Jour : 1 avril 2009

De la pauvreté d’une Nation…

  Et pas le moindre  « j’ai faim » à l’horizon pour réguler et moraliser les finances régaliennes….En absence de contrepouvoir il faut donc croire que dépenser impunément et inconsidérément de l’argent gagné par d’autres  relève […]

Évaluez ceci :