REBLOG

Jeremy Siegel : « Le bitcoin est le nouvel or des millennials »

« Le bitcoin est le nouvel or des millennials »

Selon Jeremy Siegel, professeur à la célèbre école de commerce américaine Wharton, la crypto-monnaie Bitcoin (BTC) a devancé le métal précieux qu’est l’or en tant que « couverture contre l’inflation » la plus populaire parmi les jeunes investisseurs. L’or a enregistré des performances décevantes en 2021, a-t-il soutenu sur la chaîne économique CNBC.

Période faste dans les années 1970

Traditionnellement, l’or est la classe d’actifs vers laquelle les investisseurs (et certains gouvernements) se tournent en période d’inflation galopante..

Le professeur de finance a également souligné que les générations plus âgées se souviennent encore de l’âge d’or de l’or pendant l’inflation des années 1970. Aujourd’hui, elle n’est pas en faveur, a-t-il poursuivi.

L’une des meilleures classes d’investissement de l’histoire

L’or a enregistré sa pire année depuis 2015 en 2021. Le métal précieux a perdu quelque 5 % de sa valeur pour terminer l’année à 1 800 dollars l’once.

Malgré d’énormes variations de prix au cours de l’année 2021, le BTC était en hausse d’environ 70 % à la fin de l’année 2021. Au passage, c’est déjà la troisième année consécutive que la crypto-monnaie la plus populaire au monde surperforme l’or. La crypto en général est l’une des meilleures classes d’investissement de l’histoire.

Couverture de l’inflation ou non ?

Toutefois, les avis restent partagés parmi les investisseurs connus quant au potentiel du bitcoin en tant que couverture contre l’inflation. Le propriétaire des Dallas Mavericks, Mark Cuban, et le gestionnaire de fonds spéculatifs Ray Dalio, par exemple, ont quand même pris le train du bitcoin, mais la légende de l’investissement Warren Buffett qualifie la crypto-monnaie de « dégoûtante ». Le PDG de Berkshire Hathaway estime que le BTC n’a aucune valeur intrinsèque et que les investisseurs dans cette monnaie sont en fait dupés.

L’année dernière, le Cointelegraph a consacré un long article au statut du bitcoin en tant que couverture contre l’inflation. Le postulat : l’actif numérique n’est pas encore un levier, mais pourrait très bientôt le devenir.

Catégories :REBLOG

Laisser un commentaire