REBLOG

Syrie: des avions US et syriens se croisent pour la première fois…

Premières frappes de la coalition dans la province syrienne de Homs

PAR ATS 27/9/14

La coalition internationale menée par les Etats-Unis a frappé samedi pour la première fois des cibles du groupe Etat islamique (EI) dans la province syrienne de Homs

Des raids ont également visé des positions de l’EI à Minbej, ville tenue par les jihadistes dans la province d’Alep, plus au nord, ainsi que dans celle de Raqa, son fief dans l’est, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), une ONG basée en Grande-Bretagne.

Son directeur Rami Abdel Rahman a indiqué que les cibles touchées dans la province de Homs se trouvaient loin de la ligne de front avec les forces loyales au président Bachar al-Assad qui contrôlent la ville de Homs, la troisième du pays.

«La coalition a frappé pour la première fois des bases de l’EI dans la partie désertique de la province (qui s’étend jusqu’à la frontière irakienne)», a ajouté M. Abdel Rahman, précisant que ces positions se trouvaient dans la zone d’Al-Hammad, à l’est de la cité antique de Palmyre.

Selon l’OSDH, la coalition a frappé la base de l’EI à Minbej, dans la province d’Alep. Cette localité située à quelque 80 km au nord-est de la ville d’Alep est l’une des dernières de cette province à être encore contrôlée par l’EI.

La coalition a aussi frappé des camps d’entraînement jihadistes et des bases dans la province voisine de Raqa, plus à l’est, considérée comme le fief de l’EI. L’ONG a indiqué qu’un nombre indéterminé de jihadistes avaient été tués dans les dernières frappes.

Strategika 51

Pour la première fois depuis le début des frappes US  au dessus de la Syrie, des avions de combat américains et syriens se sont croisés sans coordination aucune au dessus de la même cible, en l’occurrence la base aérienne de Kouiress près d’Alep, aux mains des combattants de Daech.

Selon nos sources à Damas, il n’y a eu aucun contact radio entre les avions US et syriens même si ces derniers ont du modifier leurs plans de vol à deux reprises et changer de cibles.

Les mêmes sources ont ajouté que les radars de la défense aérienne du territoire de l’armée syrienne sont arrivés à détecter les appareils étrangers opérant au dessus de la Syrie à l’exception du F-22 Raptor. Autre détail, les syriens soutiennent qu’aucune autre force aérienne n’accompagne celle des Etats-Unis mis à part une probable présence britannique …

A l’heure où nous publions ce billet, les radars…

Voir l’article original 172 mots de plus

Catégories :REBLOG

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s