REBLOG

Des millions d’emplois menacés par la pénurie de magnésium en Europe

Des millions d’emplois menacés par la pénurie de magnésium en Europe

L’Europe, qui achète 95 % de son magnésium à la Chine, manquera de ce métal industriel utilisé pour renforcer l’aluminium d’ici la fin novembre, ce qui pourrait menacer des millions d’emplois dans des secteurs allant de l’automobile à l’aérospatiale en passant par la défense et bien d’autres encore, selon Bloomberg.

Trois groupes commerciaux, dont European Aluminium, Eurometaux et industriAll, préviennent que les livraisons en provenance de Chine diminuent rapidement en raison de coupures d’électricité dans les fonderies de magnésium à forte intensité énergétique. Selon eux, si les réserves de ce métal industriel ne sont pas augmentées à court terme, cela pourrait entraîner des pénuries de production commerciale, des fermetures d’usines et des pertes d’emplois.

« L’approvisionnement en magnésium en provenance de Chine a été soit interrompu, soit réduit de manière drastique depuis septembre 2021, ce qui a entraîné une crise d’approvisionnement internationale d’une ampleur sans précédent », ont déclaré les groupes commerciaux. Ils ont exhorté Bruxelles « à travailler de toute urgence à des actions immédiates avec leurs homologues chinois pour atténuer le problème de pénurie critique à court terme, ainsi que les effets d’approvisionnement à plus long terme sur les industries européennes. »

Le magnésium, qui est largement utilisé dans l’industrie aérospatiale, est un métal servant à produire des alliages d’aluminium dans l’industrie automobile et pourrait aggraver les problèmes des constructeurs automobiles européens déjà confrontés à des pénuries de puces paralysantes.

La semaine dernière, Amy Sergeant et Ioannis Masvoulas de Morgan Stanley ont déclaré à leurs clients que l’Europe était la région la plus exposée aux pénuries de magnésium en provenance de Chine. Selon eux, l’Europe a fermé sa dernière fonderie de magnésium en 2001. Cela signifie qu’il n’y a aucun moyen pour l’Europe d’augmenter l’offre de magnésium au niveau national et que tout dépend de la production de la Chine.

Il y a quelques jours, Amos Fletcher, analyste chez Barclays, a averti ses clients qu’ »il n’y a pas de substitut au magnésium dans la production de feuilles et de billettes d’aluminium ». Il a déclaré que si « l’approvisionnement en magnésium s’arrête », l’ensemble de l’industrie automobile s’arrêtera.

European Aluminium, qui compte parmi ses membres Norsk Hydro, Rio Tinto et Alcoa, a déclaré que « la pénurie actuelle de magnésium est un exemple clair du risque que prend l’UE en rendant son économie nationale dépendante des importations chinoises. La stratégie de l’UE en matière de métaux industriels doit être renforcée. »

Morgan Stanley met en garde : « Si la pénurie de magnésium persiste jusqu’en 2022, il existe un risque croissant de destruction de la demande en aval, car les fonderies pourraient être incapables de produire des alliages d’aluminium spécifiques pour les secteurs de l’automobile, du bâtiment et de l’emballage. Dans ce scénario, nous pourrions assister à une évolution vers le lingot de qualité standard. »

Les conséquences involontaires de la décision prise par les responsables européens il y a plusieurs décennies de dépendre entièrement de la Chine pour le magnésium pourraient être catastrophiques pour des millions d’emplois si les réserves ne sont pas reconstituées rapidement.

SOURCE

Ingrédient essentiel dans la production de l’aluminium, le magnesium menace à son tour l’industrie automobile d’une grave pénurie.

Des usines au ralenti voire temporairement fermées, des chiffres de ventes qui s’effondrent, des commercialisations de nouveaux modèles reportées… La pénurie de semi-conducteurs, ces éléments indispensables à l’électronique de nos voitures, n’en finit plus de faire souffrir l’industrie automobile mondiale. Mais le pire est peut-être à venir. Car avant même que cette crise ne prenne fin, une seconde pourrait s’y ajouter : celle engendrée par l’écroulement des stocks de magnésium.

Non, le précieux métal ne se destine pas seulement au modelage de quelques éléments triés sur le volet, comme les jantes allégées de très exclusives Porsche 911 GT2 RS ou Lamborghini Huracán STO. Il entre dans la composition d’alliages d’aluminium utilisés dans la fabrication de nombreux organes vitaux d’une voiture : carrosserie, transmission, trains roulants, moteurs…

A l’instar de la crise des semi-conducteurs, celle-ci se noue une fois de plus en Chine, mais pour des raisons différentes. Selon un article du Financial Times, 85 % de la production mondiale de magnesium serait assurée par l’empire du Milieu, cette même part étant essentiellement issue d’une seule ville, Yulin. Or les autorités locales auraient intimé l’ordre, à près d’une cinquantaine de fonderies, de cesser toute activité jusqu’à la fin de l’année, dans le but d’atteindre les objectifs de réduction énergétique.

Depuis plusieurs mois, le pays est en effet en proie à de graves problèmes d’approvisionnement d’électricité. Au point de multiplier les coupures tout en augmentant ses extractions de charbon destinées à l’alimentation de ses centrales thermiques. Or la production de magnesium serait trois fois plus énergivore que l’aluminium. Pour autant, il n’existe pas vraiment de substitut et son stockage ne peut être que de courte durée à cause de son oxydation relativement rapide. Les réserves de différents pays pourraient donc se retrouver à sec dans un délai assez court.

Si les Etats-Unis semblent à peu près à l’abri d’une pénurie grâce à leur production locale, l’Europe s’expose davantage si la menace de rupture d’approvisionnement se concrétisait. Se pose donc une fois de plus la dépendance d’une industrie envers un seul et même pays, l’électrification risquant d’accentuer encore davantage la processus, la Chine étant un grand pourvoyeur de terres rares, notamment présentes dans les batteries et machines.

SOURCE

Catégories :REBLOG

1 réponse »

  1. l’Anschluß du Tibet a permis à la Chine de faire main basse sur les métaux rares dont le magnésium et de faire chanter le reste du monde !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :