Etats-Unis

Le trou béant de l’immobilier US : Fannie Mae demande une nouvelle injection de fonds

Le trou béant  de l’immobilier US : Fannie Mae demande une nouvelle injection de fonds

Le géant américain du financement de l’immobilier Fannie Mae a aligné un nouveau trimestre de pertes au quatrième trimestre avec 2,4 milliards de dollars contre un très petit bénéfice (73 millions de dollars) un an auparavant.

Ces pertes ont poussé l’entreprise parapublique à réclamer une nouvelle injection de fonds du département du Trésor, de 4,6 milliards de dollars, ce qui portera à 117,1 milliards le total de l’investissement de l’Etat fédéral dans le groupe depuis 2008.

Fannie Mae a continué de souffrir des problèmes des emprunteurs qui ont acheté leur logement avant le plus gros de la crise financière. Le groupe a indiqué qu’il avait perdu 5,5 milliards de dollars en combinant ses provisions pour pertes et le coût des biens immobiliers qu’il a saisis.

Sur l’ensemble de 2011, Fannie Mae a perdu 16,9 milliards de dollars, davantage qu’en 2010 (14 milliards).

Le groupe doit payer chaque année un dividende de 10% sur le montant de ses actions préférentielles détenues par le Trésor, ce qui signifie un paiement de 11,7 milliards de dollars à venir.

1 réponse »

Laisser un commentaire