REBLOG

QAnon en France : Macron ordonne une enquête sur des personnes qui pensent différemment des médias

QAnon en France : Macron ordonne une enquête sur des personnes qui pensent différemment des médias

PAR JADE · PUBLIÉ 22 FÉVRIER 2021 · MIS À JOUR 22 FÉVRIER 2021

QAnon n’est peut-être pas dans la réalité, mais il est bien plus réel que les fantasmes véhiculés par les médias traditionnels.

De plus, il ne s’agit pas seulement de savoir si les gens ont des faits ou non. Le gouvernement veut maintenant que tout le monde soit forcé d’être d’accord avec tout ce qu’il dit. Il s’oppose donc à ce que les gens croient autre chose que ce qu’ils disent, même si cette chose est fausse.

Via France24 :

Après s’être imposé aux États-Unis lors de la campagne présidentielle la plus difficile que le pays ait connue depuis des décennies, le phénomène QAnon a fait son apparition en France – ce qui a incité le gouvernement du président Emmanuel Macron à ordonner une enquête multi-agences sur les mouvements conspirationnistes, dont le rapport est prévu pour la fin février.

La MIVILUDES, l’agence d’Etat française chargée de la lutte contre les mouvements sectaires, a reçu une quinzaine de rapports ces dernières semaines, qui tirent la sonnette d’alarme sur la montée du phénomène en France, rapporte le Figaro. L’agence a décrit le développement du mouvement comme “très préoccupant” dans une communication interne vue par le journal français.

Alors qu’elle a commandé une enquête de la police et de la MIVILUDES, la ministre de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, a exprimé les mêmes sentiments : Le développement de “nouveaux groupes conspirationnistes” sur le sol français est “très inquiétant”, a-t-elle déclaré à France 3 en janvier – soulignant que le gouvernement “a les yeux rivés sur” QAnon.

Le phénomène QAnon englobe “quelques centaines de milliers” d’adhérents, a déclaré au Figaro Tristan Mendès France, expert des mouvements conspirationnistes à l’université Paris-Diderot.

Le site internet Les DéQodeurs est une importante porte d’entrée française sur son monde. La pièce maîtresse du site est un grand écran en haut de la page d’accueil diffusant une vidéo intitulée “Nous sommes le peuple” – qui a également été visionnée plus de 57 000 fois sur YouTube depuis sa publication le 27 janvier, même si le site a supprimé la chaîne dédiée aux DéQodeurs en octobre.

[…]

L’idée de Trump comme héros menant une guerre secrète contre une cabale de pédophiles cannibales et adorateurs de Satan est au cœur du fantasme de QAnon – rien de tout cela n’est vrai.

Il semble que s’ils étaient vraiment confiants, ils n’auraient pas à ajouter que ce n’est pas vrai.

L’article poursuit en décrivant la forme que prend le mouvement QAnon en France, et le plan du gouvernement pour les empêcher de communiquer entre eux.

Ils notent qu’ils sont particulièrement dangereux parce qu’ils ne croient pas tout ce qu’Anthony Fauci a à dire sur le coronavirus (qui, à ce stade, pourrait dire “Je pense qu’un masque suffit.”)

Ils sont déjà confinés chez eux (surtout le week-end), donc il n’y a pas de menace qu’ils communiquent dans la vie réelle. Il s’agit donc simplement d’une question de logistique pour les empêcher de communiquer en ligne.

Un démon qui fait des ravages

C’est vraiment dingue, le niveau d’autoritarisme auquel nous sommes actuellement soumis. Et c’est fou la rapidité avec laquelle il est apparu. Beaucoup de gens n’ont pas encore été directement touchés par ce virus, si ce n’est évidemment par le biais du confinement. Mais tout le monde va être touché par ce virus.

En ce moment, ils ne cachent pas le fait que nous vivons tous dans une grande cellule de prison, et ils commencent vraiment à se mettre dans la peau des gens. Bientôt, tout le monde aura eu ces gens en pleine face, et ils devront prendre une décision sur la façon dont ils vont gérer cela.

Bref, accrochez-vous les QAnon, vous êtes dans le viseur du gouvernement Français.

EN BANDE SON :

Catégories :REBLOG

7 réponses »

  1. La « Police de la Pensée » comme dans ORWELL…. Élimination de toute opposition….
    Quel est ce pays dans lequel les dirigeants condamnent verbalement haut et fort, je cite :
    « Les Heures Sombres de Notre Histoire »,
    puis ensuite concrètement ces mêmes dirigeants font les mêmes choses que durant ces « heures sombres » en question sous prétexte d’assainissement de la pensée…???

  2. BSanon (Q), cette opération psychologique de la CIA (ou équivalent), sert notamment à ça.
    Donc tout à fait logique, attendu, etc…

  3. Comme dirait Sacha Guitry: « Si ils savaient ce que je pense d’eux ils en diraient encore bien d’avantage »
    Les chiens aboient, la caravane passe.

  4. Je suis Q ANON et j’emmerde les clones-dictateurs quant aux nombreux trouillards…le train ne vous attendra pas contrairement aux hopitaux psy qui vous lobotomisent à coups de télé,de peur et de terreur…..pensez aux poilus deVERDUN c’est pour NOUS QU ILS SONT MORTS A 20 ANS
    HONNEUR ET RESPECT connaissez-vous encore ça ?

    • Merci pour votre commentaire divergent mais sensé, je suis verdunois , né dans cette ville mondiale de la paix, et suis un 17 aussi, soyez patient … Le plan de poursuit en mode submarine… Pourquoi tjs autant de militaire à Washington D.C à votre avis, alors que l’élection est terminée..?
      Pourquoi ces porte-helicoptaire géants US à Calais en France…?
      Poser les bonnes questions, c’est ce que Q a tjs préconisé..
      Tout se passe comme cela était prévu, le contre-plan / faux plan était propagé sur les réseaux volontairement pour donner à l’ennemi le sentiment d’avantage stratégique et ainsi laisser le clan soros-obama-macron se fourvoyer par excès de confiance …
      Cette année confirmera tout cela, PATIENCE car tout arrivé à point, et ce de manière à éviter le plus possible les victimes collatérales..
      Question : rappelez vous les grandes villes US a feu et à sang après la mort de Georges Floyd … Imaginez maintenant si Trump et l’armée aurait arrêté Obama/Clinton/Biden … ILS ONT ÉVITÉ INTELLIGEMMENT UNE GUERRE CIVILE !
      LUDO17

Répondre à Jacques Annuler la réponse.