Formation a la gestion de portefeuille

Analyse de la demande du Gold

 En complément de l’analyse mené sur la demande d’Or au 1er trimestre 2009 en termes de volumes et de valeur il m’est paru interessant de revenir aussi sur les paramètres fondamentaux structurant cette demande :

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

La demande physique d’or provient de 4 sources:  la bijouterie, l’industrie et l’investissement, ainsi que les rachats de couverture des sociétés minières qui ont débuté en 2000. Pour cette dernière il reste environ 500 tonnes à racheter par les compagnies minières (perte latente d’environ 6 milliards de dollars).

Le premier trimestre 2009 a vu un grand chamboulement, car l’investissement est devenu plus important que la bijouterie qui représentait traditionnellement près de 70% de la demande.

 La demande de bijouterie est fonction du prix exprimé en  monnaie locale. Dès lors, toute dépréciation du dollar est favorable. En 2008, l’Inde a représenté 22% de la consommation mondiale, le reste de l’Asie 24% dont 13% pour la Chine, le Moyen-Orient 12% et les Etats-Unis 9%. Chaque habitant de la planète s’est approprié 0,7 gramme d’or, mais seulement 0,2 gr. en Chine. La richesse créée dans les pays émergents est un important soutien, car la demande augmente avec le pouvoir d’achat (bonne corrélation entre la consommation de métal jaune et le revenu mondial par habitant (coefficient de 0,53)). La demande de bijouterie s’est effondrée au premier trimestre, reculant de 24%, souffrant de la crise financière qui a également entraîné une dévaluation des devises des pays émergents.

 La demande industrielle est surtout le fait de l’informatique (un ordinateur contient de l’or) une application qui se base sur l’excellente conductivité de l’or. Elle s’est effondrée de plus de 30% au premier trimestre après être restée stable pendant plusieurs années. La demande dentaire s’effiloche.

La demande identifiable d’investissement a explosé avec l’introduction des ETF sur l’or (fonds indicés couverts par de l’or physique) sur la plupart des bourses mondiales (cotation récente en Inde, au Japon, à Dubaï et à Hong Kong). Cet instrument a connu un succès époustouflant au premier trimestre avec un volume de 465 tonnes. Depuis son apparition fin 2004, il a drainé près de 1’600 tonnes. Son principal avantage est qu’il se traite comme une action et représente 1/10 once d’or. La popularité des ETF provient de la redécouverte par les investisseurs privés et institutionnels des mérites de l’or en matière de diversification de portefeuille, car l’or n’a qu’une faible corrélation avec les autres actifs financiers

Coefficient de corrélation de l’Or avec d’autres actifs :

Avec obligations : 0.36 (faiblement corrélé)

Avec dollar : -0.51 (inversement corrélé)

Avec MSCI Monde : 0.13 (décorrélé)

Avec S&P500 : -0.06 (décorrélé)

Avec  Mat premières : 0.3 (faiblement corrélé)

Prix de l’or, volumes ETF et contrats spéculatifs

Source world council of world/ gonet

Des études récentes ont démontré que l’adjonction de métal jaune accroît l’efficience des portefeuilles tout en diminuant la volatilité. Idéalement, l’allocation devrait être de 7 à 15% selon le profil de risque. La principale raison de l’absence de corrélation entre la performance de l’or et celle des autres actifs financiers provient de l’absence de lien avec la croissance économique, car l’or est fongible, indestructible et ses inventaires sont énormes en relation à l’offre des mines qui est également insensible à la conjoncture économique. Les investisseurs se sont rués sur l’or physique depuis l’automne passé, créant des délais dans la production de lingots et une pénurie de pièces d’or. 

 Courbe Gold/Positions Spéculatives et ETFS  (cliquez sur le lien)

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE :

https://lupus1.wordpress.com/2009/06/29/retour-sur-la-demande-de-gold-du-1er-trimestre-2009/

7 réponses »

  1. mouais
    tout ça ne dit rien sur les petits malins qui ont acheté de l’or après aout 2005
    avant, l’or montait bêtement, mais très intelligemment après cette date
    par ailleurs, les achats considérables d’or ETF n’ont pas fait monter les prix dernièrement, bizarre

    J'aime

  2. A partir de 2005 les caisses de pensions, les fonds de pension les banques centrales émergentes se sont mis à diversifier leurs actifs au travers de placements aurifères, de fonds de fonds alternatifs et de matières premières…Ceci conjuguer sur la même période à la fin progressive du hedging des mines et donc de l’abandon de leurs positions shorts sur l’or, d’une baisse de la demande en bijouterie qui se voyait substituée par de l’or de récupération….Je trouve le graphique très parlant car l’on voit bien que la progression du prix de l’or suit de très près la progression linéaire des ETFS , la volatilité des prix étant induit par les positions spéculatives…

    J'aime

  3. l’or va briller dans les semaines à venir. Les marchés s’affolent, les déreglements monétaires s’amplifient, les dettes publiques explosent …de quoi faire peur aux investisseurs. L’or est la seule valeur refuge actuellement.

    J'aime

    • La meilleure valeur refuge c’est le Dollar!!! Le reste c’est de l’esbrouffe pour amuser la galerie ou appater le chaland frileux et terrorisé pour mieux lui vendre du lingot !!!!

      J'aime

  4. « La demande industrielle est surtout le fait de l’informatique (un ordinateur contient de l’or) une application qui se base sur l’excellente conductivité de l’or »

    Avant que de répéter des légendes urbaines, vous devriez consulter une table de conductivité (ou de résistivité, son inverse). Le cuivre est meilleur conducteur que l’or.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s