1984

La Reflexion du Jour : On assiste à une « nazification » systématique de tout ce qui constitue notre passé car il faut faire tomber l’homme blanc occidental de culture chrétienne !

 

Car alors qu’on décuple nos forces pour éliminer ce qui fonde notre civilisation, on accepte après moult précautions, un combat symbolique contre l’islam politique dans un cadre très restreint qui est celui d’une nouvelle laïcité, celle qui est sans pitié pour les cathos mais ouverte et Islam friendly pour les damnés de la terre à la revanche légitime.

DAVID DUQUESNE Le 16 Juillet 2017

EN BANDE SON :

10 réponses »

  1. Que bien des pans de notre passé soient utilisés contre nous-mêmes et dans une perspective d’annulation et de désagrégation de notre être ne doit pas nous ôter le sens critique – au combien notre propre et d’ici (Blogalupus compris) -, et surtout pas sur des civilisations ou pseudo-civilisations incroyablement valorisées ou ridiculement défendues là et ailleurs, ni sur la nôtre : question vitale de perpétuation (régénération) justement (auto-perpétuation), menant à l’action dès que nécessaire.


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

  2. C’est gravissime en premier lieu par l’utilisation du mot nazis qui perd au fil du temps tout son sens a force d’être utilisé a tout propos.
    Je pense que cela est voulu.
    Ceux qui utilisent ce mot pour lui faire perdre son sens:assos anti raçiste,antifas,révélent avec cette injure(car s’en est une) faite aux hommes de bonne volontés (ceux qui veulent nommer les maux pour éviter que l’horreur ne se reproduise.)
    Ils révèlent le sens véritable de leur projet ….si nazis ne veut plus rien dire et devient une injure banale
    Le projet d ‘Hitler devient banal ……..aussi.cqfd ….
    Comme disent les enfants c’est celui qui dit qui est, donc ceux qui utilisent cette arme nucléaire au niveau symbolique sont les nazis 2.0


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

    • Absolument d’accord, avec vous, ANDERS, qui avez si bien choisi votre pseudo (voir « Nous,fils d’Eichmann », de Günther Anders, pseudo d’essayiste par ailleurs).
      L’autre aspect du jugement du passé et de tout acte contemporain nettement résistant ou simplement interrogatif (!, parfois) par le seul prisme d’un nazisme supposé est l’empêchement de voir ce qui se passe réellement et qui s’acoquine doucement et sûrement à une forme de…
      Double gain pour ceux qui favorisent la tendance et en tirent profit.
      Notas :
      – Du point Godwin pulvérisé.
      https://fr.wiktionary.org/wiki/point_Godwin
      – Une définition du nazisme mériterait d’être donnée de temps en temps. On serait certainement surpris de certaines ressemblances, donc.
      – La position de Macron en juillet dernier sur la rafle du Vel’ d’Hiv. me semble participer de cette confusion généralisée, très manipulatrice et très dangereuse.


      https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

      J'aime

  3. Je pense que cela va bien plus loin que la notion de « culture », chrétienne ou pas.
    L’objectif est de faire de l’homme un zombi, sans passé, sans présent, sans avenir, et non pas simplement, de faire disparaitre ce lien social qu’est l’identité culturelle.
    L’individu n’est plus destiné à être lui-même, il doit être « représenté », un troupeau sous tutelle : à la limite, il doit devenir intangible.

    Un exemple qui vaut bien preuve : à la suite d’un sinistre, j’ai perdu tous les papiers que j’avais consciencieusement accumulés au cours des temps ; à l’heure de la retraite, j’ai besoin d’une attestation, déclaration, photocopie (ou toute autre chose) concernant 1 année assimilée comme activité, soit 4 trim.
    J’ai travaillé 10 ans dans un Groupe, international et largement informatisé à l’époque : cette « année » se situe au cours de ces 10 ans. Interrogé, sollicité, voici la réponse dudit Groupe :
    « Nous ne trouvons pas trace de votre activité au sein de notre personnel »…
    Voici donc 10 ans d’un passé, d’une vie, effacés d’un coup de… je ne sais quoi… : disparus !

    Le « numérique » est le meilleur moyen de pervertir notre histoire et d’abolir notre passé.
    Le reste : le langage, la com, le choix du vocabulaire, ne sont destinés qu’à nous y préparer.

    J'aime

    • Véritable angoisse que ce que vous décrivez et que je partage.
      Anders, l’essayiste encore (j’ai oublié de préciser précédemment que lui, a connu le nazisme de l’intérieur et en a fait l’un de ses domaines de réflexion, le seul même, toute ramification explorée), a assez adroitement décrit la dérive complètement siphonnée qui nous attend.
      D’autres aussi, en France.
      Chaque domaine social semble converger vers ce pire : agriculture et production de biens matériels, bâtiment et tutti quanti, école, santé. Les PMO (Pièces et Main d’Oeuvre, Grenoblois qui animent entre autres un site internet d’inspira1tion luddite) analysent assez bien la situation et pointe impitoyablement le rôle de la technocratie.
      http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=plan
      Au diable ces experts affichés, « sachants » de tout poil, et surtout positionnés stratégique, généralement hiérarchiques (car beaucoup est là). Il est définitivement scandaleux d’assimiler ces verbeux agissants au savoir, et encore moins à la connaissance, que dire d’un savoir-vivre accompli.


      https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

      J'aime

    • pour moi, la définition du nazisme, c’est la même que islamisme, maoisme, trotskisme, bref, tous les ismes liés à des génocides… et qui en fait pourrait si on regarde derrière le masque des mots, s’appeler « bras armé de l’empire britannique ».
      Est ce que Macron va aller rendre hommage aux chrétiens d’Irlande avec une petite visite dans les camps de concentration des années 80 ??? Pour ma part, je ne pense pas… ça renverrait directement Thérésa May a ses alliances douteuses des dernières élections.
      il ne voudrait pas ça… pas ça… pas ça… pas ça !!!!


      https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

      J'aime

  4. Lu sur le blog https://gaideclin.blogspot.fr/
    Dans le blockbuster de Nolan, entièrement consacré à célébrer la « glorieuse fuite » du corps d’armée britannique devant la Werhmacht, le « miracle de Dunkerque », les français apparaissent à peine 10 secondes, et encore, ils semblent bien peu sympathiques,
    …et pourtant :
    «40.000 Français ont mené une résistance acharnée contre 160.000 Allemands pour protéger le périmètre et permettre aux Britanniques d’évacuer. Ils se sont sacrifiés» Dominique Lormier, historien spécialiste de la période et auteur de La Bataille de Dunkerque.

    Faut pas s’étonner pour le reste !….


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s