Allemagne

Nicolas Doze/BFM : Chypre va-t-il devoir passer au rouble ?

Nicolas Doze/BFM : Chypre va-t-il devoir passer au rouble ?

5 replies »

  1. Ce qui est drôle c’est quand France on à l’UPR que l’on pourrait qualifier d’anti-euro et la … pas un mot (malgré que le partie à l’heure d’aujourd’hui compte plus de 2500 adhérents) de France 2 ( comme d’ailleurs les autres médias).

    J'aime

  2. En ce qui concerne le « passage » des chypriotes de l’euro au rouble ? Ce n’est que normal et même évident ? C’est LE COUP DE FOUDRE !

    Ben, les utilisateurs de rouble sont bien DES ROUBLARDS non ? Et bien les chypriotes AUSSI ! Ils étaient fait l’un pour l’autre manifestement.

    Quand au « cash » versus la fermeture des banques ? Ils ont BIEN DE LA CHANCE, D’AVOIR DES DISTRIBUTEURS ET DES CARTES DE CRÉDIT ?

    EN FRANCE EN mai1968, NOUS N’AVIONS RIEN DE TOUT CELA ET LES BANQUES ONT ÉTÉ FERMÉ LONGGGGTEMPPPSSSSS, ET MÊME PLUS LONGTEMPS ENCORE ! Comme quoi, ÇA N’ARRIVE PAS QU’AUX AUTRES et conserver LA SAINE HABITUDE DE FONCTIONNER
    LE PLUS POSSIBLE EN CASH ? C’est une « ASSURANCE COUILLONNADE » IMPÉRATIVE QUAND À MOI !

    La confiance ? C’est comme les allumettes, ÇA NE SERTQU’UNE FOIS ! Dont acte : « remenber » !!!

    J'aime

  3. Vendredi 22 mars 2013 :

    Medvedev : « la Russie ne ferme pas la porte » à un soutien à Chypre.

    Le Premier ministre russe a, ce vendredi 22 mars, assuré que Moscou n’a pas encore abandonné l’île méditerranéenne. Mais il considère que l’Union européenne et Chypre doivent d’abord trouver eux-mêmes une issue à la crise.

    A l’issue d’une visite de deux jours du ministre des Finances de l’île ce vendredi 22 mars, Moscou s’est montrée inflexible vis-à-vis de son partenaire aujourd’hui au bord de la banqueroute : elle ne compte pas investir davantage à Chypre. Pire encore, elle conseille de quitter les banques et les institutions européennes.

    Le ministre des affaires étrangères russe a ainsi envoyé à toutes ses ambassades un courrier électronique urgent pour enjoindre l’ensemble de ses ressortissants et entreprises de quitter les banques et les institutions financières européennes…

    http://www.bfmtv.com/economie/chypre-russie-se-desolidarise-476052.html

    J'aime

  4. Vendredi 22 mars 2013 :

    Chypre doit trouver d’ici lundi 7 milliards d’euros — plus du tiers de son PIB annuel –, pour débloquer l’aide internationale et obtenir que la Banque centrale européenne (BCE) continue de fournir des liquidités d’urgence aux banques chypriotes.

    http://www.romandie.com/news/n/_Le_Parlement_chypriote_vote_les_premieres_mesures_du_Plan_B59220320132203.asp

    Dette publique de Chypre au troisième trimestre 2012 :
    15,042 milliards d’euros.

    PIB de Chypre : 17,907 milliards d’euros.
    Somme à trouver d’ici lundi : 7 milliards d’euros, soit 39,09 % du PIB de Chypre.
    Je répète :
    D’ici lundi, Chypre va devoir trouver une somme égale à 39,09 % du PIB de Chypre.

    Mais qui croit encore à ces foutaises ?

    Hein ?

    Qui croit encore que, d’ici lundi, Chypre va trouver une somme égale à 39,09 % de son PIB ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s