Agefi Suisse

Business As Usual : Retour confirmé de la titrisation

Business As Usual : Retour confirmé de la titrisation

Les investisseurs seront-ils cette fois-ci plus conscients du fait que la solidité des contreparties leur échappe complètement? Pas si sûr.

Etrange, n’est-ce pas, toutes ces signatures bancaires qui sortent de nouvelles émissions? Et qu’elles soient de surcroît foncières ( «covered» – soit adossées à des emprunts hypothécaires) ne fait qu’épaissir le mystère? Nous constations la semaine dernière, qu’au travers d’un endettement en constante expansion à tous les niveaux, l’économie américaine avait repris ses vieilles manies d’avant la crise – ce qui ne semble pas poser de problème aux politiciens. Pas étonnant alors de constater que la titrisation des prêts adossés à des actifs revienne elle aussi à la mode. Leur réapparition a ce charme bien particulier d’un «retour vers le futur». Les investisseurs seront-ils cette fois-ci, plus conscients du fait que la solidité des actifs leur échappe (notamment pour les prêts hypothécaires et automobile)? Pas sûr, le «bon vieux temps» a ce parfum de nostalgie qui vous enivre tant, qu’il est difficile d’y résister.

Roy Damary bridport Investor Services     
www.bridport.ch

0ABBIZBP.gif

Image d’aperçu
 

Laisser un commentaire