Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

Formation Financière : Comment déterminer si une entreprise est décotée

Le price ratio book s’appuie sur la valeur économique d’une entreprise….

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

Dans des marchés volatils, il est souvent préférable de choisir ses valeurs en privilégiant les ratios basés sur la valeur économique de l’entreprise.

Un ratio est particulièrement intéressant dans le contexte actuel, il s’agit du price to book, ou priceratio book (PRB) en anglais.

L’actif net en question

L’intérêt de ce ratio est de privilégier la valeur d’actif de l’entreprise et de la rapporter à sa valeur boursière. C’est un ratio très rassurant puisqu’il s’appuie sur la « valeur à la casse » de l’entreprise. Pour calculer le price to book d’un titre, l’investisseur doit donc commencer par déterminer la valeur d’actif net de l’entreprise. Tous les éléments sont à sa disposition dans le rapport annuel de l’entreprise, à la page « bilan ».

Au passif du bilan est indiqué le montant des capitaux propres ainsi que les dettes financières à long terme (dettes bancaires, obligataires…). En retranchant le montant de ces dettes des capitaux propres, on obtient une valeur de l’entreprise en cas de liquidation de celle-ci. Pour être plus précis, il faut tenir compte également des éventuelles disponibilités financières de l’entreprise. Ces dernières sont inscrites à l’actif. Elles viennent réduire d’autant le montant des dettes en cas de liquidation.

A partir de ces trois données, tout investisseur peut calculer une valeur d’actif net de l’entreprise.

Un indicateur de bonne valorisation

L’intérêt du price to book est de vérifier si le marché valorise correctement cette valeur d’actif. Il compare donc la valeur de marché de l’entreprise à sa valeur d’actif net. Le PRB revient donc à diviser la capitalisation boursière d’une entreprise cotée (cours de Bourse multiplié par le nombre d’actions) par la valeur d’actif net. Si le ratio est inférieur à 1, cela signifie que le cours de Bourse est inférieur à la valeur réelle de l’entreprise. L’action est décotée. Plus le ratio est faible, plus la décote est importante. C’est ce type d’entreprise qu’il faut privilégier dans le contexte actuel.

A l’inverse, si le PRB est supérieur à 1, cela signifie que la valorisation boursière de l’entreprise est supérieure à sa valeur d’actif. Elle est surcotée. Les investisseurs estiment que la valeur d»actif actuelle ne prend pas en compte le potentiel de valorisation futur. Ils sont prêts à surpayer le titre. Leur investissement relève du pari.

En se concentrant sur le PRB, l’investisseur prend le pari d’une Bourse qui valoriserait les entreprises à leur juste valeur.

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE : La huitième merveille du monde…. (cliquez sur le lien)

3 réponses »

Laisser un commentaire