Agefi Suisse

Suisse : Le net repli national du secteur financier Par Henri Schwamm

Suisse : Le net repli national du secteur financier Par Henri Schwamm

L’octroi de crédits bancaires transfrontaliers a globalement baissé.

66494057.jpg (300×242)

L’intégration globale des transactions financières perd-elle de sa vigueur? Dans leur dernier rapport trimestriel, les économistes de la Banque des règlements internationaux (BRI) fournissent quelques indications utiles à cet égard. Au troisième trimestre 2013, on enregistrait encore des crédits bancaires transfrontaliers pour une valeur de 28,5 milliards de dollars contre 29,5 milliards l’année précédente. Parmi les régions les plus importantes, seules les économies émergentes et le Japon ont signalé une augmentation des octrois de crédits transfrontaliers aux résidents.

Ce sont surtout les crédits interbancaires (y compris à l’intérieur des groupes) qui déclinent. Entre mars 2008 et septembre 2013, leur volume a été ramené de 22,7 milliards de dollars à 17 milliards. Plus de deux tiers de la baisse concernaient des banques avec siège central dans la zone euro et le solde avant tout des banques suisses. Selon la BRI, pour effectuer la majeure partie de leurs opérations, ces banques ont transité par Londres. Cette pratique a été fortement réduite. La tendance à la déglobalisation s’observe également dans le marché des titres de créance. Mondialement, ce dernier est pourtant passé de 70 milliards de dollars à la mi-2007 à quelque 100 milliards à la mi-2013. Ont surtout contribué à cette augmentation les émissions du secteur public (Etat central et autorités régionales et locales) qui ont, de manière croissante, été absorbées par des résidents. suite page 2

Le stock de la dette publique atteignait 43 milliards de dollars jusqu’en juin 2013, soit en gros 80% de plus qu’à la mi-2007.

Les non-résidents ne détiennent plus qu’environ un quart de l’ensemble des titres de créance. Ils en détenaient encore 29% au début de 2007. De 2001 à 2007, leur part a augmenté de 8%. La BRI en déduit que le processus d’intégration financière globale et de diversification internationale des portefeuilles a décru. Et que les banques se sont déconnectées.

Les experts de la BRI ont également cherché à savoir comment la structure du système financier agit sur la croissance économique. Jusqu’à un certain point, les financements bancaires et ceux effectués directement sur le marché sont favorables à la croissance. Mais si les crédits bancaires comparés à la production économique dépassent le seuil de 40%, la croissance diminue. Pour le financement par le marché, mesuré par le rapport entre les actions négociées et la capitalisation moyenne du marché (turnover ratio), on a évalué un seuil critique de 95%. Ce qui, pour les pays émergents, signifie qu’ils profiteraient d’un développement supplémentaire du marché financier mais pas d’un plus important octroi de crédits bancaires. Les pays industriels ne profiteraient de l’augmentation d’aucun des deux modes de financement.

Banques et marchés se différencient aussi par la manière dont ils atténuent les oscillations du cycle conjoncturel. En cas de ralentissement normal, des banques solides contribuent à absorber le choc. Mais si récession et crise financière coïncident, les répercussions sur la performance économique sont trois fois plus graves dans les économies qui dépendent des banques que dans les économies orientées sur le marché.

Une explication possible: en période de crise, les banques tardent à se débarrasser des créances douteuses et bloquent ainsi le renouvellement économique, alors que les investisseurs sur le marché des capitaux ne peuvent pas se le permettre. Là se trouve sans doute une des raisons de la différence de croissance entre l’Europe et les Etats-Unis depuis la crise financière.

Henri Schwamm Université de Genève AGEFI SUISSE 17/4/2014

http://agefi.com/forum-page-2/detail/artikel/le-net-repli-national-du-secteur-financier.html?issueUID=567&pageUID=16954&cHash=0c937251dd7b2b276825167cd5cc8381

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s