1984

Mondialisme / George Soros piraté : comment il influence Paris et tente de contrôler Moscou

George Soros piraté : comment il influence Paris et tente de contrôler Moscou

57b1674ec461883e3a8b4624Le site DC leaks a publié plus de 2 500 fichiers et documents internes des organisations appartenant au milliardaire américain George Soros, la plupart de ces documents révélés affichant le logo de la Fondation Open Society.Le site a divisé et classé tous ces documents en plusieurs catégories : région du monde, Banque mondiale, Bureau du président. Ils décrivent les stratégies et plans d’action de ces organisations lors des élections européennes, et les conseils communiqués quant à l’attitude à avoir face aux questions migratoires en Europe.La Russie s’avère être parmi les sujets principaux des discussions de la fondation de George Soros, Open Society. Selon les auteurs du rapport, Moscou «investit beaucoup» dans son image à l’étranger.«Le modèle de Vladimir Poutine est soutenu par un pilier idéologique : la défense des valeurs familiales», lit-on dans le rapport.Selon les auteurs, les efforts de la Russie pour mettre en avant ses positions et expliquer sa politiques seraient «de plus en plus fructueux». Pour cette raison, la Fondation de George Soros propose d’offrir plus de 500 000 dollars (447 600 euros) pour qu’un groupe de journalistes mène une enquête en profondeur afin de trouver les méthodes potentielles pour «faire face» à la défense des valeurs traditionnelles soutenues par la politique russe.En outre, Open Society ne cache pas qu’elle intervient souvent dans les politiques internes des pays où elle se trouve. «Nous investissons de l’argent dans les pays tiers pour des raisons politiques», est-il écrit, faisant allusion à la France, pays qui préoccupe beaucoup les auteurs de ce document à cause de l’état d’urgence qui est, pour eux, «abusif», mais aussi aux Pays-Bas, où ils évoquent avoir essayé d’influencer les résultats du référendum sur l’adhésion de l’Ukraine à l’UE.

Selon les révélations de DC leaks, ces documents ont été piratés par un groupe d’activistes américains qui voudraient montrer au monde entier la réalité du «processus de prise de décisions» et de véritables «éléments de la vie politique américaine».

Ce n’est pas la première révélation que fait DC leaks. En juin, le site avait déjà publié des emails de l’ancien général de l’OTAN, Philip Breedlove, dans lesquel ce dernier essayait de persuader le président Barack Obama d’entamer un conflit avec la Russie (…)

Source : https://francais.rt.com/international/25087-groupe-activistes-americains-a-pirate-soros

La fondation de Soros dépense 867 000 euros pour contrer la politique antiterroriste en France

57b1c8f1c36188b4298b4683Selon les documents révélés par les pirates informatiques américains, la fondation Open Society dirigée par le milliardaire américain George Soros, planifiait de dépenser une somme énorme pour mettre un terme à l’état d’urgence en France.Les auteurs du document, qui travaillent pour la fondation du milliardaire George Soros, Open Society, qualifient l’état d’urgence en France et les droits que les policiers avaient reçu depuis les attentats du 13 novembre 2015, d’«arbitraires», «abusifs» et «discriminatoires».La fondation envisage une série des mesures pour les contrer : surveiller les abus par les forces de l’ordre, promouvoir de nouvelles lois, changer l’opinion publique et influencer la prise de décisions au niveau national mais aussi européen.«La société civile pose des questions quant à la sagesse et la légalité de l’approche gouvernementale. […] L’état d’urgence est utilisé non seulement pour lutter contre le terrorisme mais aussi pour placer les manifestants écologistes en résidence surveillée», lit-on dans le rapport.D’après le document, les mesures prises lors de l’état d’urgence «ne créent que des tensions» au sein de la société française car elles «ne visent des personnes qu’à cause de leur religion, sans une preuve de leur culpabilité».Pour cette raison, la fondation de George Soros voudrait offrir plus de 867 000 euros pour mener campagne pour l’abolition de l’état d’urgence.

La fondation Open Society a même déjà trouvé des alliés : Amnesty International France, l’Union des avocats français, la Ligue française des droits de l’homme, la Quadrature du Net, le Voix Public, Counterpoint France, le Collectif contre l’islamophobie en France et Powerfoule auraient accepté de l’aider.

Source : https://francais.rt.com/international/25103-fuite-fichiers-soros-quand-fondation-discr%D1%83ditait-politique-antiterroriste

La Ligue des Droits de l’Homme a été financée par le milliardaire lié à la CIA George Soros afin d’influencer les élections

LDH-768x357Nous rapportions il y a deux jours qu’une alliance opérationnelle était nouée entre la Ligue des Droits de l’Homme (extrême-gauche) et le Collectif Contre l’Islamophobie en France, émanation de l’organisation islamiste internationale des Frères Musulmans (2). La LDH avait en effet apporté son appui juridique au CCIF dans le cadre de l’affaire des “burkinis” de Marseille.Une entreprise de subversion pro-islamiste soutenue par WashingtonL’explication définitive de ce lien entre l’organisation d’extrême-gauche – à laquelle appartient le député de Quimper et actuel ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas – et le CCIF vient d’être connue à la faveur de la publication de 2500 documents internes de la fondation du milliardaire américain George Soros (3).Ce soutien de Hillary Clinton a financé de nombreux programmes de subversion de la CIA visant à s’ingérer dans la vie politique des pays européens, dont la France.L’ambassade des États-Unis à Paris soutient depuis 2003 la montée en puissance d’un vaste réseau d’organisations musulmanes dans le but de les aider à infiltrer tous les mécanismes institutionnels et gouvernementaux de l’Hexagone (4). Il est d’usage pour les oligarques néo-conservateurs américains de financer les programmes de la CIA, étant entendu que leurs intérêts sont convergents. George Soros ne déroge pas à la règle.Si l’on savait que milliardaire américain avait financé le CCIF (5), on ignorait jusqu’à présent qu’il avait également financé l’organisation d’extrême-gauche “Ligue des Droits de l’Homme”.

60 000 euros pour influencer les élections en faveur des intérêts US

Parmi les documents publiés, une notre précisant que la Ligue des Droits de l’Homme a touché en 2014 la somme de 66 050 dollars US (60 000 euros) pour engager une “campagne afin de contrer la montée de la xénophobie et de l’extrême-droite lors des élections municipales de 2014”.

7SVU15z-768x543

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

En d’autres termes, la LDH a été soudoyée par un financier américain lié à la CIA et au Département d’État US pour influencer le processus électoral en France. Ce qui est habituellement qualifié “d’intelligence avec l’ennemi” comme le rappelle le code pénal français à l’article 411-4 :

« Le fait d’entretenir des intelligences avec une puissance étrangère, avec une entreprise ou organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou avec leurs agents, en vue de susciter des hostilités ou des actes d’agression contre la France, est puni de trente ans de détention criminelle et de 450 000 euros d’amende.

Est puni des mêmes peines le fait de fournir à une puissance étrangère, à une entreprise ou une organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou à leurs agents les moyens d’entreprendre des hostilités ou d’accomplir des actes d’agression contre la France ».

Le document indique que c’est le président de la LDH, Pierre Tartakowsky, qui a touché cette somme au nom de l’organisation.

Le CCIF figure également sur les documents publiés, spécifiant que l’organisation islamiste a touché près de 50 000 dollars pour “lutter contre l’islamophobie” entre 2013 et 2014. Les convergences ne sont donc pas que politiques entre le CCIF et la LDH mais aussi – voire surtout – financières.

bSHFyWKl

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Agents de subversion

Parmi le travail de subversion auquel a activement participé la LDH, le travail de conditionnement politique aux lendemains de tous les attentats islamistes. Ainsi, à Quimper le 13 janvier 2015 suite aux attentats de Charlie Hebdo, elle est à la manœuvre pour dénoncer… “l’extrême-droite” (6). Elle réitère l’exercice suite aux attentats de Paris, le 13 novembre 2015 (7).

Une diversion politique intégralement soutenue par le Parti Socialiste Français qui compte nombre de militants au sein de cette structure d’agitation et de propagande. Le but ? Maintenir la politique pro-musulmane de l’oligarchie hexagonale et atlantique, en Europe comme à l’extérieur du continent.

La LDH est aussi activement engagée dans l’aide aux filières d’immigration clandestine, autre politique encouragée par George Soros et des banquiers internationaux comme l’ancien cadre de Goldman Sachs Peter Sutherland (8).

On notera que George Soros a également financé les organisations à l’origine des émeutes raciales de ces derniers mois aux USA (voir ici), les troubles politiques en Macédoine (voir ici) ou encore la révolution de couleur en Ukraine (voir ici).

Sources : (1) http://breizatao.com/2016/08/15/la-ligue-des-droits-de-lhomme-soros/

(2) https://civilwarineurope.com/2016/08/14/lorganisation-dextreme-gauche-ligue-des-droits-de-lhomme-sallie-aux-islamistes-en-faveur-de-la-burka-de-plage/ et/ouhttp://breizatao.com/2016/08/14/lorganisation-dextreme-gauche-ligue-des-droits-de-lhomme-sallie-aux-islamistes-en-faveur-de-la-burka-de-plage/

(3) http://soros.dcleaks.com/

(4) http://gestion-des-risques-interculturels.com/risques/la-strategie-americaine-pour-influencer-les-minorites-en-france/

(5) http://www.fdesouche.com/330186-nous-sommes-la-nation#

(6) http://breizatao.com/2015/01/13/pour-le-president-dhonneur-de-la-ldh-lextreme-droite-est-responsable-du-massacre-de-charlie-hebdo/

(7) http://www.lecourrier-leprogres.fr/2015/11/20/attentats-de-paris-les-consequences-de-letat-durgence-sur-le-finistere/

(8) http://breizatao.com/2015/11/03/peter-sutherland-conseiller-special-des-migrations-de-lonu-ex-goldman-sachs-biderberg-lallemagne-doit-recevoir-1-million-de-migrants-par-an-pendant-30-ans/

(9) http://breizatao.com/2015/08/19/ferguson-le-milliardaire-juif-george-soros-a-donne-33-millions-de-dollars-aux-agitateurs-noirs/

(10) http://breizatao.com/2015/05/20/macedoine-loligarque-juif-george-soros-finance-lopposition/

(11) http://breizatao.com/2015/06/06/ukraine-sous-occupation-judeo-americaine-le-president-juif-poroshenko-veut-une-gay-pride-a-kiev/

2 réponses »

  1. Soros finance tellement d’organisations qu’il me semblerait plus intelligent d’analyser la liste complète pour tenter d’y trouver un fil conducteur, plutôt que d’en extraire 2 ou 3 bien ciblées pour nous prémâcher la conclusion: http://linkis.com/sli.mg/a/Dvev5

Répondre à Laurent Annuler la réponse.