Art de la guerre monétaire et économique

Mister Market and Doctor Conjoncture du Dimanche 7 Décembre 2014 : Ils sont devenus fous. La contagion commence. La périphérie craque Par Bruno Bertez

Mister Market and  Doctor Conjoncture du Dimanche 7 Décembre 2014 : Ils sont devenus fous. La contagion commence. La périphérie craque Par Bruno Bertez

Excusez notre emportement, mais il est à notre avis pleinement justifié. Ils sont fous. Aussi bien les Américains et leurs Néocons que les Européens qui jouent les supplétifs belliqueux.

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Nous sommes dans un monde où tout est faux, toutes les valeurs sont bidons, gonflées à mort par des politique monétaires déraisonnables, avec des prix inflatés et intenables sur le long terme et voilà qu’ils prennent le risque de déstabiliser tout l’édifice par une politique guerrière, financière et pétrolière absurde. Le monde économique est incapable d’absorber une montée du risque et voilà qu’ils lui administrent un choc terrible.

Le monde est en lévitation, c’est la seule manière synthétique de le décrire. Il est en lévitation, il est dans un rêve éveillé, sous morphine monétaire, sous hypnose. Son rêve lui fait croire ses propres hallucinations, il prend ses désirs pour des réalités sous influence qu’il est de charlatans irresponsables.

Le monde financier est valorisé pour la perfection, pour le risque zéro, pour la sérénité totale et perpétuelle et que font-ils ? Ils le disloquent, ils le déstabilisent, ils introduisent eux-mêmes la possibilité, que dis-je la probabilité du chaos.

Le grand risque de la fin du Taper Américain, c’est la dislocation en chaîne de ce que j’appelle la périphérie. La périphérie, c’est tout ce qui est fragile, déséquilibré et qui a enflé, de façon artificielle et malsaine à la faveur du déversement des flux de capitaux à la recherche de rentabilité par la prise risque.

Pour réussir le Taper, le monde global a besoin de calme, pas de vague, pas de perturbation ; il faut faire croire que tout peut se gérer, se passer en douceur ! Et que font-ils? Ils démolissent, désolvabilisent en boule de neige. Au lieu de se concerter, ils s’affrontent!

Cette semaine fut terrible et l’on a noté, comme nous le craignions, les premiers effets de la contagion de l’effondrement des prix des matières premières, de la grande chute du « reflation trade » initié en 2010 puis relancé en 2012. Une véritable semaine de destruction. De retour en arrière ! Tout cet argent dépensé pour rien, tous ces risques pour, au bout du compte faire demi- tour, droit dans le mur que l’on a essayé d’éviter.

RiskMon_1

(click here if table is not observable)

RiskMon_2

Le rouble russe a baissé de 6,5%; il est en chute de 38% depuis le début de l’année.

La contagion a gagné l’Amérique Latine, avec chute des devises, hausse des taux, envolée des CDS, chute des Bourses. Le Peso Mexicain a perdu 3% dont 1,6% sur la seule journée de vendredi ; le Colombien 4,3%, le Péruvien 1,2%, le Réal Brésilien 1%. La Bourse du Brésil a reculé de 5% !

La contagion a gagné les pays de l’Est, Ukraine bien sûr, mais aussi Roumanie, Bulgarie, Hongrie, Pologne. On brade la monnaie et les assets Turcs.

La contagion a gagné l’Asie, avec des baisses sanglantes sur le Ringitt Malais, de lourdes chutes sur le dollar de Singapour et la Roupie Indonésienne.

En Afrique, le Rand est au plus bas de 6 ans, il chute encore de 2,6%.

L’indice GSCI, celui de Goldman Sachs, des commodities ajoute 1,3% à ses pertes antérieures, il revient au plus bas de Juin 2010. Le pétrole est en chute libre, au plus bas de 5 ans. Le gaz naturel s’effondre de 7%. Le sucre aussi, tout comme le porc et le bétail.

Pendant ce temps, pour accroître à la détresse des emprunteurs en dollars, le dollar index franchit un nouveau record a 89,35 soit une hausse de 1,1%, ce qui porte sa hausse à 11,6% depuis le début de l’année.

Pensez à tout le leverage qui est dans le Système ! A toutes les dettes pourries, « distressed », personne n’en veut. C’est la débandade.

On est en train d’annuler tout ce qu’avait réussi le Printing, on laisse s’effondrer des valeurs centrales des valeurs pivots, de l’économie mondiale. On détruit les émergents sans même penser aux capitaux des pays développés qui y sont piégés. Européens en particulier. Pendant ce temps, les Italiens sont dégradés, dans l’indifférence et l’ignorance générales, juste au-dessus de la poubelle.

On lutte pendant près de 6 ans contre la déflation pour essayer de faire tenir l’échafaudage financier, pour ne pas ruiner les collatéraux, pour éviter les défaillances en cascade et en quelques semaines, par calcul politique à courte vue, on met tout à terre au risque de déclencher une crise non maîtrisable.

Non maîtrisable car elle intervient sur une économie mondiale tenue par des béquilles, incapable d’aller de l’avant, une économie qui a usé ses amortisseurs et surtout épuisé les ressources de la finance incantatoire.

Permalien de l'image intégrée 

 BRUNO BERTEZ Le Dimanche 7 Décembre 2014 

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON : 

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

 

35 réponses »

  1. En tant producteur de céréale, à la lecture de votre article, nous devrions vendre la récolte 14 et la récolte 15, et prendre des put

    J'aime

    • ama en tant que producteur vous devriez surtout ne pas speculer sur trois récoltes en même temps (14+15+short): votre travail se fait sur plusieurs generations et c’est precisement ce genre de comportement qui a dépossédé 80% des cultivateurs us de leurs terres dans les 20’s

      en revanche , prévoir a acheter plus de terres d’ici 5ans moins cher
      ou
      prévoir une baisse de cash flow


      quoique le cours du blé ca se trouve va exploser à la hausse en 2015

      J'aime

      • sassy,bonsoir
        c’est avec plaisir qu’après un déplacement de 10 jours,je retrouve articles et commentaires
        Pour le blé ne vous souciez pas
        comme pour le lait de vache,voilà 2 aliments qu’il faut proscrire dans votre alimentation
        A force de manipulations il sont devenus nocifs pour la santé
        Ceux qui le produisent le savent
        Un fermier d’Eure et Loir me disait voici 40 ans
        « je ne donnerais JAMAIS mon lait à mes enfants »
        Sa femme allait en chercher chez le beau-frère qui avait 3 vaches ….du bon lait
        quelques mois plus tard ce dernier emmenait une des 3 bêtes à l’abattoir pour payer les cotisations du RSA
        L’autre avait des aides à profusion de l’Europe pour pourrir le lait
        plus tard on parlera de …Vache Folle !!!
        Visitez le Salon de l’Agriculture et regardez bien les vaches Hollstein…
        Un tas d’os qui vit 7 ans au lieu de 25 pour produire 30 litres de merde par jour-ci vous devez prendre des antibiotiques ….un bol de lait fera l’affaire

        Et pour le blé
        c’est pire
        Les problèmes de santé,nombreux disparaissent quand vous changez de céréale

        Quant aux pesticides
        Vérifiez les sites du gouvernement
        L’eau dite potable est contaminée par ces pesticides
        Ces gens vous empoisonnent impunément….pour l’instant
        Quand la population saura lire,elle vérifiera
        TOUT peut se trouver sur les sites officiels
        mais pour le voir il faut prendre des distances avec la TV qui s’y connaît pour endormir le monde
        Votre alimentation c’est une question de mutation
        Difficile de raisonner en humain
        le profit dénature quand le sens moral disparaît
        Bonne soirée à tous

        J'aime

        • votre pseudo convient parfaitement à vos écrits et je reprendrais les commentaires ci-dessous de THE WOLF et de Bertez, à votre égard.
          nous ne sommes pas ici pour une telle propagande néfaste.

          J'aime

          • la patate a tellement baissé cette année que je me demande si les baisses sur cereales ne sont +- pas terminées
            toute la planete à la même idée de shorter cereales (faut voir si des gros en suisse ne vont pas devoir liquider à cause du petrole, un aig 2 est à envisager)

            sinon je ne suis pas cut(erreux) mais je connais des gens qui revendent tous leurs pesticides à des tiers ;-)) avec gros profits car le cout d’opportunité sur le rdmt est moins important

            si vous devez shorter quelquechose ama c’est l’occasion de le faire avec vos pesticides . faîtes un test c’est surement le bon moment

            J'aime

    • Les conseilleurs ne sont pas les payeurs mais au vu de la bronca sur les matières premières et le bordel chez les négociants j’aurais tendance malgré le coût généré à hedger les récoltes de 2015 et 2016….

      J'aime

  2. Je ne comprends pas, vous expliquiez il y a quelques semaines dans un billet que les « Maitres » (pour reprendre votre expression) savent et maitrisent ce qu’ils font ?

    J'aime

    • @sassy nous nous considérons pas comme spéculateur, mais nous tentons de maintenir notre revenu en ces temps agités. Les grosses mains qui maitrisent le marché sont plutôt Cargill et autres dont GS et non pas les producteurs qui sont la dernière roue du carrosse. Je suis la nième génération de paysan dans ma famille et nous tentons de traverser l’adversité et essayant de conserver l’outil de travail et de le transmettre au génération suivante comme l’on fait nos prédécesseurs.
      bref ce n’est pas nous qui allons ébranler le marché mondiale des commodities

      J'aime

      • Tout le monde spécule. le pire ce sont ceux qui spéculent sans savoir et sans le savoir. Quand je prends un parapluie pour sortir, je spécule sur le mauvais temps.

        J'aime

  3. il faudra de toute façon un prétexte pour qe 4
    à un moment on pensait que c’était ebola, ou les débiles d’isis mais ca va être autre chose lol

    J'aime

  4. Tant que l’or ne remontera pas , c’est que le système est encore solide; même si l’on est d’accord sur le fond, ne sombrons pas dans le millénarisme, ainsi que vos précédents articles l’ont bien montré!

    J'aime

  5. Les maitres sont ils en train de sacrifier consciement la peripherie, parce qu`ils prennent au serieux les pas faits par leurs recents et anciens enemis, les russes, dans leur alliances recemment tissees !? Il semble qu`une course contre la montre est engagee de deux cotes:
    D`une part les russes essaient de se sauver du piege soft + hard tisse depuis longtemps par les maitres, en raliant de leurs cote leurs voisins, les BRICS et la Chine. Plus le temps passe, plus on leur donne la chance de s`en sortir de l`encerclement.
    C`est la course contre chronometre aussi pour l`Otan,
    d`ou la logique de sacrifier la peripherie !? accepter aussi des degats collateraux, le temps de finir avec les russes pour reprendre le boulot de la mondialisation, actuellement a l`arret … voir meme en recul depuis les sanctions …

    J'aime

  6. le corn va a 480 , le wheat va monter tres fort aussi .

    Le Sp500 va chuter de 208x-2095 next week jusqua 1800-1770 dici mi janvier2015 et c la quil faudra acheter pour viser 23xx

    J'aime

  7. L’Arabie Saoudite.

    Les dirigeants politiques de l’Arabie Saoudite.

    Ils ont choisi de défendre l’intérêt national de l’Arabie Saoudite, et donc ils ont choisi de faire baisser le prix du pétrole, jusqu’à ce que leur concurrent le plus dangereux (les Etats-Unis) morde la poussière.

    Les dirigeants politiques de l’Arabie Saoudite sont en train de déclencher une réaction en chaîne. Ils vont tout faire exploser.

    J'aime

    • @brunoarf
      je pense plutôt que surprise par la baisse du prix du pétrole l’Arabie se console en pensant aux autre producteur qui en soufre plus qu’elle et préfère faire croire quelle en est l’instigatrice dans le but d’entretenir sa réputation de fouteur de merde.

      J'aime

  8. La baisse du pétrole semble être orchestré par les états unis grâce à ses puissants alliés saoudites et consorts dans l’unique but de détruire l’ économie Russe en premier lieu mais aussi, syrienne, Iranienne, Vénézuélienne … D’ailleurs le Venezuela semble être d’ors et déjà en situation de défaut de paiement. Nous assistons à un remake post effondrement de l’ex URSS par le même recours (entre autres) de l’arme de fixation des prix du pétrole à un niveau destructeur pour ces économies. La question qui se pose tout de même est de savoir si la Russie et donc les BRICS par extension, vont se retrouver « out  » mais surtout si tel est le cas qu’elle sera la réaction de la Russie et de ses alliés. Pour le moment Mr Poutine gèrent la situation en mode « soft », mais une fois acculé dans les cordes qu’ adviendra t-il ? Les états atlantistes semble jouer à un jeu très dangereux et me laissent penser que pour en arriver à flirter avec une confrontation directe avec la Russie l’économie occidentale doit être véritablement à l’agonie.

    J'aime

  9. Je suis en total désaccord avec jailibee.

    La première victime du contrechoc pétrolier est l’industrie du pétrole des Etats-Unis en général, et l’industrie du gaz de schiste des Etats-Unis en particulier.

    Ce contrechoc pétrolier n’est que la réponse de l’Arabie Saoudite à l’apparition et au développement de l’industrie du gaz de schiste aux Etats-Unis. Poursuivant son intérêt national (et seulement son intérêt national), l’Arabie Saoudite est en train de donner un coup de poignard dans le dos de son ancien allié, les USA.

    L’Arabie Saoudite ne s’occupe que de son intérêt national, et de rien d’autre. La réaction en chaîne sera explosive.

    Lisez cet article :

    Contre-choc pétrolier : les Saoudiens mènent une guerre des prix contre le pétrole de schiste américain.

    L’Arabie Saoudite est bien engagée dans une guerre des prix contre le pétrole « de schiste » américain, a affirmé le ministre du pétrole saoudien durant la réunion à huis-clos de l’Opep jeudi 27 novembre à Vienne, révèle l’agence Reuters.

    http://petrole.blog.lemonde.fr/2014/11/29/contre-choc-petrolier-les-saoudiens-menent-une-guerre-des-prix-contre-les-etats-unis/

    J'aime

  10. Vous ne prenez qu’une partie de la géopolitique… Car enfin… une grande partie de l’intérêt national de l’Arabie Saoudite… est bel et bien le bouclier militaire américain !

    C’est même l’objet d’un deal ontologique, après la seconde guerre mondiale.

    Et ce bouclier devient de plus en plus important, dans une région de plus en plus déstabilisée et dangereuse.

    Alors pourquoi les Saoudiens feraient du tord, de leur propre fait, à leurs protecteurs ?

    Je pense que les USA peuvent accepter les risques collatéraux sur leurs producteurs (les dettes des exploitants seront prises en charge par la FED, et ils licencieront, so what ?).

    Cette baisse subite, massive, n’est bien entendu pas lié au « marché » ; elle est politique, géopolitique.

    Et ses résultats sont tellement profitables aux USA, qu’il est difficile de ne pas voir leur main derrière.

    Pour un inconvénient (même dur, il restera manageable pour l’industrie pétrolière US), combien d’avantages ?

    Bref à qui profite le crime ?

    J'aime

    • simplification outrancière qui au final ne vise qu’à masquer la complexité de la situation…et rejoint l’aveuglement idéologique qu’elle est sensée dénoncer…

      J'aime

      • christophe écrit : « Et ses résultats sont tellement profitables aux USA, qu’il est difficile de ne pas voir leur main derrière. »

        Question :

        En quoi l’effondrement des prix du pétrole est-il « tellement profitable aux USA », alors que cet effondrement est en train de détruire l’industrie du pétrole de schiste aux USA ?

        J'aime

  11. « charlatans irresponsables » disiez-vous! Quel magnifique raccourci.

    Tout comme ce court extrait des « Visiteurs », qui me semble résumer magnifiquement la situation:

    La Terre aillant malencontreusement rétrécie, je ne vois malheureusement pas trop d’endroits où s’enfuir.

    Je repensais aux manipulations éhontés envers la Russie de Poutine, et d’être quasi-saisi d’un délire paranoïaque : et si « leurs » porte de sortie était le conflit, la guerre? L’odieux du blâme tomberais sur « l’ennemi », et eux en sortirais « blanc-bleus » de leurs folies, pas sur eux…

    Une « bonne guerre », une vraie (pas une rikiki à l’Irak ou l’Afghanistan, non, une vraie, une bonne à la 1939) ça vous ruine une classe moyenne, ça vous annihile toute opposition (intérieure), ça vous justifie n’importe quelle loi, n’importe quelle exit, et à la sortie tout est à reconstruire! Gageons que, les Maîtres restant les Maîtres, ils ne manqueraient de rien, et qu’ils en ressortiraient auréolés encore plus présents, puissants… victorieux!

    J'aime

  12. une question a se poser : les « maitres du monde » ont ils le choix?

    a force d’imprimer, la confiance dans le $ peu s’évaporer d’un coup.
    amha ils doivent laisser des périodes de « tapering » pour rappeller au monde que les dollars peuvent etre précieux et que le dénigrer et le shorter est risqué.

    c’est un peu comme l’accordéon, un coup on gonfle, un coup on dégonfle, afin que le patrimoine mondiale subisse « le coup de l’accordéon » et revienne a un niveau compatible avec l’économie réelle.

    « faire et défaire, c’est toujours travailler » semble être devenu la devise de la fed.

    en route vers le QE4 et la stagdéflation

    J'aime

  13. Chute en Chine, la PBOC purge et prends les devants.

    Nous avons presque solennellement attiré l’attention sur les craquements de la périphérie et les effets de contagion provoqués par les destruction en chaîne des valeurs centrales globales et celles des collatéraux qu’elles soutiennent.

    Nous sommes quasi le seul dans la presse à y insister et à offrir cette analyse. Normal, les idiots utiles croient à l’intelligence et au machiavélisme des Maîtres Américains, Saoudiens, néocons, et de leurs supplétifs , harkis européens. Nous détournons le terme Harki pour sa connotation méprisante, pas pour son sens historique.

    Il y a en ce moment une destruction en chaîne de collatéraux majeurs de l’économie mondiale. Destruction majeure et subreptice car tout cela se passe dans l’ombre, dans le shadow et même dans l’argent noir. Dans ce que l’on appelle le « trans ».

    C’est colossal. Tout comme est colossal l’effet multiplicateur, nous sommes dans une pyramide et en plus une pyramide qui repose sur la pointe, avec opacité quasi totale.

    Bien entendu les très grands, comme HSBC, pour l’argent opaque et les réactions en chaîne et l’exposition à l’argent noir asiatique, sont au courant.

    Hier la destruction des valeurs de la périphérie a touché la Chine.
    Le change, les bonds Corporate et les actions chinoises se sont effondrées comme jamais vu. Les actions ont chuté de 6%, du jamais vu depuis 2009.

    Contrairement aux commentaires idiots des spécialistes internationaux, la Banque Nationale de Chine, la PBOC a travaillé comme un chef et ce n’est pas par erreur qu’elle a annoncé une mesure sans précédent de bannissement des collatéraux de basse qualité; non elle a géré , elle a provoqué l’éclatement d’une bulle sciemment, volontairement dans la perspective des troubles financiers futurs. Elle a anticipé, ce que les occidentaux sont incapables de faire.

    La PBOC donné un terrible coup de semonce et voulu qu’un révélateur se manifeste, voila ce que l’on dit dans les cercles informés là bas. Plutot qu’être victime passive de la grande dislocation qui se profile si les idiots inutiles continuent leur politique, elle prend les choses en mains. Elle prend les rênes.

    Bien entendu, elle provoque un resserrement terrible de la liquidité, mais la manoeuvre consiste à purger , pour ensuite avoir la maitrise du choix del’endroit ou elle va remettre les liquidités.

    Ne vous étonnez pas si les marchés occidentaux se trouvent « vérolés » ce matin, cela commence à faire mal.

    La différence entre la Chine et les Occidentaux, c’est qu’en Chine, il y a de vrais pilotes dans l’avion, des pilotes qui ont pleins pouvoirs, qui regardent devant eux et non pas dans les livres ou dans les rétroviseurs.

    J'aime

  14. Un récent travail de la BRI analysé par Bloomberg, le niveau de dettes des pays émergents est très sous-évalué. Les Corporate émergents ont levé des centaines de milliards offshore au cours des dernières années et les ont dissimulées.

    Elles lèvent de l’argent par des filiales opaques à l’étranger et par des détours complexes, les transfèrent à leur sociétés-mères.

    On parle de plus de 550 milliards. Les pratiques comptables dissimulent le risque de change à la faveur de l’opacité des pratiques et des astuces comptables. Les conventions internationales ne permettent pas de contrer ces pratiques.

    Les pays les plus concernés sont le Brésil, la Chine, le Russie, l’Inde, la Corée, le Chili, etc

    J'aime

  15. J’avais envie de commenter cet excellent article, mais comme je n’y connais pas grand chose en économie et que je ne veux pas l’encombrer de commentaires superflus, je préfère l’illustrer à merveille avec cette phrase de Bill Bonner : « Tenter ( pour les banques centrales) de gérer une économie revient à tenter de gérer la vie amoureuse d’une adolescente : ça ne fait qu’empirer les choses. »
    Continuez M Bertez. Je sens que les prochains mois vont être passionnants

    J'aime

  16. Mardi 9 décembre 2014 :

    ALERTE – La Bourse d’Athènes clôture sur une chute de 12,78%, sur fond d’incertitude politique.

    Déjà en très forte baisse depuis l’ouverture mardi matin, la Bourse d’Athènes s’est effondrée de 12,78%, alors que le Premier ministre grec Antonis Samaras venait de confirmer à la télévision le nom du candidat du gouvernement pour l’élection présidentielle, l’ancien commissaire européen et ministre des Affaires étrangères, Stavros Dimas.

    Si 180 députés sur 300 ne parviennent pas à se mettre d’accord sur son nom avant la fin de l’année, – alors que la coalition droite-socialistes au pouvoir ne parvient pas à réunir plus de 155 députés pour l’instant – il y aura des législatives anticipées, dont le parti de gauche radicale anti-austérité Syriza est favori, une perspective de changement de pouvoir qui est redoutée par les marchés.

    J'aime

    • « ALERTE – La Bourse d’Athènes clôture sur une chute de 12,78%, sur fond d’incertitude politique. » exactement le genre de correlation débile et typique anglosaxonne que nous dénonçons ici…Comme avec Mulder la vérité est ailleurs…

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s