Brèves de Trottoirs

La Revue de Presse de « l’inestimable » Nicolas Bonnal : la liberté est le fait d’une élite courageuse (aristo, « le meilleur »), pas de la masse dopée au code QR et au hamburger, qui se vautre depuis les tyrans grecs et romains devant le cirque, la télé et la subvention !

La Revue de Presse de « l’inestimable » Nicolas Bonnal : la liberté est le fait d’une élite courageuse (aristo, « le meilleur »), pas de la masse dopée au code QR et au hamburger, qui se vautre depuis les tyrans grecs et romains devant le cirque, la télé et la subvention !

Le pouvoir devient fou et le populo mouton ; pour Sannat cela ne marchera pas. En attendant les soumis sont cocus (CQRFD) et le bilan des vaccins est de plus en plus ubuesque. Le Dr Maudrux : « De plus en plus de vaccinés, les 2/3 des adultes chez nous, cela devrait logiquement freiner toute évolution épidémique. Malheureusement il semble que ce ne soit pas le cas, peut-être le contraire… soyons constructifs et positifs : ces vaccinés qui attrapent la covid, on en fait quoi ? On leur a promis la guérison, ils ont suivi, on leur donne quoi maintenant qu’ils sont malades ? Une troisième dose ? Une quatrième ? C’est prévu, c’est commandé, mais vont-ils suivre ? Ils ont cru qu’ils seraient protégés la première fois, que feront-ils la seconde, la troisième ?  Qu’ont prévu nos autorités face à ce problème croissant ? Vont-ils enfin regarder ailleurs, ouvrir d’autres voies ? »

Reculade du pouvoir à la Foire de Tours (pass sanitaire aboli). « La résistance passive de la population a été totale, intégrale. On se souvient peu de la Foire de Tours. Première alerte pourtant passée inaperçue. Une foire réunissant en plein mois de juillet des milliers de visiteurs. Personne. Rien. Aucun visiteur et des allées vides. Il fallait un pass sanitaire. Ils ne sont pas venus. Personne. Le désert. Les exposants furieux ont fait une bronca forçant la Préfecture à revenir sur le pass sanitaire… La résistance passive, pacifique est totale. La liberté ne se négocie pas. » A Tours les kapos du mondialisme ont fait marche arrière (FR3) : quatre masqués et un tondu malgré ce recul. Ils ont fait marche arrière mais ils n’ont pas fait demi-tour : quand on hait, on ne compte pas. 

OTAN vaincue par la Russie (colonel US) : on s’en fout à vrai dire, même si cette vérité est bonne à dire et que nous le disions il y a sept ans déjà sur pravda.ru. L’OTAN servira à liquider la rare opposition européenne sous les yeux bienveillants de la Chine et la Russie. On voudrait que les gouvernements rendus fous par Big Reset et Big Pharma soient vaincus par leurs peuples : mais on rêve peut-être ? Sur ce blog on a toujours défendu cette évidence tocquevillienne : la liberté est le fait d’une élite courageuse (aristo, « le meilleur »), pas de la masse dopée au code QR et au hamburger, qui se vautre depuis les tyrans grecs et romains devant le cirque, la télé et la subvention.

Nos cerveaux sont mangés. Quatre monstres américains représentent 50% du trafic internet en France (Netflix, Google, Facebook, Amazon). Bataille des âmes : la chute militaire américaine n’empêche pas un triomphe psychologique et médiatique : la matrice remplace leur empire comme nous le disons depuis des années. C’est le triomphe posthume de Thulsa Doom (lui peut être tué, mais eux ?) quand il explique à Conan qu’il a lâché le fer pour s’attaquer à l’esprit – petite phrase que l’on retrouve chez Tocqueville : « dans les républiques démocratiques, ce n’est point ainsi que procède la tyrannie ; elle laisse le corps et va droit à l’âme. »

SOURCE NICOLASBONNAL.COM

« La plus belle affaire du monde serait le lotissement ou la vente du Paradis terrestre. Il y aurait de l’argent à gagner, si l’état embryonnaire de nos connaissances géographiques ne s’y opposait pas invinciblement. Tout fait présumer qu’il sera encore à naître dans dix mille ans, le premier bourgeois qui aura la permission d’y pénétrer. Essayez de vous mettre en face de cette horreur : l’exploitation et le dépeçage du Paradis terrestre ; l’irruption du notaire, du métreur, de l’entrepreneur et des tramways électriques sous ces ombrages de six mille ans qui ont vu l’Innocence humaine… ! Par nature le Bourgeois est haïsseur et destructeur de paradis. Quand il aperçoit un beau Domaine, son rêve est de couper les grands arbres, de tarir les sources, de tracer des rues, d’instaurer des boutiques et des urinoirs. Il appelle ça monter une affaire (Léon Bloy).

EN BANDE SON :

4 réponses »

  1. Le Paradis est en nous. Il convient de le défendre. Que chacun se regarde dans une glace. Une vraie. Celle qui ne trahit pas. Faire appel au regard et à la raison est révolutionnaire. Difficile gestation pour tant d’entre nous. Soyons de l’autre côté du miroir, une fois élu.

Répondre à Anders Annuler la réponse.