Art de la guerre monétaire et économique

Le dernier Houellebecq, déjà piraté, passe au karcher les intellectuels français

Le dernier Houellebecq, déjà piraté, passe au karcher les intellectuels français

Le dernier Houellebecq est déjà piraté. Il passe au karcher les intellectuels français «Soumission», le dernier livre de Michel Houellebecq est disponible illégalement sur le net. Le livre passe au karcher les intellectuels français et critique l’avachissement de l’Europe face à l’Islam

C’est le blog de l’actualité du livre numérique Aldus qui l’a révélé hier: le dernier Michel Houellebecq, «Soumission», a été piraté sur le net, où il est déjà disponible à partir d’un exemplaire scanné»: «L’événement littéraire de cette rentrée de janvier, «Soumission», le nouveau roman de Michel Houellebecq chez Flammarion, n’est pas encore paru en librairies qu’il est déjà en partage illégal sur les réseaux torrent et en téléchargement. En cause un scan réalisé à partir d’un exemplaire imprimé en service de presse; les versions numériques proposées ne sont pas de très bonne qualité, sans doute le temps que des amateurs consciencieux se penchent dessus. Quelle source? Journaliste, critique littéraire, libraire? Petit détail, il ne s’agit pas du livre définitif, pour preuve une ligne unique en haut d’une page de gauche, dernière page foliotée 300. Il s’agit bien d’un jeu d’épreuves pour la presse». On ne peut être plus précis. 

Le site spécialisé L’Informaticien précise: « le livre circule déjà sur certains réseaux Torrent. Il nous a fallu à peine 3 minutes pour le trouver… C’est une version PDF scannée mais déjà d’autres formats sont aussi disponibles (ePub et mobi notamment)». 

Le livre paraîtra le 7 janvier prochain. Interrogée par l’AFP, l’éditeur Flammarion confirme le piratage. «Nous avons pris acte de la situation et notre service juridique s’occupe du problème». 

Pour rappel, «Soumission» se réfère à la traduction du mot «Islam» qui signifie allégeance . A Dieu, dans le cas présent. Le roman se présente comme une oeuvre de politique-fiction où un parti issu de l’islam dit modéré triompherait aux élections présidentielles de 2022 et viendrait à gouverner une France qui, comme aime à le rappeler aujourd’hui Edwy Plenel « est le premier pays musulman d’Europe». Pour le journaliste de Médiapart, d’ailleurs, «une chance». 

Sur le Point.fr, Jérôme Béglé parle du roman en ces termes: «Sous la plume de Michel Houellebecq, la société française semble se satisfaire de ce nouvel ordre des choses. C’est d’ailleurs ici que commence la véritable provocation du livre. Pour l’auteur, notre société avachie dans le confort émollient de la démocratie et biberonné à un État providence qui pourvoit à tout glissera presque naturellement vers cette charia douce (…) Houellebecq insiste également sur l’aveuglement, le silence, la passivité et finalement la complicité des médias et des intellectuels de centre gauche dans l’accession au pouvoir de la Fraternité musulmane». Et le critique de conclure: «Soumission est un livre sur le suicide de l’Europe et de ses habitants. Science-fiction, diront la plupart des commentateurs. C’est évidemment un peu court… Michel Houellebecq y décoche des flèches empoisonnées au curare contre nos élites. Ainsi, cet extrait à propos de ceux qui se sont emballés pour Staline, Mao, Pol Pot et finalement Ben Abbès : «L’intellectuel en France n’avait pas besoin d’être responsable, ce n’était pas sa nature.» 

C’est dire si le livre est attendu. C’est dire aussi qu’il attisera, comme on dit, la polémique…

PAR MICHEL DANTHE/ LE TEMPS 31/12/2014

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/424f0844-90fb-11e4-9ac8-723e124a5af7/Le_dernier_Houellebecq_d%C3%A9j%C3%A0_pirat%C3%A9_passe_au_karcher_les_intellectuels_fran%C3%A7ais 

Houellebecq va faire une peur bleue à la France !

Le Point – Publié le 29/12/2014  

Dans « Soumission », il raconte comment la France se donne à un parti islamiste sans (trop de) heurts et avec l’assentiment des partis politiques et des médias.

"Soumission", de Michel Houellebecq, sort aux éditions Flammarion le 7 janvier 2015.
« Soumission », de Michel Houellebecq, sort aux éditions Flammarion le 7 janvier 2015. © Miguel Medin / AFP
 Par

Soumission (éditions Flammarion, sortie le 7 janvier 2015), le nouveau livre de Michel Houellebecq, est-il islamophobe ? Telle est la question qui suinte depuis quelques jours des discussions parisiennes… Si oui, le scandale menace d’être immense, une nouvelle affaire Zemmour… Eh bien, non : Soumissionn’est pas un brûlot anti-musulman. Il est pire que ça : une théorie convaincante et inspirée sur la fin de notre civilisation européenne, de sa culture et de sa démocratie. Cela mérite une explication.

Au printemps 2022, François Hollande achève son second mandat. Bien qu’il l’ait gagné cinq ans plus tôt contre Marine Le Pen, il est déconsidéré, honni, détesté, et ne parvient pas à empêcher la montée en puissance de la Fraternité musulmane, qui, sous la férule du charismatique, intelligent et cultivé Mohamed Ben Abbès, rallie de plus en plus de suffrages. Le second tour de la présidentielle oppose ce nouveau venu à la candidate du FN. Les partis traditionnels de gouvernement (UMP, PS, UDI) se rallient à ce « visage présentable de l’islam ». Et le tour est joué… Les femmes sont interdites d’emplois publics, permettant ainsi l’embauche de centaines de milliers d’hommes et une baisse spectaculaire du chômage, elles ne peuvent plus porter la robe ou la jupe dans les lieux publics, les professeurs de faculté doivent se convertir au terme d’un processus qui ne prend que quelques heures.

Le confort émollient de la démocratie mène à son suicide

Sous la plume de Michel Houellebecq, la société française semble se satisfaire de ce nouvel ordre des choses. C’est d’ailleurs ici que commence la véritable provocation du livre. Pour l’auteur, notre société avachie dans le confort émollient de la démocratie et biberonné à un État providence qui pourvoit à tout glissera presque naturellement vers cette charia douce. Un prof à la Sorbonne gagnera désormais 10 000 euros par mois, sera logé et libre d’épouser jusqu’à quatre femmes, dont une – de 15 ans ! – pour la bagatelle et une autre pour tenir le foyer. Certes, en échange de ces avantages, il doit accepter qu’un croissant et une étoile soient posés à côté de l’écriteau « Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 » sur la façade de l’établissement…

Houellebecq insiste également sur l’aveuglement, le silence, la passivité et finalement la complicité des médias et des intellectuels de centre gauche dans l’accession au pouvoir de la Fraternité musulmane. Des crimes sont commis à la veille de l’élection : ils sont passés sous silence. Pour ne pas donner prise au racisme, on refuse d’évoquer les méfaits commis par des voyous se revendiquant de l’islam, on tait les écrits de jeunesse de Ben Abbès, beaucoup moins conciliants avec la culture judéo-chrétienne de la France que ses discours de façade… Les services secrets qui, semaine après semaine, constatent l’évolution des banlieues et plus généralement du pays entier sont muselés, puis leurs agents invités à prendre leur retraite… Et voilà comment, démocratiquement, avec l’assentiment de nos élites, notre démocratie craque de toute part, cède et se soumet pour un plat de lentilles.

Trop faux pour être vrai ?

Soumission est un livre sur le suicide de l’Europe et de ses habitants. Science-fiction, diront la plupart des commentateurs. C’est évidemment un peu court… Michel Houellebecq y décoche des flèches empoisonnées au curare contre nos élites. Ainsi, cet extrait à propos de ceux qui se sont emballés pour Staline, Mao, Pol Pot et finalement Ben Abbès : « L’intellectuel en France n’avait pas besoin d’être responsable, ce n’était pas sa nature. »

Mille et une petites perfidies et provocations parsèment l’ouvrage, comme l’installation dans l’ancien hôtel particulier de Jean Paulhan du nouveau recteur de la Sorbonne, futur ministre devenu la figure parfaite de l’intellectuel collabo et converti. Ou son héros prénommé François qui, après avoir quitté Paris pour ne pas être happé dans ce nouvel ordonnancement, finit par regagner la capitale, reprendre ses cours sur Huysmans et même préfacer le volume que La Pléiade se décide à consacrer à ce romancier naturaliste… Il aura résisté 100 pages, hésité 100 autres et, par lassitude, facilité et esprit de conciliation, il rentre dans le rang… Soumission est, bien entendu, un roman, c’est-à-dire un texte dans lequel tout est faux, mais tout a les apparences de la vérité, ou plus exactement de la vraisemblance…

Soumission, de Michel Houellebecq, éditions Flammarion, 300 pages, 21 euros. En librairie le 7 janvier.

http://www.lepoint.fr/culture/houellebecq-va-faire-une-peur-bleue-a-la-france-29-12-2014-1892779_3.php

7 réponses »

  1. Houellebecq,véritable écrivain part au combat,il fait son job…!

    Observons comment les hyènes du fascisme 2.0 vont essayer de le « tuer »

    Comme ils ont muselé Richard Millet par exemple

    Cela va être intérréssant.

    Bon courage Monsieur Houellebecq

    J'aime

  2. Les meilleurs écrivains se lèvent aujourd’hui contre la nouvelle collaboration, Millet bien sûr, dans la lignée de notre regretté Philippe Muray, Houellebecq n’en doutons pas finira par être rejeté du système…. comme Léon Blois et tant d’autres en leur temps….

    J'aime

  3. ET un peu de Rimbaud pour le route…………………

    Les Illuminations:
    Démocratie

    « Le drapeau va au paysage immonde,et notre patois étouffe le tambour.

    Aux centres nous alimenterons la plus cynique prostitution.Nous massacrerons les révoltes logiques.
    Aux pays poivrés et détemprés !-au service des plus monstrueuses exploitations industrielles ou militaires.
    Au revoir ici,n’importe ou.Conscrits du bon vouloir,nous aurons la philosophie féroce;ignorants pour la science,roués pour le confort ;la crevaison pour le monde qui s’en va.C’est la vraie marche.En avant,route ! »

    Arthur Rimbaud

    J'aime

  4. Pierre THUILLIER chez Fayard en 1995, La grande IMPLOSION ? à expliqué la même idée mais internet était moins présent ! ! ! !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s