Etats-Unis

Un taux d’inflation de 2,7% en 2009 aux États-Unis

Assurement est et sera inflationiste…..qu’on se le dise ….

PLUS D INFLATION EN SUIVANT :

Les prix à la consommation aux États-Unis ont très légèrement augmenté en décembre, de 0,1%, portant l’inflation sur l’ensemble de l’année 2009 à 2,7%, selon les derniers chiffres publiés par le département du Travail.

La hausse des prix sur un mois, en données corrigées des variations saisonnières, est inférieure en décembre aux prévisions des analystes, qui tablaient sur 0,2%.

Hors énergie et alimentation, la hausse est de 0,1% par rapport au mois précédent, conformément aux attentes des économistes.

L’inflation, de 2,7% en 2009 (un chiffre encore susceptible d’être révisé), n’avait été que de 0,1% en 2008, mais de 4,1% en 2007.

Le département du Travail remarque que la baisse des prix de l’alimentation sur l’année (-0,7%) a été la plus marquée depuis 1961. En revanche, la hausse des prix de l’énergie (+37,5%) a été la plus élevée depuis 1979, et celle de l’essence (+53,5%) la plus forte jamais vue depuis que ces statistiques sont établies, c’est-à-dire depuis 1937.

Hors énergie et alimentation, l’inflation n’a été que de 1,8% en 2009, conforme aux objectifs de la banque centrale (Fed).( ndlr : en fait on se trouve déjà malgré LE CONTEXTE ECONOMIQUE en dehors de la zone de confort des 1.5%) 

La Fed a jugé mercredi dans un rapport de conjoncture (Livre beige) que les pressions à la hausse des prix restaient aujourd’hui «limitées», comme depuis la brusque aggravation de la crise financière et économique à l’automne 2008.

1 réponse »

  1. Obligations face à l’inflation ?

    Comment faire ?

    Depuis quelques années, vous pouvez éliminer le risque d’inflation via des obligations liées à l’inflation (inflation-linked bonds, abrégé ILB).

    Le principe est le suivant :

    Quel que soit le niveau de l’inflation pendant la durée de l’obligation (par exemple dix ans), vous retrouvez votre pouvoir d’achat à l’échéance. Autrement dit, vos 100 € investis seront toujours 100 € en pouvoir d’achat. Contrairement aux obligations classiques, les obligations liées à l’inflation vous donnent un rendement réel.

    Concrètement, ce sont des obligations dont les intérêts et le capital s’ajustent en fonction du taux d’inflation observé.

    Article complet ici:

    http://mieux-investir.blogspot.com/2010/01/2010-2011-investir-obligation-inflation.html

    Cordialement
    Yves Belmont

    J'aime

Répondre à Yves Belmont Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s