Douce France

Politique Friction du Vendredi 7 Mars 2014: Les ordures du « 2 poids, 2 mesures » Par Bruno Bertez

Politique Friction du Vendredi 7 Mars 2014: Les ordures du « 2 poids, 2 mesures » Par Bruno Bertez

Dans un monde dominé par la communication, c’est à dire la propagande, rien n’est insignifiant. Ils utilisent leur vie privée, leurs femmes, leurs maitresses, leurs enfants, pour se mettre en scène. Ils le font pour construire une image d’eux-mêmes. Cette image est toujours un mensonge. La presse, dans nos systèmes, joue un rôle essentiel puisqu’elle constitue l’articulation entre le Pouvoir et les citoyens. La fonction de la presse, dans une démocratie, est de rendre visible ce qui est invisible.  Sa fonction est de montrer la machinerie du Pouvoir qui se dissimule derrière le spectacle.

Pourquoi faut-il le faire? Parce qu’ils actionnent votre vie.

Les journaleux bien-pensants sont révulsés. Soucieux de conserver leurs accréditations et leurs petites rentes, ils s’indignent de ce que l’on peut appeler maintenant « l’affaire Buisson ».

Il n’y a pas de mots assez durs pour qualifier le comportement de Buisson. On en arrive à soutenir Sarkozy, que l’on haïssait auparavant, dans sa tentative d’interrompre la publication de ce fameux verbatim.

Soit dit en passant, nous ne voyons pas la différence qu’il y a entre écrire tout ce qu’a fait un Président, Mitterrand en l’occurrence, comme l’a fait son fidèle chien de garde intellectuel Attali, et ce qu’a fait Buisson. Que voulez-vous, c’est le progrès ; avant, on écrivait ; maintenant, on enregistre. Il n’y a pas de différence de nature, il y a simplement différence de moyens utilisés. Par ailleurs,  Buisson est plus excusable que Jacques Attali puisque Buisson  a fonctionné  comme un journaliste qu’il a été.

Permalien de l'image intégrée

Mais revenons à nos moutons, c’est-à-dire à nos journaleux. Combien en avez-vous entendu bêler lorsque le courageux Snowden a révélé les écoutes de la NSA et le viol de la vie privée ? Combien en avez-vous vu dans les rues lorsqu’il y a quelques jours, on a appris que les vidéos privées, très privées, échangées entre les citoyens, étaient visionnées, stockées, et faisaient l’objet d’archivages à toutes fins utiles ? Personnellement,  je n’en ai vu aucun sortir du troupeau.

Quelle différence y a-t-il ? Dans tous les cas, il s’agit d’hommes, de personnes et, soit tout le monde a droit, dans un régime démocratique, au respect de sa vie privée, soit, dans un régime de tyrannie, personne n’y a droit. On a fait descendre Dieu sur terre. On a supprimé l’auréole divine des Rois. Pourquoi les Présidents qui  tirent leur souveraineté du peuple bénéficieraient-ils d’un statut spécial ? En vertu de quoi ? Les enregistrements de Buisson montrent bien à quel point ces gens sont des gens ordinaires. Et finalement même, très ordinaires.

Nous soutenons, au risque de déplaire, l’initiative de Buisson ; de même, nous soutenons la publication in extenso des conversations. Pourquoi ? Pour trois raisons :

1)           Par souci de l’Histoire et pour les progrès de la connaissance des générations futures. S’il y a des choses intéressantes dans ces conversations au plan de la gestion de l’Etat, elles doivent passer, maintenant que Sarkozy est parti, à la postérité. C’est la raison pour laquelle, sans arrêt, nous vous conseillons la lecture des mémoires des personnes qui ont été aux affaires. Il faut que les gens sachent. Cette lecture est cent fois plus formatrice que les imbécillités politiquement  truquées de l’école de la République.

2)           Nous soutenons toute entreprise de démystification des pouvoirs. Tout ce qui dit : « pour grands que soient les rois, ils sont ce que nous sommes », tout ce qui dit cela va dans la bonne direction. Il s’agit de remettre à leur place ceux qui jouent aux Maîtres, ceux qui se croient au-dessus des lois, ceux qui, tout en tirant leur légitimité de leurs concitoyens, se croient différents. Il ne tient qu’à eux d’être irréprochables.

3)           Nous soutenons qu’en cette période où le Pouvoir détient toutes les armes, il n’y a que le terrorisme qui puisse lui faire mettre genoux à terre. Nous sommes dans un monde dissymétrique. Ils contrôlent tout. Ils disposent de la force et des médias. Hollande se permet de gouverner avec  17% de popularité seulement. Alors, l’évidence s’impose. Le peuple n’a à sa disposition que ce que les zozos d’en haut appellent le terrorisme, c’est-à-dire le non-respect. Enregistrer et publier ce que disent les puissants est, il faut l’accepter, un acte de terrorisme. Non pas au sens d’Al Qaïda bien sûr, mais au sens propre, c’est-à-dire un acte dont le but est de les terroriser. Le valet a le droit d’être fourbe.

Permalien de l'image intégrée

Le peuple ne peut, à la fois se plaindre d’être dominé, bafoué, traité comme moins que rien, ce qui est le cas actuellement, et, en même temps, refuser les armes et les opportunités que  la situation met à sa disposition.

Il faut, une fois pour toutes, oser en finir avec le respect immérité. Le respect, c’est à la fois la crainte et l’admiration. Les deux sont indissociables. Dès lors que l’admiration disparaît, le respect n’est plus de mise.

Tout est politique, même ce que l’on ne soupçonne pas. Nous ne donnerons qu’un exemple, mais quel exemple. Les politiques utilisent la vie privée, ils la laisse faire ingérence, ils osent gouverner en fonction ou sous la pression des vies privées.

Permalien de l'image intégrée

Ainsi, la société française va changer. Et même les hommes vont changer. Ainsi, les lois sur le mariage homosexuel, les lois qui découlent de la théorie du genre, les lois qui interdisent de nommer et d’appeler un chat, un chat,  tout cela va profondément modifier notre vie. Déjà, nous pratiquons l’autocensure et nous n’osons plus énoncer ce que voient nos yeux. 

Toutes ces lois ont été prises sous la pression de lobbies puissants, dont les ressources viennent de personnes physiques, lesquelles ont eu à cœur de mélanger leurs névroses personnelles avec les lois de la société civile. De mélanger leurs vies sexuelles avec notre Histoire.

Pour ne pas le nommer, nous pensons à Pierre Bergé. Sa vie privée nous concerne et nous intéresse, comme on dit, elle nous interpelle. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est lui qui a financé les revues, les partis politiques et les individus, afin de manipuler l’opinion  et de faire voter les lois dans le sens qu’il souhaitait. C’est lui qui prétend contrôler la presse  et faire dire aux journalistes du Monde ce qu’ils doivent écrire.

Lorsque l’on parle de « la bite » de Pierre Bergé, comme cela a été le cas lors de l’émission de Canal + (Supplément), on ne fait pas preuve d’indiscrétion, on ne viole pas la vie privée, on fait preuve de  conscience politique.

BRUNO BERTEZ LeVendredi 7 Mars 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON:

   NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE:

BANK:. Interview de Pierre Jovanovic…2014 année mortelle des banquiers…mort non naturel de la CEO bitcoin…justice italienne donne raison aux banques

http://www.kernews.fr/pierre-jovanovic-annonce-lapocalypse-financiere-le-plan-qui-ete-mis-en-place-chypre-cetait-un-ballon-dessai/

http://la-chronique-agora.com/deutsche-bank-jp-morgan/

http://www.scmp.com/business/banking-finance/article/1441745/singapore-police-probe-unnatural-death-american-ceo-bitcoin

http://www.agefi.fr/articles/produits-derives-la-justice-italienne-donne-raison-aux-banques-1311083.html#xtor%3DEPR-135

UKRAINE:…soldats russes ont 24h pour quitter le Canada…Obama déclare la Russie comme menace à la sécurité nationale?…Russie ne veut plus des USA au FMI…interview Général Desportes…arrêt des exportations de munitions russes to usa…interview Asselineau…Gazprom menace

http://www.ctvnews.ca/politics/russian-soldiers-training-in-canada-given-24-hours-to-leave-country-1.1717172

http://www.mediaite.com/online/obama-signs-order-declaring-ukraine-crisis-an-extraordinary-threat-to-national-security/

http://www.upi.com/Top_News/World-News/2014/03/06/Obama-signs-Executive-Order-concerning-Ukraine-imposes-asset-freeze-and-restricts-US-travel/2081394133509/

http://www.zerohedge.com/news/2014-03-06/high-probability-russian-assault-overnight-ukraine-pravda-says

http://thecommonsenseshow.com/2014/03/06/obama-and-putin-playing-out-world-war-iii-script-written-by-banksters/

http://www.reuters.com/article/2014/03/06/us-imf-reforms-idUSBREA251IN20140306?feedType=RSS&feedName=topNews

http://bourgoinblog.wordpress.com/2014/03/02/strategie-du-choc-apres-la-grece-lukraine/

https://www.youtube.com/watch?v=hmXd4YxBU6g

http://www.infowars.com/a-run-on-ammunition-has-begun-russia-has-reportedly-halted-all-exports-to-the-us-of-russian-made-ammunition/

http://news.yahoo.com/crimea-votes-join-russia-obama-orders-sanctions-005133270–sector.html

https://www.youtube.com/watch?v=ev99TZWqX9Y

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/03/07/20002-20140307ARTFIG00253-ukraine-moscou-brandit-l-arme-gaziere.php

FRANCE…déficit commercial de 5,7 milliards en janvier…collectivités locales parmi les plus endettés d’Europe…Air France veut virer du personnel…groupe sidérurgique en faillite…meubles Souvignet en faillite

http://www.capital.fr/bourse/actualites/deficit-commercial-de-5-7-milliards-d-euros-en-france-en-janvier-916114

http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0203358951410-creusement-du-deficit-commercial-de-la-france-en-janvier-655385.php

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140306trib000818600/les-collectivites-locales-francaises-sont-parmi-les-plus-endettees-d-europe.html

http://www.challenges.fr/entreprise/20140306.CHA1279/comment-air-france-compte-reduire-le-nombre-de-pilotes-et-navigants.html

http://www.leparisien.fr/economie/emploi/le-groupe-siderurgique-ascometal-place-en-redressement-judiciaire-07-03-2014-3651997.php

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/03/07/97002-20140307FILWWW00211-souvignet-meubles-place-en-sauvegarde.php

FRANCE:…aucune taxation pour les ultra riches …l’échec scolaire coute 24 milliards par an…gaspillage du logiciel Louvois…grève le 18 mars chez Pole Emploi

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140306trib000818603/pourquoi-le-prochain-gagnant-de-l-euro-millions-pourrait-rester-en-france.html

http://www.challenges.fr/economie/20140306.CHA1277/l-echec-scolaire-coute-au-moins-24-milliards-d-euros-par-an.html

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/03/06/01016-20140306ARTFIG00350-logiciel-de-paie-louvois-la-charge-de-la-cour-des-comptes.php

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/pole-emploi-quatre-syndicats-appellent-a-la-greve-le-18-mars-07-03-2014-3652195.php

SONDAGE:…1 client sur 2 ne fait pas confiance à son banquier…Français réclament plus de réductions des dépenses publiques

http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20140306.CHA1259/plus-d-1-client-sur-2-ne-fait-pas-confiance-a-son-banquier.html

http://www.challenges.fr/economie/20140306.CHA1245/les-francais-reclament-des-reductions-de-depenses-publiques-sondage.html

EUROPE:…en déflation

http://www.lecontrarien.com/la-zone-euro-est-rentree-en-pleine-deflation-structurelle-24-02-2014-edito

GRECE:…banques ont besoin de 6,4 milliards

http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/infos-marches/besoins-de-capitaux-des-banques-grecques-de-e6-4-mds-956198.php

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/banque/20140306trib000818638/les-banques-grecques-auront-finalement-besoin-de-64-milliards-d-euros.html

PORTUGAL:…manif des policiers contre la baisse des salaires

http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/portugal-des-milliers-de-policiers-defilent-contre-les-baisses-de-salaire-7770222017

USA:…disparition de travailleurs (= taux de chômage truqué)

http://www.lesechos.fr/opinions/analyses/0203355997720-a-la-recherche-des-travailleurs-americains-perdus-655263.php

CHINE:..1er défaut solaire

http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0203358798058-en-chine-le-defaut-de-paiement-qui-pourrait-tout-changer-655352.php

http://www.express.be/business/fr/economy/ne-vous-inquietez-pas-un-premier-defaut-chinois-pourrait-avoir-lieu-vendredi-mais-cest-une-bonne-chose/203117.htm

9 réponses »

  1. Tout ceci est bien joué voyez vous ?

    Et m’a fait souvenir de ce poëme de Victor Hugo
    et en particulier de sa toute fin :

     » On fit donc une fosse et Caïn dit : « C’est bien »
    Puis il descendit seul sous cette voûte sombre.

    Quand il se fut assis sur sa chaise dans l’ombre
    Et qu’on eut sur son front fermé le souterrain

    L’OEIL ÉTAIT DANS LA TOMBE ET REGARDAIT CAÏN ! »

    BRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR !

    Ça fait peur hein ?

    Ouais, ben comme qu’j’dirais ça ?

    Tiens, UN PEU COMME S’QUI S’PASSE CES TEMPS CI ?

    Pfiouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!!

    J'aime

  2. « La fonction de la presse, dans une démocratie, est de rendre visible ce qui est invisible »
    c’est très néfaste et dangereux de se référer à des voeux pieux qui sont l’inverse des comportements observables. .
    La fonction de la presse dans ce qu’aujourd’hui nous continuons de nommer « démocraties » est de rendre invisible ce qui dérangerait nos dominants s’il restait visible.
    Nos medias sont sous mis aux pouvoirs financiers, ils n’ont pas pour mission d’informer la population pour son bien mais de la désinformer pour le bien des financiers qui les dominent via leurs armées de multinationales, en étant :
    – propriétaires de nos mass medias privés, (TF1 de Bouyghes tait toutes malfaçons de Bouyghes),
    – principaux financeurs des media privés et publics (via les pubs : « notre métier est de vendre à Cocacola du temps de cerveau de consommateur disponible », disait Patrick Le lay PDG de TF1 à ses troupes dès 2004),
    – patrons des élus décideurs des media publics, car ils les font élire en finançant leur campagnes électorales et par leur soutien médiatique.
    Les multinationales privées opérant sur des marchés publics sont devenues propriétaires de mass medias, car faire élire son élu permet d’exiger ses marchés, (la moitié communication de Vivendi était en parfaite synergie avec l’autre moitié dans les marchés publics de l’ environnement : transports, énergie, poubelles, eau) .

    Il serait sain d’accepter d’observer et de témoigner que nos mass media actuels n’ont AUCUNE mission d’informer le public.
    Ils ont pour mission de le désinformer en faveur des intérêts de ceux (les financiers) qui en tirent les ficelles, via les pubs pour nous rendre toujours plus insatisfaits pour toujours plus d’activités et de marchés, et via les infos pour toujours mieux nous désinformer en nous montrant ce qui arrange (les comportements people de nos élus ) pour mieux cacher ce qui dérangerait (taire la sous misssion de nos élus à la finance mondiale pour la croissance systématique de l’argent par la croissance des destructions) .

    Pour ceux qui veulent une démocratie, le premier et principal travail est de structurer dans notre système politique la séparation entre les pouvoirs financiers et médiatiques, travail au moins aussi vital et important qu’hier la séparation entre l’église et de l’état.

    Votre blog y fait une légère contribution, merci.
    Légère car il reste orienté vers la croissance de l’argent, mais détailler ça vous a paru du charabia.

    J'aime

  3. Ouais,…. si les politicards n’étaient pas sûr de leur fait, jamais ils n’utiliserait ces techniques de diversions… on a les gouvernements qu’on mérite.

    La prochaine fois, on met une femme au gouvernement…. une brune qui nous la joue cash, sans détour, sans contour et sans tour de con…

    J'aime

  4. Bonsoir,

    Je comprends et partage le fond de votre pensée tant je suis écœuré (là, le mot est faible) par le comportement de nos zélites. Vous avez raison quand vous affirmez que les mots « crainte » et « admiration » vont de pair. Que l’un des deux disparaisse ou soit affaibli et le mot « respect » n’a plus de sens. Actuellement, le premier est maintenu avec l’emploi de plus en plus coercitif des forces de l’ordre (et là, le pouvoir est engagé dans une spirale descendante qui le conduit à être de plus en plus coercitif. Un exemple nous est donné par le lutte contre « l’insécurité routière » ou la fameuse affaire « Anna »:). Internet a comme conséquence directe de nous montrer que, comme l’affirmait Montaigne, « Aussi haut que l’on soit, on est jamais assis que sur son cul ». Comme le cul en question n’est pas très propre, l’admiration qui prévalait autrefois a disparu. Le respect n’existe plus. Je trouve néanmoins que le terme « terrorisme » que vous employez me paraît un tantinet exagéré. Pour le moment, et en dépit de l’état de décomposition avancée du corps politique et de la paralysie arrangée et voulue du corps social, personne ne songe, hormis les milieux les plus extrémistes, à passer à un vrai stade de terrorisme. C’est heureux mais il n’est pas certain que ça dure éternellement.
    Avant hier soir, Arte rendait hommage à Alain Resnais en diffusant son film de 1980 « Mon oncle d’Amérique » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Mon_oncle_d'Amérique). Ce film m’a toujours fasciné car il dépeint avec talent nos comportements en cas de stress intense. La société actuelle est totalement inhibée par le politiquement correct et/ou les influences de lobbies puissants qui, comme vous le soulignez, vont bientôt nous empêcher d’appeler un chat un chat. Dans ce cas, seules deux solutions s’offrent à l’individu, le suicide ou la révolte. Nos politocards et leurs chiens de grade, les journaleux, devraient regarder ce film et en méditer le message. Qu’on trouve cela bien ou non, l’eau ne remontera jamais une pente. Et même si pendant quelque temps, on réussit ce prodige, viendra inexorablement le temps où la loi de la gravitation universelle reprendra ses droits. Plus il y aura eu d’eau accumulée sur les hauteurs, plus destructeur sera le retour à la normale.
    Quant aux journaleux, je vous invité à lire ce billet d’Aliocha qui nous montre, une fois de plus, que nous vivons dans un monde de dupes et que ceux-la même en charge de nous montrer l’invisible sont aux abonnés absent: http://laplumedaliocha.wordpress.com/2014/03/07/des-dangers-de-lapproximation-et-aussi-du-silence/. Patrick Buisson a peut être trahi la confiance qu’on avait placé en lui mais cet affaire, son affaire, n’est qu’un épiphénomène dont la principale caractéristique est moins de nous éclairer sur la petitesse de nos gouvernants que de nous enfumer une nouvelle fois à quelques semaines d’une échéance électorale alors que le pays franchit doucement mais sûrement le point de non-retour.
    Pour le moment, il nous reste heureusement les blogs pour s’affranchir des miasmes. Combien de temps encore, cet espace de liberté va-t-il être toléré? Là est la question.

    Bonne soirée

    J'aime

    • TTerrorisme est un choix fort, exagéré pour deux raisons:

      -j’ai l’habitude pour être compris, de forcer le trait, je caricature, en peinture j’aime l’expressionnisme

      -je ne vise pas l’acte terroriste, je vise l’effet produit sur ces gens, c’est à dire que mon soutien va à ceux qui les terrorisent, dans le cadre dont il est question. Ici, le cadre de la terreur provoquée par la révélation des vérités cachées.

      Je suis un apôtre du scandale, c’est à dire « scandalon », petite pierre qui fait trébucher les puissants et agit comme révélateur.

      Les terroristes, ceux qui pratiquent la violence font partie du système et, au contraire de ce qu’ils croient, ils le renforcent. Car ils suscitent des réactions de rejet qui sont récupérées par ceux qu’ils veulent combattre, moi je ne parle que de terrorisme symbolique, celui qui dévoile et qui fait qu’ après le dévoilement, la conscience n’est plus la même.

      Ce n’est pas un hasard si le sens commun croit facilement aux thèses conspirationnistes qui affirment que ben Laden a sciemment travaillé pour les américains. Objectivement, cela est vrai, archi-vrai, il a été la justification d’une entreprise impériale souhaitée par les néocons depuis longtemps.

      En Ukraine, on a mis en place des faux snipers lesquelsl tuent indistinctement pour terroriser. Ceci a été révélé par la capture d’une conversation entre Ashton et un ministre Lituanien si mes souvenirs sont bons. Ce terrorisme était guidé par les soi-disants petits saints de la place Maidan!
      On retrouve la structure utilisée lors des évènements roumains lors de l’assassinat des Ceaucescu.

      Dans une société qui serait démocratique, formée de gens de bonne volonté et de bonne tenue morale, il est évident que je serais pour le respect absolu de la vie privée.

      Dans une société mixte, avec apparence de démocratie et des poches de tyrannies, je suis pour l’extrême c’est à dire: tout doit être dit.

      La situation dure et s’aggrave parce que les gens n’ont pas encore compris que c’est une véritable guerre sociale, qui bien sûr ne dit pas son nom, qui est menée. Le fait que la guerre soit couverte, souterraine dissuade les gens de lutter, empêche les prises de conscience. Ils ne gagnent que de la passivité de ce qu’ils ont transformé en masse consommante et télévisante.

      Les élites intellectuelles, et il y en a de merveilleuses, ont abandonné le terrain politique depuis les dernières déculottées qu’elles se sont prises avec le soutien à l’URSS, puis à la Chine, puis encore avec la Révolution Culturelle. Elles sont dans leur ghetto. Je ne vois par exemple aucun éditorialiste de talent ou même de simple conscience.

      J'aime

    • Pour repondre a votre question : tant qu’ il y aura des hackers que l’ etat n’ arrivera pas a embaucher. Et pour le cas suisse en particulier : tant que le peuple pourra voter et qu’ il ne voudra pas lui-meme restreindre la liberte d’ internet.

      J'aime

  5. que soit bénis les sites comme le votre ; on en apprend tant et tant sur toute cette racaille qui veut nous enfumer ( et je reste polie ) ,et quand bien même on est submergé par le dégout , il nous faut savoir ; et il faut que les autres sachent que l’on sait ;la peur doit changer de côté ;

    J'aime

    • Merci , vous allez droit au but. la peur doit changer de coté.

      Les politiciens et fonctionnaires sont au service du public étymologiquement. La racine de service est « serf », ce sont nos serfs et en échange des avantages que nous leur conférons, ils doivent nous servir.

      La peur doit changer de camp et elle doit gagner les deux camps, de l’UMPS.

      J'aime

Répondre à candide Lucide Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s