REBLOG

To be or not to be…invaded! Par Nouratin

To be or not to be…invaded!

Le G7 vient de voter un impôt universel, dites donc, 15% minimum! L’idée consistant à faire cracher les GAFA, vous savez, Amazon notamment dont nos petits camarades du Gouvernement, Le Maire (deux) en tête, fustigent l’installation en Irlande aux fins de bénéficier d’un taux d’imposition à 12,5% …pour mémoire en France c’est 31% pour les sociétés qui auraient le malheur de faire quelque bénéfice. Évidemment seuls des dirigeants complètement frappadingues pourraient envisager d’installer par chez nous le siège de leur entreprise, ceux qui s’y trouvent n’ont qu’une seule idée, s’échapper quand la chose apparaît possible! Donc désormais les entreprises camouflées dans les petits paradis à imposition inférieure aux 15% fatidiques se verront infliger une pénalité égale à la différence, sauf que, bien entendu, aucun des concepteurs de la jolie machine à confisquer n’apparaît en mesure d’expliquer sérieusement comment ils vont s’y prendre. Bref, il s’agit encore une fois d’une annonce à vocation politico-publicitaire pour faire mine de s’en prendre aux portefeuilles des entités les plus riches et les plus puissantes de notre petit monde terrestre. Trump, évidemment n’eût pas envisagé une seconde de promouvoir pareille foutaise mais Robinette Biden lui, « Joe le Taxeur » pour ceux qui le connaissent un peu, ça lui convient parfaitement d’ouvrir la robinette fiscale, il en a besoin pour se regonfler le prestige auprès d’une Gauche qui l’a élu dans les conditions que nous savons (non, pas de Marseille, ce coup-ci mais bien de Washington). Et dans tous les pays, la Gauche adore l’impôt, c’est leur raison de vivre, à ces gens-là, subtiliser le pognon de ceux qui se sont crevé la paillasse à le gagner pour le distribuer aux populations plus ou moins oisives, leur clientèle électorale présumée.
Toutefois, je ne le savais pas mais je viens de m’en rendre compte -on apprend à tout âge, n’est-ce pas- il y a Gauche et Gauche, contrairement à ce qu’un vain peuple pourrait penser, ce n’est pas du tout la même chose. Prenez par exemple celle du Danemark, de Gauche, eh bien figurez vous qu’après ce que je viens de constater j’échangerais sans hésiter tous les Ripoublicons et Rassemblés Nationaux de notre cher pays des droidlom contre une bande de bolchéviks ainsi calibrée! Le boss, là-bas c’est une nana, qualifiée il y a encore peu « la rouge » par ses compatriotes et qui vient de sortir un de ces plans anti-invasion dont je vais vous dire des nouvelles, suivez moi bien.

Leur objectif aux socialos danois se résume à « zéro demandeur d’asile »! Plus un seul envahisseur dans le royaume du regretté Hamlet, dites donc! Et comment ils vont s’y prendre, ces braves Scandinaves? Tout simple, il suffisait d’y penser, ils viennent d’adopter une loi – par environ 80% des députés, excusez du peu- au terme de laquelle tout « réfugié » qui s’aviserait de se pointer sera illico foutu dans un avion pour le Rwanda. Arrivé à destination l’intéressé ne manquera pas de présenter une demande d’asile…au Danemark! En cas de succès il restera sur place et ne remettra jamais les pieds en pays Viking. En cas de refus les autorités Rwandaises se feront un plaisir de le renvoyer dans son bled d’origine avec un bon coup de tatane dans le fondement. Alors, me direz-vous, pourquoi marcherait-il dans la combine, le Rwanda? Eh bien c’est tout bête, ils se verront grassement rémunérés pour le service rendu, ça ne se refuse pas ce genre d’aubaine.
Le fond de leur idée, aux Danois, relève du simple bon sens: ils ne viendront plus au Danemark, les bien-aimés « migrants »! Faut comprendre, si c’est pour se retrouver confinés au pays des gorilles et des génocidaires, autant aller directos en France, pas vrai, c’est la solution la plus sûre. Et vraiment, fondamentalement, les sujets de la Reine Marghrete souhaitent à une écrasante majorité se débarrasser de toute immigration. Ils ont vu ce que c’était, pas la peine de leur faire un dessin, ils en finissent hic et nunc, sans état d’âme et avec toute la fermeté nécessaire à ce genre de nettoyage par le vide. N’oublions pas qu’ils se coltinent, eux aussi, le droit du sol, tout individu né au Danemark en reçoit de plein droit la nationalité à l’âge de dix-neuf ans, à condition d’y avoir résidé continument. Commençant à capter les conséquences désastreuses d’une telle disposition conjuguée au raz de marée d’une immigration musulmane en progression constante, ils se réveillent, eux, et leurs dirigeants politiques en prennent acte, eux. D’où la mesure d’assainissement susdite. Mais pas seulement.
Prenant acte d’une situation désormais apaisée en Syrie depuis l’élimination de l’État Islamique, ils viennent de décider le rapatriement de leurs réfugiés Syriens. Ils les avaient accueillis parce que ces braves gens risquaient leur peau, désormais le danger est passé, les plaisanteries les plus courtes étant les moins longues on les colle dans un avion direction Damas et on n’en parle plus. Cela semble frappé au coin du bon sens le plus rigoureux, on aimerait voir la même logique s’appliquer chez nous…tiens fume! Dans notre pays, Monsieur, ça ne marche que dans un sens: l’aller. Pour le retour c’est tellement compliqué qu’on préfère laisser tomber. Et au bout de dix ans comme ça on délivre un bon titre de séjour, quel que soit le niveau de remplissage du casier judiciaire de l’impétrant, c’est, je crois, ce qu’il convient d’appeler l’intégration républicaine.

Et puis, aussi, parce que nos chers socialos danois ont réellement décidé de s’attaquer au problème, ils se sont dotés d’une loi dite « anti-ghettos ». Encore un truc de nature à scandaliser nos aimables progressistes, car il y a deux façons de s’attaquer au problème des territoires perdus, la française qui consiste à foutre une amende aux municipalités qui ne construisent pas assez de Hachloums (HLM en langue desdits territoires) et la danoise. Cette dernière consiste désormais à fixer un seuil de tolérance de 30% maximum de populations non occidentales…ben oui quoi, vous avez bien lu, voilà un truc qu’elle ne saurait pas faire, notre chouette Répupu, vu que pour elle nous sommes tous pareils, aucune différence pas vrai, on s’en aperçoit tous les jours… Et donc, selon la méthode des gens de gauche du pays des harengs fumés, aussitôt le quota dépassé on va chercher les camions et on vire le trop plein, on les emmène… ailleurs! On se croit dans un songe délicieux, sauf que nous, si par impossible il nous venait l’idée d’appliquer la même règle il nous faudrait beaucoup-beaucoup de trente-huit tonnes, et encore…Mais rassurez-vous cela n’arrivera jamais, même dans l’hypothèse d’une victoire du R.N. à la présidentielle! Ce qu’on peut constater c’est que ces nordiques qu’on prenait souvent pour des condegôches indécrottables, n’ont aucune envie de se laisser envahir et contaminer par nos amis venus d’Afrique qui confessent la religion de paix et d’amour. Ils expliquent carrément que « trop de non occidentaux augmente le risque de voir grandir une société parallèle, religieuse et culturelle« , tout juste s’ils n’ajoutent pas « comme chez ces pauvres cons de Français » mais le cœur y est, c’est sous-entendu. Ces parpaillots gauchiens nous donnent ainsi une belle leçon de réalisme et d’instinct de survie; leur intention consiste simplement à rester entre gens de bonne compagnie, chrétiens et autant que possible luthériens! Ils ont bien le droit, n’est ce pas…nous non, bien sûr, comme droit nous avons celui de fermer nos gueules, c’est étrange mais c’est pourtant ainsi… vive la République et ses valeurs en vertu desquelles nous ne manquerons pas, prochainement, de disparaître!

Mais attendez, ce n’est pas tout, vous allez rigoler, je le sens venir, enfin je l’espère, parce qu’ils se sont aussi attaqués au problème de la naturalisation ces nordogauchiards! Une pure merveille! Alors voilà: pour espérer obtenir la nationalité danoise il faut désormais avoir bossé au moins trois ans et demi au cours des quatre dernières années, n’avoir bénéficié d’aucune aide sociale pendant les deux dernières années, ne jamais avoir été condamné à une peine de prison et satisfaire à un examen dit d’ »intégration » avec notamment vérification de la maîtrise de la langue et de l’adéquation aux mœurs locales. Déjà avec tout ça, j’imagine mal Mohamed et Mamadou naturalisés danois, mais attention, resterait encore à subir l’épreuve de la cérémonie de naturalisation, laquelle se conclut obligatoirement par des serrements de mains! Même en période de covid, on admettra une exception! Que voulez vous, il faut savoir ce qu’on veut, en l’occurrence un contact physique avec des personnes nécessairement du sexe opposé! Ils font quoi, là, Rachid et Khadija, hein, je vous le demande? Vive les Danois et leur conception rudimentaire des Lumières, ça ne passerait sans doute pas très bien à Saint Germain des Prés, mais à Copenhague ça descend comme du petit lait!

Voilà. Dois-je vous dire en complément que la Commission Européenne ne décolère pas? Ça y est, les admirables Socialistes du Nord qui deviennent fachos, dites donc! Mais c’est qu’ils ne respectent même plus les principes les plus sacrés, ces cochons là! Non mais vous vous rendez compte? Zéro réfugiés? Le Rwanda? Une honte quoi, on va leur faire quoi à ces salopards? Les exclure de l’Europe? Oui, bonne idée ça, mais on ne peut pas, trop compliqué sans compter que ça la foutrait mal! Et puis des scandinaves, par dessus le marché! Déjà qu’on n’y pense même pas pour ces salfachos du groupe de Visegrad, les Hongrois en tête! Alors vous réalisez, les Danois qui refusent de se laisser envahir, le monde à l’envers, en somme! Mais où ça va tout ça, hein? Le Danemark, m’enfin, les descendants de Hamlet, to be or not to be invaded, sacrebleu! Des gens civilisés quoi, et qui tiennent à le rester! Décidément on aura tout vu! Comme dit Le Monde « il s’agit là d’une régression insensée. L’union Européenne ne saurait laisser se développer en son sein des pratiques qui reviennent à passer par pertes et profit un droit humain sur lequel elle est fondée« .
On parie?

Allez, va, nous avons rêvé cinq minutes, je ne vous en dis pas plus, maintenant les infectes réalités de notre joli pays dhimmisé ne manqueront pas de nous retomber à nouveau sur la tronche.
Que cela ne vous empêche pas de passer la meilleure semaine possible et à Dimanche prochain… si Allah ne s’y montre pas opposé.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

Catégories :REBLOG

Tagué:

1 réponse »

  1. Comme les Danois, réveillons notre instinct de survie : nous sommes les autochtones européens de France et si nous n’agissons pas maintenant pour nous regrouper et revendiquer notre identité raciale et culturelle, notre civilisation n’existera plus dans quelques décennies. Voyez https://blanche-hermine

Répondre à Laure56 Annuler la réponse.