Marchés Financiers et Boursiers Actions

Investir sur le thème du vieillissement

L’explosion du nombre de seniors crée des marchés….

«UNE POPULATION VIEILLISSANTE A BESOIN DE DAVANTAGE D’ACTES CHIRURGICAUX ET CES DERNIERS SONT DE PLUS EN PLUS TECHNIQUES.»

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :  

Bénéficiant depuis hier du label Novethic pour l’un de ses fonds, la maison de gestion française Financière de Champlain explique sa stratégie d’investissement concernant la thématique du vieillissement de la population.

 «Les babyboomers passent les 60 ans et le nombre de décès dépassera le nombre de naissances en Europe en 2015; conséquence, la proportion d’Européens âgés de plus de 65 ans doublera quasiment d’ici 2060, pour atteindre 28,8% », décrit Barthélémy Renaudin, responsable de la thématique «vieillissement de la population» au sein de la société de gestion parisienne.

Et la tendance est encore plus marquée pour la classe d’âge des 80 ans et plus : le nombre d’octogénaires devrait tripler en Europe d’ici 2060, pour atteindre 61 millions d’individus.

Première opportunité d’investissement, selon Financière de Champlain : le thème de la dépendance et ses conséquences sur le secteur de la santé. L’Europe devra faire face à une pénurie d’infrastructures: la France aura besoin de 25.000 à 40.000 lits d’ici 2015, l’Italie manquera de 270.000 lits d’ici cinq ans alors que l’Allemagne doit augmenter sa capacité de 10.000 à 15.000 lits par an sur les 15 prochaines années.

Particulièrement attractives, les sociétés françaises de maisons de retraite bénéficient de fortes barrières à l’entrée mais de prix libres sur la partie hébergement (soit 70% du tarif ), ce qui leur assure une rentabilité environ deux fois plus importante que les consoeurs allemandes. A l’échelle européenne, ce marché encore très atomisé évolue vers une large consolidation et une implication croissante du secteur privé, en particulier en Allemagne, où les Länders vont devoir se séparer d’un nombre important de structures afin d’assainir leurs finances.

Autre sous-thème porteur: l’hospitalisation à domicile. Favorisé par les pouvoirs publics pour réduire les dépenses publiques, le secteur grandit également sous l’effet de la progression des maladies chroniques, à travers des spécialités comme l’assistance respiratoire, la nutrition entérale ou l’insulinothérapie.

«Une population vieillissante a besoin de davantage d’actes chirurgicaux et ces derniers sont de plus en plus techniques», poursuit Barthélémy Renaudin. Le marché du matériel médico-technique bénéficie de besoins importants (progression du nombre de personnes souffrant d’ostéoporose par exemple) et devrait connaître une accélération des fusions-acquisitions.

Troisième thème d’investissement, le diagnostic médical. Les tests de dépistage ne représentent encore que 2% à 3% des dépenses de santé, m ais sont utilisés dans 70% des décisions thérapeutiques. En plus d’un taux de croissance de 4-5% par an, le secteur bénéficie d’un modèle d’affaires attractif, relève Champlain: grâce à des systèmes fermés associant instruments, réactifs et logiciels, les revenus récurrents pèsent pour près de 90% du chiffre d’affaires, à travers la vente de réactifs. Là encore, d’importantes barrières à l’entrée sont en place et l’activité ne subit pas de concurrence de produits génériques. Champlain investit par ailleurs dans certaines activités annexes, comme les prestataires de services aux hôpitaux, (notamment dans la désinfection) ou des laboratoires pharmaceutiques en pointe sur certaines maladies.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s