Etats-Unis

Le Marché immobilier espagnol continue de s’effondrer et le prix des maisons aux Etats -Unis commence à stagner

Le Marché immobilier espagnol continue de s’effondrer et le prix des maisons aux Etats -Unis commence à stagner
En Espagne les nouvelles économiques continuent d’être lamentables, même si le Premier ministre Mariano Rajoy en Espagne pense (SIC) que le pire est passé!
Si l’on compare la première moitié de 2007, et la première moitié de 2013, le PIB nominal s’est contracté de 5,3% en Espagne . Au cours de la même période, l’investissement s’est réduit de 38% en Espagne et le taux de chômage en Espagne a augmenté de 17%. Le logement en l’Espagne et les marchés hypothécaires continuent eux aussi de s’effondrer. L’Espagne enregistre actuellement un taux élevé de défaut sur les prêts de 12,2%.

Et le nombre de propriétés nouvellement hypothéqués en Espagne continuer à baisser.

Si nous superposons  la baisse continue des prix de l’immobilier espagnol à la hausse des créances douteuses en termes de prets immo nous obtenons une image intéressante … celle d’une baisse  continue du marché immobilier en Espagne. La crise économique et la surabondance de l’immobilier ont provoqué une baisse de 37% des prix des logements en Espagne au cours des cinq dernières années. La crise financière a également fait baisser le marché des résidences secondaires.

Voici un tableau pour l’immobilier américain et son marché hypothécaire. Les États-Unis connaissent également une baisse des prêts hypothécaires résidentiels en circulation, mais au moins ils ont a tourné la page concernant les  défauts de paiement hypothécaire graves (Ligne jaune) et de la baisse continue des prix des logements (ligne verte).

Voici un graph des prêts hypothécaires aux États-Unis et l’indice des demande d’achat de prêts hypothécaires de la MBA. les demandes d’achat de prêts hypothécaires ont a à partir du 4ème trimestre 2007 et tout le long de 2008-2010.

L’Espagne et les Etats-Unis souffrent tous deux en fait de la baisse du revenu médian des ménages.

Nous savons tous que les investisseurs tel que Blackstone sont le moteur réel du marché du logement aux États-Unis,c’est pourquoi les US devraient se sentir concernés par la bérézina espagnole si l’appétit des investisseurs venait à commencer à refroidir. Comme Zillow l’a noté, le marché de l’habitation aux Etats Unis a montré d’évidents signes de ralentissement au 3ème trimestre .

http://confoundedinterest.wordpress.com/2013/10/18/spains-housing-market-continues-to-melt-down-us-house-prices-begin-to-cool/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s