A Chaud!!!!!

Happy New Year du Samedi 29 Décembre 2012: Les dernières nouvelles en provenance de l’économie française ne vont pas vous rendre l’appétit! par Bruno Bertez

Happy New Year du Samedi 29 Décembre 2012:  Les dernières nouvelles en provenance de l’économie française ne vont pas vous rendre l’appétit! par Bruno Bertez

La dégradation de la conjoncture s’accélère.

 France new car registrations France trade balance since 1970  

Les chiffres de l’emploi publiés en fin de semaine étaient mauvais, avec un chômage qui se situe au record de 14 ans.

 

 France non-farm payrolls  

Ceci a conduit Hollande  à promettre et assurer que 2013 serait l’année de l’emploi. 

PLUS DE BERTEZ EN SUIVANT :

On vient d’avoir les résultats de l’enquête mensuelle Markit sur les ventes au détail en France. Ils sont horribles. Le retail PMI est en baisse pour le 9e mois consécutif à 46,8 contre 48,8 en Novembre. Selon l’enquête la chute se précipite aussi bien en mois sur mois qu’en année sur année. Un chiffre sous les 50 indique que l’on est en phase de contraction.

European services PMI 

  

Les raisons invoquées sont : 

  • -Faiblesse de l’économie
  • -Perte de confiance
  • -Hausse des impôts et taxes

 En revanche l’inflation potentielle accélère en raison de la hausse des couts d’approvisionnements de distributeurs; leurs marges se réduisent depuis 2008. 

Les perspectives des trois prochains mois sont jugées sombres. 

L’économie française est en train d’imploser pour les raisons suivantes: 

  • - Ralentissement à l’étranger de plus en plus net, en particulier en Italie et en Allemagne
  • - Hausse des prélèvements obligatoires
  • -Perte de confiance, prudence en raison de l’incertitude réglementaire et fiscale 

L’humeur des français est dégradée et ils le manifestent dans les sondages.

La cote de confiance du Président et du gouvernement est très basse. 

L’appréciation sur son action économique est sévère, seuls 22% des français le jugent plus efficace que Sarkozy, alors qu’ils viennent de le porter au pouvoir il y a peine quelques mois.

 

Le gouvernement accumule les bévues, ainsi? au lieu de déblayer l’avenir, de laisser entrevoir un espoir  et de laisser l’impression que le plus dur est passé, il annonce de nouvelles mesures restrictives pour l’an prochain. La relance de la question des retraites est bien sur également très mal venue. Il n’est pas de catégorie socio professionnelle qui se sente en sécurité… même les fonctionnaires sont inquiets! 

La gestion des anticipations est catastrophique, l’affrontement de classe aliène des couches entières  de la population parmi les groupes les plus actifs et entreprenants. C’est plus que de la frilosité qui s’installe, c’est de l’amertume. 

Au débat sur l’immigration qui empoisonne le climat français s’ajoute celui sur les inégalités et la confiscation fiscale, et ceci en attendant ce qui se profile à l’horizon avec la perte de soutien de la gauche de la gauche. En effet, avec un gouvernement épinglé social- traitre par la première gauche il faut s’attendre d’une part  à des troubles sociaux et d’autre part à une impossibilité de faire passer la moindre réforme. 

La seule petite lueur vient de l’Europe, mais elle n’est pas glorieuse, Olli Roehn a laissé entendre que peut être la France pourrait bénéficier d’un sursis dans le calendrier de réduction de ses déficits. 

/////////////////////////////////////////////////////////////

Croyez-vous la France capable de ramener son déficit à 3 % du PIB en 2013 et, dans le cas contraire, êtes-vous prêts à faire preuve de souplesse ? 

Le pacte de stabilité et de croissance n’est pas stupide. Cet objectif de 3 % reste une référence, mais ce qu’il faut prendre en compte, c’est surtout l’effort structurel d’ajustement budgétaire que la France entreprend avec une intensité remarquable. Des mesures supplémentaires d’économies ne sont pas indispensables. Une fois que vous avez une stratégie budgétaire crédible à moyen terme, y compris par le biais de réformes, vous pouvez avoir un ajustement plus doux.

///////////////////////////////////////////////////////////////

L’évolution internationale ne va pas dans un sens favorable, alors que la guerre monétaire larvée devient de moins en moins larvée et de plus en plus manifeste, l’Europe n’a aucune souplesse de ce coté.

economy

BRUNO BERTEZ Le Samedi 29 Décembre 2012

llustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON :

   NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

 
Image d’aperçu

4 replies »

    • Le graphique « France car registrations » montre ce qui se passe (en partie).
      Il y a eu un boom des achats de véhicule en 2010 (était-ce bien nécessaire ?), mais aussi un boom des achats de logements (et de leur prix) en 2010 , un boom de l’augmentation de la dette aussi.
      Il y a eu pendant 5 ans dopage de l’économie Française par la dette pour des raisons politiques.
      Qu’est-ce qui se passe après un dopage ? Eh bien c »est la gueule de bois, et puis la désintoxication.
      Et pendant que l’économie est dopée par la dette, elle ne se restructure pas.
      Donc ce qui se passe était totalement prévisible, et résulte de la politique menée ces 5 dernières années.
      Maintenant, la situation est épouvantable du point de vue économique, et je trouve les Français bien légers de croire que leur ancien président ait quelque compétence que ce soit , quand on voit l’héritage !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s