Art de la guerre monétaire et économique

Humeur de Loup : Haro sur le Crédit Agricole…

Haro sur le Crédit Agricole…

Le Crédit Agricole est l’une de nos bêtes noires, vous avez dû vous en apercevoir. Nous détestons sa publicité, lorsqu’elle cherche à nous faire croire que la logique de l’établissement est celle de l’économie sociale. Vous savez, cette pub qui prétend imiter celle du Crédit Mutuel et qui, par conséquent, dénigre le système capitaliste par défaut. Ce que suggère la pub détestable du Crédit Agricole, c’est que, par son statut particulier, cet ensemble échappe à la logique du capitalisme. Laquelle bien entendu serait perverse, profiteuse et gaspilleuse.

Or, il se trouve que le groupe Crédit Agricole est le plus capitaliste qui soit par le rôle considérable qu’il joue sur le marché des capitaux internationaux, par le rôle qu’il joue dans le secteur de la banque d’investissement et du capital parasite que nous appelons le capital à l’anglo-saxonne, c’est à dire celui de l’arbitrage, celui de l’agiotage.

Le pire, c’est lorsqu’il se permet de dire: chez nous votre argent est sûr, parce que nous investissons près de chez vous. Avez-vous déjà essayé de demander un prêt au Crédit Agricole avec des conditions normales, non léonines. Si vous l’avez fait, vous ne l’avez pas obtenu. Ou alors vous avez gagé votre patrimoine personnel et presque celui de toute votre famille. Le Crédit Agricole déteste le risque, sauf celui qu’il prend sur les marchés ou à l’étranger. Il a été de tous les mauvais coups, le portugais, le grec, l’italien, et de toutes les sanctions internationales qui ont tenté de punir les mauvaise pratiques des banques de marchés. Bien entendu, vous ne trouverez aucun média MSM pour relever tout cela, la publicité est un excellent moyen de chantage et d’auto-censure.

Le Crédit Agricole n’a de social que son noyautage par ce que l’on appelle les sociétés de pensée, ceci pour ne pas nommer clairement la franc-maçonnerie. Son organisation repose sur les structures frangines. La mentalité dominée par l’omerta repose également sur un calque de ce système. Nous avons pu le constater personnellement lorsque nous avons étudié les Crédits Agricoles régionaux. C’est le domaine de la « pré-bande » et du copinage. En particulier dans le secteur immobilier. Nous nous sommes étonnés à plusieurs reprises dans nos études et recherches de la moindre performance réalisée par certains Crédits Agricoles régionaux dans le secteur immobilier. Certaines participations à des programmes et certaines « colles » ont attiré notre attention. Nous avons pu observer des comportements qui, cette fois, n’étaient pas très capitalistes. Mais non pas en bien, mais en mal, car le capitalisme a au moins un avantage. Il force à la rigueur, à la recherche optimum du profit et par conséquent, il hait les gaspillages, le népotisme, le règne des copains et des…

Nous pensons que le Crédit Agricole en tant que structure centrale aurait dû profiter des derniers événements pour changer sa gouvernance. Cela aurait été tout à fait normal et aurait permis le retour à une  certaine décence. La lecture des communiqués de presse nous indique que ce ne fut pas le choix. Rien d’étonnant si, pour les initiés, cela est plus qu’une bavure, c’est une erreur. C’est un peu la même chose que pour Natixis et le groupe Banques Populaires, la décence aurait imposé, après les actions judiciaires en cours et la révélation de la spoliation des petits épargnants dont Mediapart s’est fait l’écho après nous, que la gouvernance change.

Permalien de l'image intégrée

EN BANDE SON: 

4 réponses »

    • il n’y a plus de banques en france (hormis le tresor public)

      mais , même si au ca ce sont des enflures , contrairement aux autres banques il y a les culterreux derriere (avec leurs valeurs)
      dans les autres banques il n’y a rien

      J'aime

  1. la banque que je nationaliserais en premier : le CM (ils racontent n’importequoi dans leurs emails ils ne se cachent même pas juridiquement),
    puis BNP + SG (si pb systemique je répudies leurs dettes systemiques)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s