emmènent Macron là où aucune propagande formelle ne peut l’emmener, dans ce monde gratuit et adolescent du fun typique des rêves petits bourgeois. Il y flotte cette atmosphère d’amitié, de coeurs qui s’épanchent, leurs yeux brillent comme s’ils avaient consommé. On est dans ce nuage entre l’eros et la philia, ce n’est pas encore le moment pour l’amour, mais c’est déjà trop pour être seulement de l’amitié. On se moque de notre avenir et de celui du monde afin de jouir de ce moment sacré, de ce pur concentré émotionnel, ce moment de kiff. Enjoy and feel it !
    Politiquement que doit-on penser de cette performance ? Déjà saluer le travail de propagande, il est réussi. Ensuite, je crois que deux choses essentielles doivent retenir notre attention :
    1 L’accomplissement total de la sécession des élites, ce palais de Siddhartha était une évidence de la haute bourgeoisie, mais il était trop obscène pour être montré au peuple. Macron y parvient et l’offre en rêve à une jeunesse décérébrée et inconsciente de la violence sociale et économique dans laquelle ils seront bientôt vendus. Cette manière d’offrir ce rêve par procuration, de cacher tout ce qui fait que le réel demande estomac et digestion, à savoir que nous mourons tous, que nous sommes les héritiers d’une transmission millénaire et qu’une rupture de transmission peut promettre nos enfants au malheur, qu’une partie de la population souffre dans une pauvreté toujours plus réelle, mais aussi que les Français sentent qu’ils sont peut-être en train de mourir en tant que peuple, tellement ils sont trahis. Macron assume cette trahison tout en la faisant disparaitre, il évacue la contestation et la misère dans une apartheid mentale magnifique et pleine de bonne conscience.
    2 Macron incarne la perfection et l’éclat du Tittytainment. Pour ceux qui ne connaissent pas ce terme, c’est une politique promue par une bonne part de l’oligarchie du monde de Davos dont le but est de faire téter le peuple devenu inutile dans ce mondialisme intégré. Faire téter le peuple, c’est à dire le saturer de divertissements addictifs afin que le citoyen rendre les armes et laisse place à un consommateur passif et impuissant : le bébé qui tête. Il s’agit d’invisibiliser le peuple à lui-même mais aussi de faire disparaitre la contestation politique populaire, l’ennemi absolu du Tittytainement c’est le mouvement des Gilets jaunes, l’insurrection d’un peuple uni, dont on ne doit même pas prononcer le nom. Cette performance de propagande est une oeuvre d’art en la matière. Il n’y a plus de précaires, de suicides, de pauvres, de chômage, de délocalisation, d’immigration massive. Tout est cool et sympa, il n’y a plus rien du monde des adultes, des parents, du citoyen et quiconque trouve ce spectacle obscène n’est au fond qu’un affreux rabat joie. Le spectacle est quasiment pornographique, c’est pour ça qu’il marche, on pénètre dans l’intimité éclatante des stars, on jouit de ce divin narcissisme jouisseur, on boit du petit lait… On tête.
    Un grand bravo à McFly, Macron et Carlito pour cette performance qui, dans un pays de citoyen soldat, mériterait évidement la peine capitale pour prostitution de la nation.
    VIA VINCENT CHAPIN

Laisser un commentaire