1984

L’Edito Spécial du Vendredi 21 Mars 2014: L’erreur de la tyrannie molle, un concept au service des Maîtres Par Bruno Bertez

L’Edito Spécial du Vendredi 21 Mars 2014: L’erreur de la tyrannie molle, un concept au service des Maîtres Par Bruno Bertez

Beaucoup d’observateurs en viennent à considérer que la France évolue vers la tyrannie. Comme ils ont peur de choquer, ils nuancent leurs propos et ajoutent que nous sommes, nous allons vers une tyrannie « molle ».

Nous pensons qu’ils se trompent; et qu’en se trompant, ils favorisent l’extension du système qu’ils épinglent comme une tyrannie molle. C’est une tyrannie dure, féroce, que celle que nous vivons, elle touche tous les domaines de notre vie, elle s’adresse à tous les aspects de la vie sociale, politique et économique. Simplement, comme elle ne se donne pas comme physiquement violente, les observateurs ont du mal à en faire passer l’idée. Une tyrannie qui se manifeste au niveau le plus profondément humain, l’âme, la psyché, le savoir, la croyance est terrible car elle est tout sauf évidente; elle touche à nos structures constitutives.

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

On est prompt à rappeler que l’homme n’est pas une bête, que c’est un être pensant, mais, quand il s’agit de démystifier la tyrannie, on écarte ce qui se passe au niveau de la pensée, au niveau de la tête et on en reste aux analyses classiques en terme de violence physique. Bref, pour juger, on fait en sorte de passer à côté de l’essentiel. Et cet essentiel, c’est le viol, le mensonge, la manipulation de ce qui est le propre du sujet humain.

Ceux qui caractérisent le système comme « tyrannie molle » sont complices des tyrans car ils concourent à détourner l’attention ; ce faisant, ils le perpétuent, voire favorisent sa diffusion et extension. En effet, faute d’analyser, de préciser et de faire toucher du doigt la réalité originale de cette tyrannie, tout ce qu’ils font, c’est susciter des haussements d’épaules. Les gens disent: "Ce sont des illuminés, on ne vit pas en régime de tyrannie." Tout se passe comme si, en désignant avec le doigt quelque chose de faux, la tyrannie classique, ils déconsidéraient les analyses des critiques du régime. On crie au loup, là où il n’y a pas de loup, ce qui empêche de voir que la menace est plus subtile, elle est incarnée par les serpents qui s’insinuent, cachés dans les méandres des esprits.

Il faut, sur beaucoup d’aspects, des thèses révolutionnaires pour prétendre mener un combat social à notre époque. Rien n’est plus comme avant à cause des découvertes sur la psyché humaine, sur le langage, la disjonction entre les représentations et le réel, la propagande, les médias de masse, la prédominance du désir sur les besoins, sur la fonction du symbolique et sa constitution, etc. La liste serait longue qui se voudrait exhaustive sur ce sujet de la « modernité » du monde.

Les élites dominantes ont accès à des savoirs dont l’existence est dans la plupart des cas inconnue du grand public; nous ne parlons pas du contenu des savoirs, nous parlons du fait que les élites, sans posséder ce savoir, savent qu’il existe et qu’ils ont les moyens de se le payer et de le faire travailler pour eux. Madame Bettencourt ne sait pas comment on peut baiser les ménagères qui achètent les produits L’Oréal, non elle se paie les meilleurs persuaders. Ce sont ces savoirs qui, insidieusement, sont mis en œuvre, souvent par « persuasion clandestine » afin de mater les gens, de les briser, de faire en sorte qu’ils cessent d’être eux-mêmes, et tout cela, non seulement à leur insu mais, et c’est le comble, dans la jouissance, dans la jubilation. Car l’originalité de notre époque est cette incroyable renversement: cocus mais contents; ils sont en….s, et ils en jouissent. Passez la vulgarité, mais elle s’impose. D’ailleurs, on vient de reconnaitre la valeur sociale, civilisatrice, universelle de l’en….ge.

Nous avons maintes fois abordé la question des inégalités en expliquant que les inégalités les plus graves n’étaient pas celles de l’accès aux richesses et aux revenus, mais celle de l’accès au savoir.

Permalien de l'image intégrée
Nous avons indiqué que l’un des ressorts de l’impuissance des gens de bonne volonté,  c’est le développement inégal généralisé. Le monde a avancé trop vite; les découvertes ont été rapides et nombreuses et complexes, elles n’ont pas le temps de se diffuser. Elles restent maintenant l’apanage de spécialistes de plus en plus spécialisés qui, au lieu de mettre leur savoir au service de la société, en font simplement du fric. Ils en font du fric en mettant leurs connaissances, non pas au service du progrès, mais au service des Maîtres, afin que ces Maîtres retournent le savoir libérateur en son contraire, un instrument de domination. Le retard des structures soi-disant de progrès et de contestation est considérable ; à un tel point que c’est en pitoyable. Que dire de la compréhension du monde affichée par les partis politiques, par les syndicats, par les journalistes? C’est à pleurer.

C’est pour cela que la grande question « que faire » est ouverte et reste sans réponse. Le savoir, la compréhension, qui seraient nécessaire à l’action font défaut. Tels Don Quichotte, ceux qui se révoltent ne combattent que des moulins. Sous cet aspect, il n’est que de voir l’occultation totale, l’escamotage de ce qu’est réellement la Crise, de ses causes et, bien sûr, de son mode de traitement qui vise à replonger les classes moyennes dans la régression et l’obscurantisme. Processus dont les structures, même celles dont la vocation est la contestation, sont complices.

Nous en sommes au point où, paradoxe, pour entamer le bataille, il faut d’abord s’attaquer aux opposants anciens. Pourquoi? Parce qu’ils mystifient, ils détournent les énergies, ils les conduisent dans l’impasse. Ce n’est plus un hasard si chaque fois qu’il y a une révolte, provoquée par le vrai refus, cette révolte devient spontanée et court-circuite les soi-disant professionnels de la contestation. Et ce n’est pas un hasard si la stratégie des dominants est toujours la même : ramener les révoltés, les contestataires,  dans le rang de la contestation institutionnelle. C’est en ramenant à chaque fois les mouvements de révolte vivante dans les bras, sous le contrôle, des organisations mortes, zombies et sclérosées, que l’on désamorce et émascule les mouvements.

Le savoir dialectique, révolutionnaire progressiste a mis ses découvertes au service de la mort, de l’arrêt de l’histoire. Parce que ce savoir est devenu lui aussi marchandise dans la main de mercenaires de la reproduction sociale.

Le terrorisme en matière politique, géopolitique et militaire, est un produit. C’est le produit de la dissymétrie entre les ressources d’armement des uns et les modestes ressources des autres. Mais c’est aussi autre chose, c’est la manifestation des forces de vie, de souffrance, de refus, face au linceul dont certains voudraient recouvrir le monde global. En ce sens, Poutine, par exemple, est un terroriste. Il refuse l’ordre américain qui, depuis des années, cherche à l’encercler, à faire rentrer dans l’Otan et l’Europe les ex-satellites de l’URSS. Il ne joue pas le jeu, il ose dire aux occidentaux, pourquoi l’Ukraine ne doit, elle, pas être partitionnée, vous qui avez bien partitionné la Serbie et le Kosovo!

Permalien de l'image intégrée

Nous pensons que le terrorisme est le nouveau mouvement de l’histoire, c’est celui de l’incarnation des forces négatives, lesquelles ne peuvent plus se manifester au même niveau que les forces dites positives. La lutte contre la domination ne peut plus, compte tenu de la sophistication des pouvoirs en place et de leurs armes, se situer au niveau des structures et pratiques connues. Ces structures et pratiques connues ont été retournées, mercenarisées. Elles sont devenues des UMPS, des CFDT, des artistes, philosophes, journalistes à la soupe.

Sous cet aspect, l’évolution de Mélenchon et de Marine sont significatives. Ils sont obligés, par volonté de puissance de leur dirigeants, qui eux aussi veulent des voitures avec chauffeur, ils sont obligés de se désulfuriser. De rentrer dans le rang et ainsi d’avaliser nolens volens, à leur insu, ce contre quoi ils sont censés lutter. On le voit par exemple sur le combat majeur, le seul qui compte, le seul qui permettrait à la France, de retrouver ses propres déterminations: le combat pour la sortie de l’euro. L’ordre de la monnaie commune et unique est un ordre qui met tout en ordre, tout aux ordres, des Allemands d’abord, des kleptos ensuite.

Permalien de l'image intégrée

BRUNO BERTEZ Le Vendredi 21 Mars 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON:

   NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE:

FRANCE:…trucage du PIB…Crédit Agricole plan 2016 et pertes grecques…privatisation de la sécurité…union bancaire…réforme assurance chômage…DSK hedge fund de 2 milliards…déficit court…un proche banquier critique Mr normal

http://www.challenges.fr/economie/20140318.CHA1675/le-miracle-du-15-mai-le-pib-de-la-france-va-connaitre-une-brutale-croissance.html

http://www.agefi.fr/articles/le-credit-agricole-axe-son-plan-2016-sur-la-recherche-d-efficacite-1313030.html#xtor%3DEPR-133

http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20140320.CHA1815/comment-le-credit-agricole-veut-regagner-ce-qu-il-a-perdu-avec-la-grece.html

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203383292993-le-credit-agricole-se-recentre-sur-ses-fondamentaux-la-france-et-la-bancassurance-658461.php

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/03/06/01016-20140306ARTFIG00294-securite-l-etat-cherche-de-nouveaux-allies.php

http://www.challenges.fr/economie/20140320.CHA1817/union-bancaire-moscovici-annonce-un-accord.html

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203385977589-moscovici-annonce-un-accord-sur-l-union-bancaire-europeenne-658480.php

http://www.challenges.fr/emploi/20140320.CHA1812/assurance-chomage-les-6-points-cle-des-negociations.html

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140320trib000820980/ultime-negociation-sur-l-assurance-chomage-ce-qui-se-profile-pour-les-chomeurs.html

http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20140320.CHA1816/dsk-va-creer-un-hedge-fund-de-2-milliards-de-dollars.html

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140319trib000820766/le-deficit-courant-francais-approche-les-4-milliards-d-euros.html

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203385815386-dsk-veut-lever-deux-milliards-de-dollars-pour-un-hedge-fund-658479.php

http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0203383976935-assurance-chomage-l-heure-des-choix-pour-les-partenaires-sociaux-658382.php

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203380652717-la-charge-du-banquier-pigasse-contre-monsieur-normal-658349.php

FRANCE:. Grève des douaniers…baisse du montant des remboursements des lunettes. Réforme des tarifs des notaires?…retraite pessimisme

http://www.franceinfo.fr/economie/les-douaniers-veulent-saisir-des-moyens-et-des-emplois-1356597-2014-03-19?google_editors_picks=true

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/03/20/lunettes-le-montant-des-remboursements-va-baisser_4386046_3234.html?google_editors_picks=true

http://www.challenges.fr/economie/20140319.CHA1700/immobilier-l-etat-va-t-il-vraiment-s-attaquer-a-la-remuneration-des-notaires.html

http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0203384586858-notaires-le-gouvernement-veut-faire-baisser-les-tarifs-des-professions-reglementees-658257.php

http://patrimoine.lesechos.fr/patrimoine/retraite/actu/0203384363049-retraites-les-francais-tres-pessimistes-658270.php

ALLEMAGNE:…Deutsche Bank supprime 500 postes

http://www.lesechos.fr/20/11/2012/lesechos.fr/0202400403630_deutsche-bank-pourrait-supprimer-500-postes-dans-sa-banque-privee.htm

CHYPRE:…enjeu

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140319trib000820799/comment-le-sauvetage-de-chypre-a-ouvert-la-voie-a-la-nouvelle-guerre-froide.html

UKRAINE:. Vers la taxation des gros déposants (avant les petits?)….mesures d’austérité…suspension des liens avec la Crimée

http://www.agefi.fr/articles/l-ukraine-envisage-de-taxer-les-gros-deposants-1312978.html

http://www.agefi.fr/articles/l-ukraine-pourrait-decider-de-taxer-ses-deposants-afin-de-sortir-de-son-impasse-budgetaire-1313032.html#xtor%3DEPR-133

http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2014/03/ukraine-voici-ce-que-l-occident-prepare-aux-travailleurs-wsws.html

http://www.boursorama.com/actualites/la-premiere-banque-d-ukraine-suspend-ses-activites-en-crimee-da4ecb852af842d0a860492da018209c 

USA:..taper…hausse des taux pour 2015…vendez vos actions

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/the-federal-reserve-seems-quite-serious-about-tapering-so-what-comes-next

http://www.telegraph.co.uk/finance/economics/10709841/US-expected-to-raise-interest-rates-in-2015.html

http://www.agefi.fr/articles/la-fed-presse-le-pas-vers-la-hausse-des-taux-1313029.html#xtor%3DEPR-133

http://www.lecontrarien.com/cette-fois-cest-certain-il-faut-tout-vendre-20-03-2014-bourse

USA:…JP MORGAN vend à Mercuria son département matières premières

http://www.capital.fr/bourse/actualites/jpmorgan-vend-ses-activites-de-matieres-premieres-a-mercuria-energy-918847

http://www.lecontrarien.com/blythe-master-bientot-licenciee-mercuria-rachete-le-departement-matieres-premieres-de-la-jp-morgan-20-03-2014-important

NOUVELLE-ZELANDE:…accord monétaire avec la Chine

http://abcnews.go.com/International/wireStory/china-zealand-begin-direct-currency-trading-22963041

http://www.lecontrarien.com/chinenouvelle-zelande-les-deux-pm-annoncent-lechange-direct-entre-le-yuan-et-le-dollar-neo-zelandais-20-03-2014-chine

JAPON:. Coule économiquement…coule avec Fukushima 

http://www.lecontrarien.com/les-abenomics-enlises-lhorizon-sassombrit-pour-le-japon-20-03-2014-japon

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/03/19/fukushima-arret-du-systeme-de-decontamination-d-eau-en-raison-d-une-panne_4385349_3244.html

9 replies »

  1. L’olligarchie nous a relégué dans le monde virutel… chacun d’eux à sa page et au milieu de ce merdier, les couillons de services qui vont beugler sur les pages des uns et des autres… Hollande nous casse les pieds : allez hop on monte un groupe.
    Il fut un temps ou les gens n’avaient d’autres moyen que de prendre le bâton et descendre dans la rue… aujourd’hui, on nous "autorise" à faire la révolution sur Facebook…. et pendant ce temps l’étau se resserre sur nos liberté. Il ne nous reste plus que notre clavier pour nous exprimer vers du néant.

    On progresse… on progresse… :)

    J'aime

  2. Très bon article. Lucide, impitoyable.

    Je vous présente une vidéo didactique sur la Monnaie et le système bancaire, qui débouche sur sa fin sur des analyses similaires, critique, exposant les moyens de domination mentale à l’oeuvre. Car l’argent, le système monétaire, et ce sur quoi tout ceci repose.

    En voici le lien :

    Cette vidéo est le fruit de plus de 6 mois de travail à temps plein. Elle expose la réalité du système bancaire, et l’oligarchie, des dérives du système médiatique.

    Bien à vous.

    J'aime

  3. Panem et circenses (littéralement « pain et jeux du cirque », souvent traduite par « Du pain et des jeux ») usage délibéré fait par les empereurs romains de distributions de pain et d’organisation de jeux dans le but de flatter le peuple afin de s’attirer la bienveillance de l’opinion populaire, les massacres organisés dans les arènes donnaient de grandes ovations des citoyens romains ainsi la plèbe romaine se sentait réconforté car il y avait bien plus mal loti qu’eux mêmes….

    Comme quoi on a rien inventé, ils pourront toujours autant sophistiquer leur arsenal de manipulation même en se prenant pour les Dieux de l’olympe au final de la même façon que l’Empire Romain l’Empire US s’effondrera, chassez le naturel il revient toujours au galop !…..

    J'aime

  4. Vous avez raison en tout BB, la manipulation de masse est une arme de destruction massive, elle enlève l’essence même du être Humain…elle le hypnose comme s’il s’agissait d’une madras! Plusieurs d’entre nous pouvons constater qu’il y a une inquiétude pour se projeter vers l’avenir,,voire même le présent.

    J’affirme que cela a été voulu, préparé, étudié et cela ne date pas d’aujourd’hui c’est depuis ces 40 dernières années , et surtout dans l’enseignement partisant. Le savoir c’est le pouvoir! ..là aussi ils ont failli a leur devoirs, mais la population a failli aussi a travers son vote..toujours les deux partis ..qui pour moi son "quif..quif…bourricot ".

    Manipulation en géopolitique , on peut le constater ses 10 dernières années, On joue avec les personnes comme si elle ne valaient rien..et elles ne valent rien a leurs yeux.

    Ils ont a la bouche le mot "liberté" a tout bout de champs , mais il ne s’agil pas de la liberté des peuples…ils s’agit de liberté commerciale y financière. Voilà la signification du mot LIBERTE aujourd’hui.

    Hier une immense manifestation ici a Madrid, plus d’un 1,5 millions de personnes venues de toutes l’Espagne. Notre gouvernent disent que 50 mil personnes…manipulation !

    La précarité des salaires sont abominables,un jeune qui est ingénieur Civil qui cherche en un emploi s’il a le bonheur de trouver..la première année ne touchera rien..oui..RIEN..ou 200 euros pour les frais de transport.Mon fils qui vient de terminer ses études universitaires qui parle 4 langues, refuse d’aller travailler gratuitement, pas de chômage..ici il n’y a pas de subsides de quoi que se soit, et je le trouve bien pour ma part. Seule solution partir..Canada, USA, Australie..Suisse.

    L’Espagne a sacrifié plusieurs générations de nos jeunes…merci Bxl, et merci nos gouvernements respectifs , merci aux votants, merci a tout nos "chorizos"…(voleurs) en costume cravate, on ne peut vivre aux dessous de ses possibilités et ici la majorité a vécu comme si dans notre sol il y avait du pétrole!

    Nous allons vers une période "de tiempos revueltos" .

    Un grand bonjour de puis Madrid,
    Marian

    J'aime

  5. combattre in tel système est toujours possible.
    l’affronter est suicidaire
    je pense qu’il vaut mieux :
    _le pousser a se révéler,a révéler sa face cachée d’une part ,
    d’autre part,
    _ le pousser du coter ou il penche déjà
    ne jamais oublier qu’il s’est mis dans une situation délicate a gérer ce qui le fragilise d’autant plus .

    J'aime

  6. La tyrannie molle n’est pas celle d’un homme, mais celle d’un système

    Notre article sur "La tyrannie Molle" s’inscrit dans la ligne de nos grands textes sur la modernité des formes de contrôle, de propagande et finalement d’esclavage.

    Aux Etats-Unis, la thèse de la nouvelle féodalité, nouvelle servitude est plus largement développée qu’en Europe. Les travaux des conservateurs, libertarians, minarchistes, ou adeptes de l’école Autrichienne d’économie sont beaucoup plus diffusés que chez nous.

    Le camp de la liberté , nous voulons parler de la vraie, pas de celle des économistes libéraux qui ne sont que les supplétifs des kleptos/ploutos, le camp de liberté disons nous, dispose de gros moyens. Il a ses universités, ses séminaires, ses universités d’été. Sa production littéraire est importante. Ses débouchés politiques sont de plus en plus puissants et pas seulement du côté de Ron ou Rand Paul.

    L’idée d’une fin du bipartisme n’est plus utopique. Les bases de l’émergence, un jour d’un parti dit "indépendant" existent maintenant. il faut noter que la finance , là aussi la vraie, pas celle de Goldman Sachs, ou JP Morgan, ne s’est pas trompé de combat, elle a compris très tôt qu’il n’y avait aucun rapport entre les pratiques de suppôts complices des Banques Centrales et les activités d’investissement dans l’économie réelle productive. En conséquence elle a rapidement pris ses distances et dénoncé la dérive actuelle comme une forme de socialisme au profit des ultra-riches parasites de la finance spéculative.

    Ce qui nous frappe, c’est le retard apparent des Européens et singulièrement des Francais. En effet à côté de la tradition typiquement Américaine des émules de Jefferson et des défenseurs de la Constitution, il y a des travaux philosophiques radicaux. Et le paradoxe est que ces travaux constituent le prolongement …. de recherches francaises. Beaucoup de philosophes francais ont été appelés par les universités ou "think tanks" américains et ils ont jeté les bases d’une critique radicale des pouvoirs, de l’aliénation et de la nouvelle servitude.
    Le marxisme en temps qu’idéologie a peu de succès; mais en temps que philosophie dialectique et matérialiste de la liberté, en tant que science de la société avec ses prolongements linguistiques ou symboliques, il est souvent utilisé comme outil de compréhension de la société. Les travaux de Derrida ou Goux par exemple, ont été assimilés et dépassés. Cet enrichissement de la critique sociale américaine vivifie les analyses sur l’utilisation de la propagande, du contrôle des esprits et la mises au pas des citoyens. Elle va maintenant bien au delà des travaux classiques de Chomsky.

    D’une certaine facon , les thèses radicales que nous défendons n’étonneraient aucun intellectuel américain, simplement , ils serait étonné qu’elles ne soient pas plus répandues en France.

    Notre hypothèse est que comme en beaucoup de domaines, la fuite des cerveaux explique beaucoup de choses. Les cerveaux vont là ou ils sont appréciés, reconnus et récompensés. On les paient, on les honore, on leur donne les moyens de travailler, de publier. Il y a en plus une articulation étroite, un va et vient entre la pratique et la théorie. La pensée nourrit en quelque sorte la conduite des affaires, elle n’est pas enfermée dans un ghetto dominée par des mandarins.

    Si vous réfléchissez à la question de savoir qui peut favoriser la réflexion fondamentale, radicale, utile à la pratique de la politique, utile à la pratique sociale, à la gestion des affaires, à la politique publique en France , vous avez vite fait le tour; il n’ y a rien en dehors de ce qui dépend de l’Etat. Le Patronat ne paie pas ou plus, les Gattaz ne pensent pas, les médias n’ont ni argent ni compétence intellectuelle, les syndicats sont exsangues et primaires, les grandes fortunes préfèrent s’offrir des danseuses ou des mannequins, les Bettencourt ou Bergé ou Pinault ont choisi de s’acheter directement des hommes ou femmes politiques, les autres se délocalisent, eux ou leur fortune. Les quelques tentatives que l’on a vues du côté de fondations se sont sabordées ou ont dégénéré en groupe de pression arrivistes.

    On feint de s’étonner de la montée du populisme. N’est ce pas normal? N’est ce pas voulu? Faute de réservoirs de pensée, de corps intermédIaires, le système est incomplet. C’est le téléscopage, le court circuit: on passe du Pouvoir à la révolte , sans intermédiaire. sans mise en forme, sans débat.

    Le populisme est le seul vecteur pour exprimer par des révoltes, les idées qui ne sont pas celles des dominants de l’Etat, de la kleptocratie, de la ploutocratie, ou des planqués de la haute fonction publique.

    A partir du moment ou il n’y a ni réservoir de pensée ni corps intermédiaires pour analyser, diffuser un matériel alternatif, non conforme à ce que souhaite les féodaux dominants, alors seule la voie raccourcie, primaire, s’impose. Et le comble est que cette voie, "ils " la disqualifient en l’épinglant de l’étiquette de fasciste.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s