REBLOG

Est-il vrai que le bitcoin pourrait un jour perdre toute valeur?

Est-il vrai que le bitcoin pourrait un jour perdre toute valeur?

La banque centrale du Royaume-Uni a déclaré mardi que le bitcoin (BTC) pourrait un jour ne plus avoir de valeur. Mais est-ce vraiment possible ?

La Banque d’Angleterre a publié mardi un rapport décrivant les dangers potentiels pour les investisseurs. Cela a soulevé la question de la valeur réelle de la crypto-monnaie Bitcoin. La valeur d’un bitcoin est passée de 29 000 à 48 000 dollars en un an. Le 11 octobre, la plus ancienne crypto-monnaie du monde a même atteint un prix record de 68 000 dollars pièce. Au moment de la rédaction du présent document, la valeur totale du marché de la monnaie numérique était légèrement inférieure à 1 000 milliards de dollars.

Sir Jon Cunliffe, gouverneur adjoint de la banque centrale, a déclaré que la popularité croissante de la crypto-monnaie pourrait créer une nouvelle gamme de risques. “Le prix (des crypto, ndlr) peut varier considérablement et le prix (du bitcoin, ndlr) peut théoriquement et pratiquement même tomber à zéro“, a déclaré Cunliffe à la BBC.

Mais comment cela est-il possible à l’heure actuelle, se demandent peut-être plusieurs investisseurs en crypto-monnaies après cette affirmation du banquier central ? Depuis 2020, la valeur marchande totale des crypto-monnaies est passée à 2 600 milliards de dollars, soit 1 % de tous les actifs financiers mondiaux. Au moins 2,3 millions de personnes au Royaume-Uni même détiennent des crypto-monnaies, à raison d’une moyenne de 300 livres sterling par personne, comme le note The Guardian.

Selon Thomas Belsham, qui travaille pour le département média de la banque centrale, le problème du bitcoin réside dans le fait qu’il n’est “pas utilisé pour donner un prix à d’autres choses en dehors de lui-même.” Dans un post sur un blog, le Britannique écrit également que les investisseurs en bitcoins sont fiers qu’un bitcoin représente exactement un bitcoin. “Mais une tautologie ne fait pas une monnaie”, argumente le Britannique.

La valeur du bitcoin reposerait entièrement sur le fait que seules 21 millions de “copies” de la monnaie numérique peuvent exister, raison pour laquelle la crypto-monnaie est souvent qualifiée d’”or numérique”. Mais cette conception pourrait un jour rendre le bitcoin “complètement sans valeur”, estime M. Belsham.

Selon les défenseurs du bitcoin, cette “vraie” rareté intégrée est en fait l’un des plus grands avantages de la crypto-monnaie et une garantie qu’elle continuera à prendre de la valeur. Le fait que la valeur du bitcoin ne soit pas liée à d’autres éléments du marché est faux. Le bitcoin lui-même a une valeur en monnaie fiduciaire, attribuée par le marché. En outre, plusieurs objets ont déjà été vendus contre des bitcoins. En mars de cette année, les clients de Tesla pouvaient temporairement acheter des voitures électriques contre des BTC. Un modèle S de Tesla valait alors environ 2,69 bitcoins, selon le site spécialisé Decrypt.

Les adeptes du bitcoin font aussi régulièrement valoir que la nature décentralisée et sécurisée du système de blockchain qui sous-tend la crypto-monnaie continuera d’attirer les investissements.

0,4% de chance d’effondrement complet

Il y a environ 19 millions de bitcoins en circulation à l’heure où nous écrivons ces lignes. Les 2 millions suivants ne seront entièrement “créés” par les cryptomonnaies qu’en 2140. Le système du bitcoin et sa dépendance à une “vraie” rareté seront donc plus difficiles à maintenir dans les années à venir, selon Belsham.

“La théorie des jeux nous enseigne qu’à un moment donné, un processus d’induction à rebours provoquera le départ des investisseurs intelligents. Si cela devait se produire, les investisseurs devraient être prêts à, en fin de compte, tout perdre”, conclut M. Belsham.

En 2018, Yukun Liu et Aleh Tsyvinksi, deux chercheurs de l’université de Yale, ont publié un rapport intitulé Risques et récompenses des crypto-monnaies. Dans ce document, les deux universitaires ont calculé la probabilité que le bitcoin atteigne effectivement zéro.

La conclusion était qu’il y avait une chance de 0 à 1,3% que cela se produise. Au moment de la publication en 2018, cette probabilité s’élevait à 0,4%. Le duo a effectué le même calcul pour l’euro : la monnaie européenne a 0,009 % de chances de s’effondrer totalement.

Conclusion : Il existe de nombreux arguments des deux côtés du débat. L’effet à long terme de la rareté du bitcoin n’est pas tout à fait clair. La volatilité des crypto et les politiques incertaines des gouvernements en la matière sont des risques évidents. Mais les innovations apportées par les systèmes de blockchain, comme le bitcoin, pourraient s’avérer inestimables.

Catégories :REBLOG

4 réponses »

  1. quelle est la valeur de ce qui n’existe pas ? c’est le pantalon a une jambe ou le jeu du furet ,le dernier qui l’a a perdu

  2. Ne suffit-il pas qu’une autorité l’interdise et puis plouf, il ne vaut plus rien dans un pays pour tous ceux qui respectent la loi. Il n’aura de valeur que pour les « illégaux ».

Laisser un commentaire