Europe

Une rumeur suscite l’inquiétude sur l’Irlande

Une rumeur suscite l’inquiétude sur l’Irlande

Des rumeurs annoncent que AIB n’aurait pas payé un coupon…. L’écart entre les taux allemand et irlandais s’accentue…

 chart

Le taux des emprunts d’Etat irlandais à deux ans s’est envolé soudainement mardi, allant jusqu’à frôler la barre des 10%, en raison d’une rumeur rapidement démentie selon laquelle la banque AIB n’aurait pas honoré un paiement d’intérêts sur sa dette.Le taux des emprunts irlandais à deux ans s’est élevé jusqu’à 9,881% en cours de séance, un nouveau sommet depuis la création de la zone euro, contre 8,972% à la clôture de lundi. 

Ce bond a été provoqué, d’après des courtiers, par des rumeurs selon lesquelles un établissement bancaire irlandais, Allied Irish Banks (AIB), n’aurait pas honoré un paiement d’intérêts envers certains créanciers. Or, comme l’a souligné Kathleen Brooks, analyste chez Forex.com, l’Etat irlandais détenant la majorité du capital d’AIB, un tel défaut de paiement équivaudrait à un défaut de paiement de l’Etat, d’où la tension brutale enregistrée sur le marché des obligations publiques irlandaises. 

Une porte-parole de la banque, interrogée par l’AFP, a cependant réfuté catégoriquement ces spéculations, assurant que la banque procèderait mercredi comme prévu à un paiement d’intérêts et n’avait aucunement l’intention de ne pas honorer de tels versements à l’avenir.

Laisser un commentaire