Behaviorisme et Finance Comportementale

Indicateur de Marché : Sondage Merrill Lynch JUIN 09

Chaque mois, la banque américaine Bank of America sonde 226 gérants de fonds à travers le monde. Ceux-ci gèrent 620 milliards de dollars d’actifs…

Intéressant et important à suivre bien sur puisque concerne les anticipations des institutionnels, des « zinzins », des Eléphants suivant la terminologie   propre au business économiste JP Chevallier…Je m’efforce  de relayer chaque mois ces infos…On continue donc avec le sondage de JUIN 2009…

EN SUIVANT LE DETAIL :

Pour la première fois depuis décembre 2007 – début officiel de la récession aux Etats-Unis –, les gestionnaires surpondèrent le marché actions., un pourcentage net de 9%, contre – 6%, le mois dernier des 226 gérants sondés se déclarent positifs sur l’évolution des titres des sociétés cotées. L’optimisme est d’autant plus palpable que seuls 7% des membres du panel estiment aujourd’hui que la récession se poursuivra l’année prochaine, contre 38% en mai et 70% en avril dernier. De plus, 35% des gestionnaires s’attendent aujourd’hui à ce que le bénéfice global des sociétés augmente de plus de 10% au cours des douze prochains mois.

Leur conviction se matérialise toutefois sur seulement deux secteurs: l’énergie et la technologie. «Au lieu de rediriger leur portefeuille vers des titres fluctuant en début de cycle, comme la consommation discrétionnaire, les investisseurs repositionnent leur stratégie sur un optimisme lié à la croissance chinoise et la performance des marchés émergents», précise le communiqué diffusé hier. Reconnaissant la demande croissante des Chinois, 19% nets des gestionnaires interrogés surpondèrent les matières premières, contre 7% en mai. Et, pour la première fois depuis novembre 2003, tous les secteurs défensifs sont sous-pondérés. Les marchés émergents globaux (GEM) restent d’ailleurs clairement la première destination d’investissement (avec une surpondération nette de 49%), largement devant les Etats-Unis (+13%) et la zone euro (-20%). L’euphorie autour des GEM – qui étaient clairement pointés du doigt lors du dernier sondage  – semble avoir atteint un sommet par rapport aux chiffres de la précédente enquête. En outre, les funds managers considérant la zone comme surévaluée sont depuis majoritaires (10% nets). Les allocations d’actifs ont vu leur sous-pondération sur les obligations augmenter, passant à – 15% en juin contre – 3% au mois de mai.  Une tendance globale qu’il faut toutefois mettre en perspective, souligne Bank of America-Merrill Lynch : bien qu’affichant une réelle embellie par rapport au pessimisme extrême du mois de mars, l’optimisme constaté en juin sur les actions ne peut pas être vu comme dangereusement élevé….

SONDAGE DU MOIS PRECEDENT :

https://lupus1.wordpress.com/2009/05/22/indicateur-de-marche-sondage-merrill-lynch-mai-09/

2 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s