REBLOG

RIDEAU !

Image

« Cependant, reconnaissons-le, aussi bien Sarko que Zemmour, cibles favorites de la colère judiciaire, n’arriveront jamais à la cheville de feu Tapie, lequel, bien qu’homme de gauche patenté, gardait toujours sur lui, aux nez des Juges, la pestilence du capitalisme. Fût-il de pacotille, le capitalisme ça schlingue grave! Toujours! Et le pauvre Nanar, malgré tous les efforts qu’il a pu consentir jusqu’au bout en faveur de l’immigration invasive, puait à ce point qu’ils l’ont carrément collé au trou pour une vague histoire de match de foot truqué! Comme s’il y avait lieu à pareille extrémité pour un motif à ce point trivial! Si l’on devait embastiller tous les présidents de clubs pour cette sorte de bidonnage, les musulmans cesseraient d’être majoritaires dans les prisons! Un ministre de Saint François Mitterrand, en plus, vous vous rendez compte? Eh bien non, rien à faire pour l’homme d’affaires! La Justice, là aussi, est passée, six mois dans un cul de basse fosse qui n’ont pas dû lui arranger la santé, certes, mais qui resteront sans lendemain, toutes les autres casseroles pénales qu’il trimballait, ce brave Nanar, affaire Testut, affaire du Phocéa, affaire des comptes de l’OM, l’ayant tout bonnement induit à se reconvertir avec bonheur dans l’art dramatique et, singulièrement, la comédie de boulevard. Quant à l’affaire des quatre-cents millions (et quelques poussières) pour laquelle il crut bon de se passer de la Justice de la Répupu en recourant à l’arbitrage d’une équipe de potes bien intentionnés à son égard, mieux vaut n’en point parler. D’ailleurs on ne sait pas très bien ce qu’elle est devenue, cette sombre affaire, ni où sont vraiment passés les millions en question. Il serait inconvenant, en ce jour de deuil où tout ce qui compte dans l’hexagone tresse unanimement les louanges du brave Nanar, d’aller lui chercher des poux dans la tronche pour une malheureuse histoire de fric, pas vrai? La Faucheuse aussi est passée, voilà tout.

Je dirai donc simplement que le propre des grands hommes consiste à laisser quelque chose après leur mort. Bernard Tapie ne laisse rien du tout. Qu’il repose en paix. »

NOURATIN

La mort de Tapie ne m’inspire rien d’autre qu’une douce indifférence. Je l’ai haï comme j’ai détesté tous ces socialos qui ont mis le populo et les racailles dans leur poche pour vivre peinards dans des hôtels particuliers et rouler dans des limos avec chauffeur.
Avec le temps, j’ai hiérarchisé mes haines… Tapie était un escroc dans tous les domaines. Il était de ces primates qui pensent qu’il y a les «baiseurs » et les « baisés », que la fin justifie les moyens et que la politique, les affaires ou le foot, ne sont que des moyens pour se la couler douce. Bref, le type était un sale type, mais pas plus qu’un Fabius, un Kouchner, un Michel Noir et tant d’autres.
Un soir, tandis que j’étais au Crazy Horse avec ma poupée, il arrive accompagné de son épouse, simplement, sans tambours ni trompettes. C’était après son Age d’Or et ses frasques des années 80-90. Et les voilà qui s’attablent proches de nous, discrets comme un couple de la classe moyenne venu pour siroter un Champ’ de basse extraction et reluquer les filles sexy en train de se dessaper…
Je l’ai un peu observé et n’ai rien ressenti de ce que l’homme public m’inspirait. Il faut dire qu’il n’était ni hâbleur ni frimeur, et, surtout, son épouse semblait si heureuse de s’extraire, ne serait-ce qu’un soir, de cette vie ponctuée de juges, d’huissiers, de flics et de fisc.
Je crois que c’est elle qui m’a attendri ce soir là. Elle l’avait choisi alors qu’elle était encore une jeune fille. Malgré toutes les avanies, et parvenue à l’âge où l’on souhaiterait la sérénité d’un foyer, fut-il modeste, elle lui tenait encore la main…

« La vérité ne fait pas autant de bien dans le monde que ses apparences y font de mal »

La vérité ne fait pas autant de bien dans le monde que ses apparences y font de mal.

François de La Rochefoucauld – Maximes et réflexions morales (1678)

EN BANDE SON :

Catégories :REBLOG

Tagué:,

8 réponses »

  1. bien pour la suite d’adidas ce fameux arbitrage côutait moins cher à la France que si ce litige était passé devant un tribunal,il a fallu des très cons socialistes pour se plaindre,le résultat de cette l’affaire devait être rendu dans les prochaînes 48 heures et côutera beaucoup plus cher aux contribuables quoique le droit ayant disparu de nos prêtoires le résultat est moins certain qu’au début,mais là Tapie s’était fait bien baiser par le Cl,alors que l’on pouvait le coincer avec certitude sur l’affaire des fausses locations du Phocéa

  2. Bernard s’est envolé sur un Tapis d’Orient
    Seuls Bruno Bertez et moi le savons….
    au revoir l’Artiste
    Christina Sergeevna

  3. Il avait très bien compris qu’il fallait être de gauche pour récupérer une part du festin ! (comme de nombreux autres, qui n’y croient absolument pas aussi)

  4. On peu penser ce que l on veut de ce type, à la fin il faut admettre qu’il a eut une belle vie de merde.
    Je ne pense pas que passé 30 ans de sa vie avec la justice au cul soit bon pour la santé. Qu’on le veuille ou pas, ça doit quand même bien vous bouffer le cerveau le fait de ne pas savoir à quelles sauces les juges vont vous griller.

Laisser un commentaire