REBLOG

Totalitarisme : Les membres de l’UE soutiennent la demande de Zelensky d’interdire à tous les Russes de voyager

Les membres de l’UE soutiennent la demande de Zelensky d’interdire à tous les Russes de voyager

Le gouvernement ukrainien fait pression sur les pays de l’Union européenne ainsi que sur les États-Unis pour qu’ils ferment leurs frontières à tous les voyageurs russes pour une période d’au moins un an.

« Les sanctions les plus importantes sont la fermeture des frontières, car les Russes s’emparent de la terre de quelqu’un d’autre », a déclaré le président Volodymyr Zelensky dans des propos tenus lundi au Washington Post. Zelensky est allé jusqu’à dire que la communauté internationale devrait interdire aux Russes d’aller où que ce soit dans le monde.

Cet appel à isoler davantage la Russie et ses citoyens est intervenu le jour même où le Pentagone et l’administration Biden ont dévoilé un autre programme massif d’aide à la défense de l’Ukraine, portant cette fois sur un milliard de dollars d’équipements militaires, pour lequel Zelensky a officiellement remercié Biden dans un message.

Dans ses déclarations, Zelensky a déclaré que les citoyens russes devraient « vivre dans leur propre monde jusqu’à ce qu’ils changent de philosophie » – avant d’être autorisés à voyager en Occident. « Ils comprendront alors », a-t-il déclaré.

Il a fait valoir qu’interdire à tous les Russes de voyager enverrait un puissant message de dissuasion, tout en exhortant l’Europe à appuyer sur la gâchette d’une interdiction totale de l’énergie russe. Dans le même temps, Zelensky a qualifié les sanctions occidentales existantes de « faibles ».

Étonnamment, les remarques de Zelensky ont été adoptées d’emblée par quelques pays membres de l’UE :

Les dirigeants de l’Estonie et de la Finlande souhaitent que les autres pays européens cessent de délivrer des visas de tourisme aux citoyens russes, estimant qu’ils ne devraient pas pouvoir prendre des vacances en Europe alors que le gouvernement russe mène une guerre en Ukraine.

Le Premier ministre estonien Kaja Kallas a écrit mardi sur Twitter que « visiter l’Europe est un privilège, pas un droit de l’homme » et qu’il est « temps de mettre fin au tourisme en provenance de Russie maintenant. »

Un jour plus tôt, son homologue finlandaise, Sanna Marin, a déclaré à la chaîne de télévision finlandaise YLE qu’ »il n’est pas normal que, pendant que la Russie mène une guerre d’agression brutale en Europe, les Russes puissent vivre une vie normale, voyager en Europe, être des touristes. »

L’appel à une interdiction générale d’entrée dans l’UE d’un individu sur la seule base de son ethnicité ou de sa nationalité est sans précédent – et, assez ironiquement, il y a seulement six mois, il aurait été condamné comme raciste ou xénophobe.

Mardi, le Kremlin a qualifié cette proposition d’irrationnelle…

Si l’UE devait interdire à 145 millions de Russes de se rendre en Europe pour quelque raison que ce soit, il va sans dire que cela n’aurait aucune incidence sur les décisions prises par Poutine en temps de guerre. Au contraire, cela ne servirait qu’à punir les gens ordinaires, qui ont également un large éventail d’opinions concernant la guerre en Ukraine.

SOURCE

Catégories :REBLOG

3 réponses »

  1. ILS ONT RAISON !! CELA FERA FAIRE DES ÉCONOMIES AUX RUSSES, ILS IRONT AILLEURS EN DEHORS DE L’UE, CE QUI CREUSERA DAVANTAGE LE DÉFICIT DE L’UE ! C’EST QUAND MÊME MARRANT, ILS SE TIRENT DES BALLES DANS LES PIEDS ET JOUISSENT DES EFFETS ! C’EST L’HISTOIRE DU FOU QUI HURLE À CHAQUE FOIS QU’IL SE TAPE SUR LES DOIGTS MAIS CELA FAIT TELLEMENT DE BIEN QUAND CELA S’ARRÊTE, QU’IL RECOMMENCE À SE TAPER SUR LES DOIGTS !L

Laisser un commentaire