Article du Jour

Article du Jour : Quelle voie impénétrable, le Mal emprunte-t-il pour convertir ceux-là même qu’on penserait préserver d’un vice aussi sensible à la nature du Mal? Par Master T

Quelle voie impénétrable, le Mal emprunte-t-il pour convertir ceux-là même qu’on penserait préserver d’un vice aussi sensible à la nature du Mal?

Je savais la démocratie crevée au fil de l’eau et symboliquement depuis le référendum du Traité de Lisbonne que ce peuple récalcitrant et vengeur avait jugé bon de devoir refouler de son estomac noué par de si ambitieuses et eurodolatres formules du bonheur.

Mais voilà, le « quoi qu’il en coûte » a payé puisque le parlement a déjugé la parole du peuple et la vomis à son tour.

2020, le covid, le flicage, la muselière, l’ausweis… La démocratie pourrit par ses racines les derniers lambeaux de souvenirs dans un recoin nostalgique de notre mémoire qu’on désire assassiner. Il ne leur reste plus que le credo de la « république » , gueules haletantes, oubliant certainement cette soeur jumelle et éloignée portant ce doux nom de « République de Corée du Nord ». Elle a été boudée par la grande famille républicaine et consanguine… à tord, mais la situation actuelle appelle aux efforts concertés. Les vœux sont des pieux pour la grande convergence fraternelle avec cette autre sœur cadette, elle aussi d’un père méconnu.

Autre sœur aînée, modèle d’absolu divin qu’incarne la Chine. Elle est encensée pour sa fabuleuse gestion de la « crise sanitaire », sa poigne de fer dans un gant de latex, le majeur en pointe et menaçant pour nous le glisser sur un malentendu. On ne doute pas des appétits autoritaristes qui accompagnent la comparaison avec cette voisine si éloignée et pourtant déjà si proche. Nos élites occidentales se préparent au ‘grand bond » techno-fasciste…ils l’appellent Great Reset… Changement d’enseigne qui fait plus vert à l’extérieure de sa dureté et rouge sanguinolent comme peut l’être la pastèque. C’est plus tendance par nos temps courants pour assurer un bon marketing auprès des gueux qui sont trimbalés au gré des aléas socio-ingénieriques d’un climat psychologique chaotique mais calculé. Ce que le dépassé, ringard et mal connoté : « nouvel ordre mondial » n’attire plus et pour tout dire il fait meme flipper la ménagère de moins de 50 ans dont le cerveau est devenu beaucoup moins disponible depuis qu’on a atteint l’immunité collective face au dangereux virus de la vérité.

Demain, on nous le promet, on obligera les soignants à se faire vacciner et on peut dire que les chiens hurlent et salivent déjà plus forts et plus hautains de les voir plier, ses soignants applaudis hier, honnis aujourd’hui. Voyez déjà ces traîtres à la nation, ils n’ont pas eu leurs rations, ils vont pourtant courber l’échine, tendre l’épaule, renfiler leur blouse, fermer leurs gueules et rentrer dans les rangs des convertis pour la servitude nationale et même internationale (sans la chanson sur la « lutte finale »?).

L’église des « derniers jours » est une secte de fanatiques matadors de la seringue qui n’a pour horizon que le délire de goûter son pouvoir qu’elle exerce sans retenue et sans masque véritable. Ce n’est pas que l’on sacrifiera toujours le bouc-émissaire pour faire avancer l’agenda 2030 avec l’assentiment du plus grand nombre? Machine implacable et froide, machinisme de la raison fertilisée à la covidémence hystérisée d’une élite qui tend à contaminer son peuple.

Aux mêmes pompeux abrutis qui défilent en tourniquet à la télévision sans que le mal de tété ne les freine, on ne peut alors que leur souhaiter que le grand rêve du fuhrer maoisé klaus schwab se réalise enfin : « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux »… Pourtant, tous ces bobos (les bolosses de nos cours d’école) ont déjà perdu l’essentiel d’une vie : honneur, dignité et intelligence placée sous la morale dont ils arpentent encore les terres sans la connaitre.

Ils veulent, ces couards,assurer leur salut terrestre, le rendre le plus durable grâce à la science car c’est là le seul viatique qui compte; même ce pauvre Michel Onfray apparaît pour ce qu’il est derrière ses discours méritoires sur le risque orwellien, un Etre apeuré par la mort et plus encore par l’idée que celle-ci éveille en lui de plus profond, sourd et de terrible.

C’est qu’entre le cœur et la cervelle, la nature a cru bon de placer les tripes… et des tripes ils en ont fait un nœud gordien pour la pensée.

C’est aussi qu’aucun mot ampoulé dans une sauce idéologique, si onctueuse qu’elle fut en vibrations de vérité pour nos sentiments, ne saurait masquer la trouille enfouie qui fonde le vrai pouvoir lénifiant qui le et les domine, dans les chairs, dans les tripes et au-delà de ce que le mystère conserverait de secrets contenus dans leurs intimes.

La trouille est le maître d’œuvre véritable, d’Onfray, C’est le Grand Architecte comme on dit avec renoncement puisque « Dieu est mort » dans la tombe des mots que Nietzsche nous légua.

Onfray commet l’irréparable, comme le célèbre philosophe Heidegger avant lui, en son temps d’obscurité, si similaire au notre dans sa nature; lui qui sacrifia aux passions de l’Ordre Noir a fait reprendre par ses suivants la voie sans issue de l’erreur et de la « chute de l’Homme ».

Tout ce que les circonvolutions intellectuelles pourtant lumineuses à l’entendement des choses qui semblaient jusqu’ici voilées aux communs des mortels ne pouvaient empêcher qu’il en fût pourtant séduis et réduis aux acquêts simulacres suggestibles d’une hypnose collective qui enveloppaient d’une brume épaissie les cœurs d’un peuple autant que de leur raison.

L’acte d’accusation:

Onfray:  » j’ai fait savoir que j’étais favorable au pass sanitaire. Mais vous avez bien sûr le droit de contaminer les gens, il n’y a aucun problème mais vous pouvez aussi quand vous avez le sida avoir des rapports sexuels non protégés avec des gens. C’est un droit allez-y ! Effectivement, vous avez une jeune fille qui vous plaît, vous avez le droit de la violer. Cette façon de concevoir que le droit de nuire est un droit, me sidère. Vous avez le droit de ne pas vous faire vacciner. Mais la société a le droit aussi de se protéger de vous… ».

Goulag, camps de rééducation, concentration… Quelle serait la meilleure recette? Onfray est passé d’Aristote à Polpot, de Platon à Mao… Une bonne mémoire pour les citations, ce sont des citations à comparaître chez Onfray… Devenu le « Grand Inquisiteur » dont discutent les Frères Karamazov de Dostoïevski.

Remarque: le choix de Pol Pot n’est pas une légèreté de l’esprit mais bien le moyen de déceler des symptômes qui annoncent la banalité de l’oppression. Ainsi s’agissant de Pol Pot: « Le tribunal estime que « le crime de génocide était établi » selon le droit international car le programme des Khmers rouges visait à « établir une société athée et homogène (en) supprimant toutes les différences ethniques, nationales, religieuses, raciales, de classe et culturelles ».) Toute référence à notre présent ne serait que pure délire de ma part.

Heidegger, avant Onfray, céda et prêcha l’allégeance : « non seulement en raison d’une conviction intérieure, mais aussi conscient que c’est la seule voie pour rendre possible une purification et un éclaircissement du mouvement (nazi) ». Notre société doit être purifiée elle aussi de ses parias et dissidents « non vaccinés ».

Quelle voie impénétrable, le Mal emprunte-t-il pour convertir ceux-là même qu’on penserait préserver d’un vice aussi sensible à la nature du Mal?

De Heidegger à Onfray, le Mal empoigne insidieusement par la peur, nourrit les espérances douteuses de ceux que la raison égare pour la beauté envoûtante et alchimique des mots ; cela, pour mieux masquer leurs maux intimes fichés dans les méandres de l’inconscient… C’est que nul phare spirituel et intime n’éclaira leur route et chacun erra à la manière de l’aveugle guidant les aveugles pour s’entraîner mutuellement à creuser leur tombe dans les limbes de la pensée magique. Chacun pensant pagayer pour soi et la communauté en quête de la grandeur promise pour un El Dorado qui les grandirait aux yeux de l’Histoire. Pourtant et malgré eux, c’est en se faisant les plus petits qu’ils ne se pensaient être à leurs propres yeux « narcissisés » qu’ils en vinrent à se croire grand.

L’Hubris a ses subtilités qui font prendre les connaissances pour des savoirs accomplis et de ces contrefaçons de la pensée on leur dresse des lauriers de sagesse pour invertébrées noctambules.

MASTER T

« J’ai froid, dit-elle. Froid à l’intérieur. Il y a un mot que j’aime bien et que je ne sais pas employer très justement, c’est le mot algide. Je crois que je passe par une période algide de ma vie. J’ai froid, terriblement froid. Ça ne s’explique pas. C’est peut-être le dégoût. » MICHEL DEON

EN BANDE SON :

Catégories :Article du Jour, REBLOG

Tagué:

2 réponses »

  1. en France ils préparent l’obligation vaccinale pour la période estivale, donc rafles policières pour piqouze forcé des 24-59 ans dans les centres de vaccination
    source page 9 http://www.senat.fr/fileadmin/Fichiers/Images/redaction_multimedia/2021/2021-Documents_PDF/20210701_MCI_Confinement_Dossier_de_presse_VF.pdf

    Au Royaume Uni ils préparent aussi l’obligation vaccinale pour cet été d’après un email fuité de Ferguson, avec bracelets 5G cancérigènes pour tous, donc rafles vaccinales pour tous + 5G en cadeau toxique

    un email fuité de Ferguson révèle aussi des rafles vaccinales pour cet été au royaume uni

    https://reseauinternational.net/deborah-tavares-divulgation-dun-email-de-neil-ferguson/

  2. Philippot dénonce les intentions de 3 sénateurs de rendre la piqouze mortifère obligatoire à partir de 24 ans


    source page 10 http://www.senat.fr/fileadmin/Fichiers/Images/redaction_multimedia/2021/2021-Documents_PDF/20210701_MCI_Confinement_Dossier_de_presse_VF.pdf

    (on peut remarquer que dans ce rapport qu’ils s’appuient sur un rapport trafiqué de Pasteur qui prétend que les non piqouzés transmettent 12 fois plus le virus que les piqouzés, alors qu’on sait d’après une étude indépendante menée sur 10 millions de personnes que les personnes asymptomatiques ne transmettent pas le virus, ce qui a été également été admis par Fauci voir liens sur https://resistance71.wordpress.com/2021/06/21/dictature-sanitaire-en-marche-non-au-tracage-aux-injections-geniques-et-aux-centres-de-retention-pseudo-sanitaires-il-suffit-de-dire-non-ensemble/

    enfin, on peut constater que le labo pasteur si sur de sa piqouze a pourtant réclamé l’immunité juridique pour sa piqouze

    https://resistance71.wordpress.com/2021/05/30/lacademie-de-medecine-francaise-refuse-toute-responsabilite-dans-les-effets-nefastes-des-injections-geniques-anti-covid-en-violation-du-serment-dhippocrate-et-pousse-a-lobligation-vaccinale/

    il ne fait aucun doute que ces trois sinistres rigolos qui veulent rendre la piqouze obligatoire ont des liens intérêts avec Pasteur dont ils sont les perroquets)

    commentaire excellent sous la vidéo

    j’ai recpié:
    « Pour résister, il ne faut pas attendre qu’ils en fassent une loi. Ça suffit comme ça, tous ces obligeurs sont cómplices de ls réhabilitation détournée de l’esclavage en privant l’individu de la libre disposition de son propre corps, d’en faire usage comme il l’entend qui fait partie des libertés fondamentales des Droits de l’Homme. »

    les labos des vaccins Sanofi Pasteur (NASDAQ) : SNY) , AstraZeneca (NYSE: AZN), GlaxoSmithKline (NYSE: GSK), Janssen (NYSE: JNJ), Merck (NYSE: MRK), Novavax (NASDAQ: NVAX), Pfizer (NYSE: PFE), , Takeda (NYSE: TAK), Abbott (NYSE: ABT) , Moderna et CureVac (NASDAQ: vache) ont tous demandé à être exonérés de toute responsabilité sur les effets secondaires de leurs vaccins vecteurs viral ou ARN

    https://seekingalpha.com/news/3608810-coronavirus-vaccine-makers-seek-eu-liability-protections

    https://www.cnbc.com/2020/12/16/covid-vaccine-side-effects-compensation-lawsuit.html
    https://resistance71.wordpress.com/2021/05/11/therapies-geniques-la-spike-proteine-du-sras-cov-2-repliquee-par-larnm-des-pseudo-vaccins-est-mortifere/

Laisser un commentaire