REBLOG

L’ETE SERA FACHO (?) (Christian Rol)

L’ETE SERA FACHO (?)

Le fond de l’air effraie… et si ça continue ainsi, l’été prochain sera facho. En tout cas, c’est ce que disent les sondages et les sociologues qui constatent – et nous avec – que le balancier est en train de virer à droite. Désormais, tout ce qui se disait à voix basse depuis 40 ans est propagé sur les plus grandes chaînes de télé, dans les journaux fielleux et les débats picrocholines (je viens de découvrir ce mot savant). Ce qui n’empêchera pas Tata de rafler la mise puisque, le meilleur moyen de régner, c’est encore de diviser.

C’est sans doute le grand mérite du candidat Zemmour et ses sponsors d’avoir ouvert cette boîte de pandores fermée hermétiquement par les mêmes depuis 40 ans pour ne pas « faire le jeu du Front National » comme il se disait alors. D’ailleurs, dans un de ces aveux tardifs qui en disent long, Gilles William Goldlanel, avocat de la famille Knoll, déclarait il y a quelques jours qu’il ne comprenait pas que le CRIF (le seul vrai pouvoir ici bas) ait si longtemps prôné cet immigrationisme fou qui est en train de virer à l’islamisme, et, par conséquent, à l’antisémitisme… Antisémitisme, ajoute-t-il, qui n’a jamais fait un mort depuis 70 ans de la part de l’extrême droite fantasmagorique.

Si Gilles-William ne comprend pas la position du CRIF, moi je vais la lui expliquer : depuis que cette salope de Mitterrand s’était vendue au lobby qui le faisait chanter rapport à sa francisque, le fait de s’opposer à l’immigration et ses ravages, revenait, aux yeux des patrons, à prôner Vichy, les rafles et tout le tintouin. « La France aux Français », c’était ni plus ni moins « Deutschland uber alles », bref la grille de lecture déclinée sur tous les tons, et en particulier sur le ton judiciaire ; avec, comme supplément d’âme, Julien Dray, le gros loubavitch trotskyste (qui rime avec kyste), inventeur de SOS Racailles.

A l’époque, ceux qui me lisent s’en souviennent encore, la France officielle fermait délicatement les yeux sur les viols collectifs, les bagnoles cramées au Jour de l’An à Strasbourg, la violence et le crime au quotidien parce que, là encore, le FN était en embuscade. Sous le magistère de Jack Lang, Julien Dray et Jacques Attali, le triptyque républicain hésitait entre « Black, Blanc, Beur » et « Nique Ta Mère »… Tout un programme…

Cette époque n’est évidemment pas révolue mais, désormais, les pompiers-pyromanes voient le boomerang se retourner contre eux. De l’hyper-casher en passant par les enfants juifs de Toulouse jusqu’à Mireille Knoll, les cinglés armés psychologiquement par leurs apprentis-sorciers, ressortent du Coran les sourates les plus « ciblées » et les appliquent à la lettre en décapitant à l’occasion, et en tuant tous les jours des Français qui n’auraient pas l’honneur d’être « élus » ; autant de dommages collatéraux de ce grand boxon civilisationnel qu’il nous faudra endurer jusqu’à la fin de la récré…

Christian Rol (Facebook)

Si un peuple « accepte qu’un étranger lui dicte le choix de son ennemi et lui dise contre qui il a le droit ou non de se battre, il cesse d’être un peuple politiquement libre et il est incorporé ou subordonné à un autre système politique. » — Carl Schmitt, La Notion de politique

EN BANDE SON :

Catégories :REBLOG

Tagué:

3 réponses »

  1. Zemmour ou le grand nettoyage a sec ..en tout cas cela fait plaisir a voir et a entendre ..50 années putrides dissoutes !

Laisser un commentaire