REBLOG

La CIA a prévenu l’Allemagne de l’attaque d’un gazoduc il y a plusieurs semaines

La CIA a prévenu l’Allemagne de l’attaque d’un gazoduc il y a plusieurs semaines

Berlin a reçu un tuyau de l’agence d’espionnage américaine pendant l’été.

Selon un rapport du magazine allemand Der Spiegel, la CIA a averti Berlin d’une attaque potentielle contre les gazoducs de la mer Baltique « il y a plusieurs semaines ».

Citant « plusieurs personnes familières avec cette affaire », la publication rapporte qu’un tuyau de l’agence d’espionnage américaine a été « reçu à Berlin au cours de l’été ».

 

Comme nous l’avons souligné hier, la réponse initiale de l’Allemagne à l’incident était qu’il s’agissait probablement d’une « attaque ciblée » menée par la Russie ou l’Ukraine.

 

Les enquêteurs allemands ont conclu que cette attaque devait être délibérée car elle aurait été menée par des forces spéciales, des plongeurs de la marine ou un sous-marin capables d’atteindre le fond de la mer et d’y placer des mines ou des explosifs.

Bien que n’excluant pas que l’attaque ait pu être un « faux drapeau » russe, le seul motif perçu aurait été de « rejeter la responsabilité de l’incident sur d’autres parties », rapporte Der Spiegel, tout en reconnaissant qu’une « interruption permanente des approvisionnements en gaz en provenance de Russie » serait dans l’intérêt de l’Ukraine.

 

L’Ukraine a inévitablement accusé la Russie, bien que la raison pour laquelle Moscou saboterait deux pipelines qui ne transportaient même pas de gaz vers l’Europe reste un mystère.

D’autres ont suggéré que les États-Unis étaient à blâmer, notamment l’ancien ministre polonais de la défense, Radek Sikorski, qui a semblé remercier Washington d’avoir mené l’attaque dans un tweet.

 

Comme l’explique Chris Menahan, Sikorski est marié à l’archi-néocon Anne Applebaum et a participé à la réunion de Bilderberg au début de l’année, ce qui signifie qu’il fait partie intégrante de l’élite mondiale.

« Si la CIA a bombardé ces pipelines civils, c’est un acte de guerre insensé qui dévastera encore plus l’économie européenne et risquera une guerre totale avec la Russie », écrit-il.

 

Cependant, le secrétaire d’État polonais, Stanislaw Zaryn, a accusé Sikorki d’amplifier la « propagande russe ».

 

« Authentifier les mensonges russes à ce moment précis met en danger la sécurité de la Pologne. Quel acte d’irresponsabilité flagrant ! » a écrit Zaryn.

 

D’autres ont souligné la promesse de Joe Biden de « mettre un terme » à Nord Stream 2 si la Russie attaquait l’Ukraine.

 

La sous-secrétaire d’État aux affaires politiques, Victoria Nuland, a également insisté précédemment : « Si la Russie envahit l’Ukraine, d’une manière ou d’une autre, le Nord Stream 2 n’avancera pas. »

 

Le Danemark est devenu le dernier pays à annoncer qu’il avait détecté des détonations sismiques immédiatement avant la fuite, ajoutant qu’il pensait que des « actions délibérées » par des auteurs inconnus en étaient responsables.

« Les autorités estiment clairement qu’il s’agit d’actions délibérées, et non d’accidents », a déclaré le Premier ministre danois, Mette Frederiksen.

Catégories :REBLOG

1 réponse »

Laisser un commentaire