REBLOG

News 1 de la « crypto » !

News 1 de la « crypto » !

    Sous le radar : Un chercheur de l’université américaine Cornell estime que les autorités chinoises veulent libérer leur monnaie numérique de banque centrale (CBDC), le yuan numérique, afin d’empêcher l’avènement d’un duopole mondial menaçant, « deux géants du paiement » que sont vraisemblablement Apple et Google. Cependant, l’adoption du yuan numérique serait « encore trop faible ». (Finbold)

    « Il est temps pour la Corée du Sud d’adopter le Bitcoin »; a déclaré Meent Son Byung-doo, président de la Bourse de Corée (KRX). Il y aurait aujourd’hui quelque 5 millions d’utilisateurs de bitcoins en Corée du Sud. (Chosun)

    « Le ZCoin est à la droite ce que le Dogecoin est au LOL »: inattendu projet de token initié par des partisans du candidat à la présidence, applaudi par le stratégiste numérique d’Éric Zemmour, et qui fleure la polémique. (21 millions)

    Alors que les labels et les plateformes de streaming comme Spotify ou Apple Music captent de 75 à 95% des revenus, les technologies blockchain comme les NFT aideront les artistes à récupérer leur juste part en 2022, prédisent les analystes de Saxo Bank. (Saxo Bank)

    La bière s’écoulera aussi dans le métavers: Le géant brassicole AB InBev ne veut pas perdre une goutte de l’innovation tech et des opportunités commerciales qu’elle charrie, comme le souligne son Vice-président, Digital, US. (Twitter)

    La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a donné son avis sur le potentiel d’un dollar numérique, mais hésite à tirer des conclusions à ce stade de la procédure. Yellen a déclaré jeudi qu’elle n’avait pas décidé si la Réserve fédérale devait créer une version numérique du dollar, mais une telle décision nécessiterait un large consensus entre le Congrès, la banque centrale américaine et la Maison Blanche. (Reuters)

    Square, la société de paiement de Jack Dorsey, change de nom et devient Block: À compter du 10 décembre prochain, l’autre société co-créée par Jack Dorsey à qui l’on doit Twitter, changera de nom. La société de paiement mobile et électronique Square deviendra Block, et ce, pour une raison qui coule de source. (Business AM)

    L’immobilier se sent bien dans le métavers : Quatre projets blockchain axés sur le métavers ont vendu ensemble plus de 100 millions de dollars de terrains numériques la semaine dernière, selon les chiffres de DappRadar. Chaque parcelle de terrain est un NFT que les amateurs de cryptomonnaie peuvent acheter. (Business AM)

    Ross Ulbricht, fondateur du marché noir numérique Silk Road, vendra une série de ses propres NFT par le biais du système Ethereum lors de la conférence artistique Art Basel à Miami. Ulbricht, qui est en prison depuis 2013 pour son rôle dans Silk Road, a créé les œuvres d’art depuis sa cellule ces dernières années. Le produit de la vente aux enchères sera versé à des organisations qui veulent le libérer et qui soutiennent les droits des prisonniers. (Decrypt)

    La ville américaine de Miami va utiliser Algorand pour mesurer la qualité de l’air dans la métropole. Il s’agit d’un système décentralisé de l’internet des objets (IoT). Le maire de Miami, Francis Suarez, veut faire de sa ville une zone franche pour les technologies crypto. (Cointelegraph)

    La blockchain de Cardano a traité un total de 20 millions de transactions en quatre ans, sans une seule interruption de service de son réseau. (Finbold)

    « Le bitcoin est un concentré d’énergie numérique »: Michael Saylor, fondateur du fonds d’investissement en cryptomonnaies MicroStrategy et parieur sur la hausse du bitcoin de notoriété publique, a expliqué au commentateur politique américain Tucker Carlson pourquoi le bitcoin est une alternative plus durable à l’or et à la monnaie fiduciaire, mais aussi comment le bitcoin peut assurer la rotation et la circulation de l’énergie. (Twitter)

Sous les radars : Konzum, l’une des plus grandes chaînes de magasins de Croatie, accepte désormais les crypto-monnaies pour les paiements en ligne. Les clients peuvent acheter des produits avec Bitcoin, Ethereum, EOS, DAI, Ripple, Stellar Lumen, Tether et USDC. (N1info)

Big: Fidelity, l’un des plus grands gestionnaires d’actifs au monde, lance au Canada un tracker indiciel (ETF) pour le commerce au comptant des bitcoins. Un tel ETF permet aux investisseurs d’investir dans un produit négocié en bourse qui suit la valeur du bitcoin. Fidelity gère plus de 4 000 milliards de dollars d’actifs.(Decrypt)

Pour les mordus: Malgré l’énorme volatilité du memecoin, 70% de tous les investisseurs de Shiba Inu réalisent de bons bénéfices. Mais 21% de tous les SHIB-hodlers ont perdu de l’argent sur leur investissement en crypto au cours de l’année écoulée. (Finbold)

A suivre : La banque centrale de Chine veut garder un œil sur les NFT et les métavers. Il est allégué que le blanchiment d’argent se fait par le biais de ces plateformes. On peut supposer que ces aspects du monde de la crypto seront les prochains à être impitoyablement réglementés dans le pays asiatique.(Cointelegraph)

 Le début de la fin ? David Marcus, le cerveau du projet de « cryptomonnaie » Diem (anciennement Libra) de Meta (anciennement Facebook) quittera ses fonctions cette année.

Bien que Marcus estime vouloir poursuivre « d’autres intérêts entrepreneuriaux », plusieurs experts pensent que Meta pourrait vouloir abandonner le développement de son stablecoin.(Twitter)

Particularité financière : « L’action Tesla n’a pas tendance à être beaucoup influencée par les mouvements typiques du marché et de l’économie, mais elle présente une certaine corrélation avec le taux de change du bitcoin », affirme une analyse de l’agence de données Quant Insight. (Financial Times)

Comme prévu: « les CBDC (monnaies numériques de banque centrale) feront partie des dispositions pour s’attaquer à l’utilisation de crypto dans les transactions financières », a déclaré le gouverneur adjoint de la banque centrale indonésienne. (Cointelegraph)

A suivre: La plateforme chinoise Huobi propose à partir de cette semaine à Hong Kong des prêts en cryptomonnaie dont les montants seront plafonnés à… 100 millions de dollars. (Coindesk)

A lire: Forbes s’est penché sur Changpeng « CZ » Zhao, le patron de Binance, la plus grande bourse de cryptomonnaies au monde.

« Il est milliardaire, avec une fortune évaluée à 1,9 milliard de dollars, numéro cinq sur la Crypto Rich List, et l’un des membres les plus suivis et les plus influents du secteur. Il est également une figure controversée, principalement en raison de l’approche indépendante de Binance en matière de réglementation.

Pendant des années, CZ a affirmé que Binance n’avait pas de siège social, en guise de clin d’œil à la nature décentralisée du bitcoin. Cependant, à mesure que le secteur s’est développé et a attiré l’attention des régulateurs, CZ change de discours et adopte activement les licences et les régulateurs. Il reste à voir si cette stratégie s’avérera fructueuse. » (Forbes)

    Selon une enquête menée auprès de 1 000 investisseurs de détail russes par Investing.com, jusqu’à 46% des personnes interrogées considéraient les crypto-monnaies comme un actif défensif potentiel leur permettant de se couvrir contre les risques financiers en période de crise économique. (CoinTelegraph)

    Un douteux token DeFi nommé Omicron (OMIC) s’envole de 650% sur trois jours après que l’Organisation mondiale de la santé a baptisé le nouveau variant du même nom. (Mr Whale)

    A VOIR! Si ce n’est pas encore fait, il est vivement recommandé de visionner la série documentaire « Le mystère Satoshi » . (Arte/Youtube)

    Tout un symbole? « Le bitcoin et les cryptomonnaies, c’est l’avenir », lance un personnage dans la nouvelle série South Park Post Covid en streaming actuellement sur Paramount+. La suite de la réplique pique un peu plus: « Nous avons tous décidé que la banque centrale était corrompue et qu’alors nous faisions davantage confiance aux fraudes de Ponzi ». Qu’on en parle en bien ou en mal, tout l’intérêt reste qu’on en discute comme disait l’autre…  (South Park/Twitter)

« Nos devoirs, ce sont les droits que les autres ont sur nous »

Nos devoirs – ce sont les droits que les autres ont sur nous.

Friedrich Nietzsche – Aurore  : réflexions sur les préjugés moraux (1881)

EN BANDE SON :

Catégories :REBLOG

1 réponse »

Laisser un commentaire