REBLOG

Article du Jour : Ils veulent détruire l’estime de soi Par Bruno Bertez

Ils veulent détruire l’estime de soi.

La confiance en soi, l’ estime de soi sont au coeur de la problématique de la de-construction.

La déconstruction est un processus de domination, de vengeance ou de revanche. Elle s’attaque au et elle passe par le langage car les découvertes modernes de la psychanalyse et de la linguistique nous disent que l’inconscient, votre déterminant inconnu, enfoui , non-su , est structuré comme un langage.

Les philosophies modernes récusent ‘affirmation de Descartes, »je pense donc je suis » et elles posent au contraire que « je est un autre », « là ou ça pense je ne suis pas ». Elles posent le postulat de l’inconscient individuel et collectif et le posant elles veulent le manipuler, le redresser, le restructurer conformément à leurs besoins.

Je vous ai déjà expliqué que le Système a évolué depuis mai 68 , il a le Projet Prométhéen de fabriquer, de reprogrammer, les sujets humains qui conviennent à sa reproduction. Et bien sur à la reproduction de l’ordre social qui convient si bien aux élites.

L’homme selon les approches modernes n’est pas déterminé par sa volonté ou sa conscience, tout cela ce sont des prétentions et des illusions, « l’homme est déterminé là ou il ne le sait pas », il est agi par ses pulsions, son inconscient, ses refoulements ses archétypes pour ceux qui aiment Jung.

Les techniques de de-construction pointent le langage et l’inconscient au centre de l’être.

Ce ne sont pas des technique des persuasion ou d’apprentissage comportemental comme les utilisent la publicité, la propagande ou le behaviorisme, non ce sont des techniques de modification du sujet interne, de l’être profond.

L’analogie avec la technique des nouveaux soi disant vaccins, thérapies géniques, est étroite, c’est toute une époque, toute un façon d ‘appréhender l’humain, le réel. Le réel n’est pas ce que l’on voit, c’est ce qui est caché enfoui et qui détermine les comportements sans que le sujet le sache.

La de-construction est un processus de destruction des gens, de leur culture, de leurs inter-relations, de leur ego , de leur manière de se voir et d’appréhender leurs semblables. Le wokenisme est une déconstruction sordide scandaleuse.

Macron déconstruit les Français. Il faut que vous doutiez de la couleur de votre peau, de votre culture, de votre morale; ceux qui sont honteux doivent être considérés comme des fiertés, ceux qui sont normaux doivent en etre honteux, ceux qui sont forts et courageux doivent culpabiliser, les modèles sont des anti modèles, les héros sont des salauds… etc.

C’est un processus de prise de contrôle si vous détruisez tout cela alors vous dominez, vous gagnez le contrôle sur ceux que vous avez déconstruits. Ils se « rendent » sans même combattre car ils doutent de ce qu’ils pensent de ce qu’ils considèrent comme juste , de ce qu’ils considèrent comme bien ou mal.

L’atteinte à l’estime de soi est l’une des armes utilisées par Macron depuis le début de son mandat il déverse de pots de chambre sur les Français moyens , les salit et les diabolisent pour les réduire, les néantiser et les isoler. A ces Français Macron ne tient qu’un seul langage: « vous n’êtes que … » et vous complétez par une reification nauséabonde..

Contre les citoyens récalcitrants; il ne cesse d’ assener des qualificatifs qui les dévalorisent leurs yeux et à ceux qui leur sont proches. Il salit les parents face aux enfants . Macron sape en reprenant les techniques et le vocabulaire de la de-construction.

« je est un autre », telle est la découverte de base et si « je est un autre » alors les démiurges peuvent produire un autre « je » à votre insu!

Vous qui êtes normal, naturel, straight, vous finissez par vous vivre comme anormal, étranger à vous même car ce sont ceux d’en face, qui sont les « Fiertés » malgré le sentiment de péché ou de honte historique attaché à l’homosexualité.

Vous qui avez des parents résistants, hostiles à l’esclavage, hostiles à l’exploitation, humanistes vous devez mettre un genou à terre ne plus être fiers d’eux et baisser la tête devant la racaille ricanante!

BRUNO BERTEZ

Billet: Ils veulent détruire l’estime de soi.

EN PRIME

« Mais ils vous obligent à penser comme ils veulent que vous pensiez », a-t-elle déclaré.

« J’ai réalisé, wow, c’est fou. Je pensais que l’Amérique était différente, mais j’ai vu tellement de similitudes avec ce que j’ai vu en Corée du Nord que j’ai commencé à m’inquiéter. »

Park a déclaré qu’elle avait vu des drapeaux rouges immédiatement après son transfert à Columbia d’une université sud-coréenne en 2016. Un membre du personnel l’a réprimandée lors de l’orientation pour avoir admis qu’elle aimait la littérature occidentale classique et des auteurs tels que Jane Austen.

Park s’est souvenu de l’employé disant: « Saviez-vous que ces écrivains avaient une mentalité coloniale? Ils étaient racistes et fanatiques et vous lavent inconsciemment le cerveau. »Êtes-vous d’accord avec Yeonmi Park sur cette question ?Non  

Mais cela a empiré, car chaque classe était remplie du genre de propagande anti-américaine avec laquelle elle a grandi en Corée du Nord.

Elle a d’abord repoussé, se disputant avec les professeurs et les étudiants. Mais elle a finalement « appris à se taire » pour conserver une bonne moyenne cumulative et obtenir son diplôme.

Sous l’État communiste isolé et voyou, Park a grandi sans connaître des concepts tels que l’amour et la liberté. Elle se souvient avoir vu des gens mourir de faim.

« Parce que j’ai vu l’oppression, je sais à quoi cela ressemble », a-t-elle déclaré.

Mais les autres étudiants n’arrêtaient pas de dire « à quel point ils sont opprimés, à quel point ils ont été victimes d’injustice ».

« Ils ne savent pas à quel point il est difficile d’être libre », a déclaré Park.

« Ils viennent de perdre complètement la capacité de penser de manière critique »

En 2007, à l’âge de 13 ans, elle et sa mère ont fui, traversant la rivière Yalu gelée en Chine, où elles ont été capturées par des trafiquants d’êtres humains et vendues comme esclaves. 

Des missionnaires chrétiens les ont aidés à fuir en Mongolie, où ils ont traversé le désert de Gobi et ont finalement trouvé refuge en Corée du Sud.

En Corée du Nord, a-t-elle dit, les gens sont trompés par la propagande parce qu’on ne leur apprend pas à penser de manière critique.

« C’est ce qui se passe en Amérique », a-t-elle déclaré. « Les gens voient les choses mais ils ont complètement perdu la capacité de penser de manière critique. »

Contrairement à la Corée du Nord, les Américains ont accès à de grands penseurs, mais ils « choisissent de subir un lavage de cerveau ».

Elle a dit qu’elle était très déçue après être venue aux États-Unis avec de grandes attentes.

« Vous avez perdu le bon sens à un point que moi, en tant que Nord-Coréen, je ne peux même pas comprendre », a-t-elle déclaré.

Park a souligné l’érosion de l’état de droit et de la moralité.

« Je suppose que c’est ce qu’ils veulent », a-t-elle déclaré à propos des influenceurs progressistes de la nation, « détruire tout et reconstruire en un paradis communiste ».

Voir l’interview :

https://video.foxnews.com/v/video-embed.html?video_id=6258810487001&loc=wnd.com&ref=https%3A%2F%2Fwww.wnd.com%2F2021%2F06%2F4923297%2F&_xcf=

Le contenu créé par le WND News Center est disponible pour une nouvelle publication sans frais pour tout éditeur de nouvelles éligible qui peut fournir un large public. Pour les opportunités de licence de notre contenu original, veuillez contacter licensing@wndnewscenter.org .

EN BANDE SON :

Catégories :REBLOG

Tagué:

2 réponses »

Répondre à Anders Annuler la réponse.