Art de la guerre monétaire et économique

Le problème de l’Europe : elle est défendue par l’OTAN, dont la 2e plus grande armée est turque !

Le problème de l’Europe : elle est défendue par l’OTAN, dont la 2e plus grande armée est turque !

TV hongroise – Interview de Laszlo Földi, spécialiste de services secrets

David Cameron a dit récemment que si l’UE devait disparaître, il serait envisageable que les Etats européens se fassent de nouveau la guerre, en rappelant que la guerre des Balkans ne date que de 25 ans.

Földi dit que c’est une bêtise, qu’il n’y a aucune probabilité de danger de guerre entre les pays européens, ni même entre les pays européens et la Russie. La Russie n’a jamais attaqué l’Europe, ce sont les grandes puissances qui ont attaqué la Russie. C’est dans l’intérêt de la Russie d’avoir, comme voisin, une Europe stable, et il veut l’aider dans ce sens. Par contre, Földi énumère quatre menaces représentant un réel danger.

1er danger

« 40-45% des Londoniens sont des immigrés, 1/8e de la population est musulmane. Cette concentration de musulmans a suffit pour élire un maire musulman. »

Si les pays européens continuent d’accueillir cette population, c’est le même tournant qui les attend, chaque ville européenne, chaque pays européen, va subir ce qui vient d’arriver à Londres.

« Nous voulons combler, avec cette population, la baisse de natalité mais nous finirons par nous mettre en grand danger. »

Mais le danger prioritaire, concernant la mort de l’Europe, provient des représentants des pays européens à Bruxelles.

Tout d’abord, Földi corrige les dires de Cameron :

  • Il ne faut pas parler en termes futuristes concernant un danger de guerre en Europe, …
  • l’Europe est attaquée, nous sommes en guerre. Pour le moment, on peut localiser la guerre et on peut la combattre.
  • Les services secrets britanniques voient très bien que l’Europe est attaquée.
  • Si l’UE va s’effondrer, sa défense va également diminuer. Mais cela ne signifie pas qu’en cas de BREXIT, l’UE va avoir des conflits armés entre ses Etats.

2e danger

Le problème de l’Europe est qu’elle est défendue militairement par l’OTAN ; elle n’a pas une armée propre.

Ce qui pose deux problèmes graves :

  • L’OTAN fait ce que les USA veulent faire, l’OTAN sert les intérêts des USA.
  • La Turquie possède la deuxième plus grande armée de l’OTAN, et ainsi, la Turquie et les USA représentent 90% des capacités militaires de l’OTAN. Le reste, 10% (les forces armées des pays européens) ne pèse pas lourd dans la défense de nos intérêts.

Or, la Turquie fait du chantage à l’Europe, elle exige des milliards, sinon elle va nous inonder de millions de migrants voulant venir en Europe … et bien qu’elle n’ait pratiquement rien fait jusqu’à présent pour empêcher cette invasion, nous cédons. Ainsi, ce n’est pas dans l’intérêt des Turcs que l’Europe soit solide et bien défendue.

L’OTAN aurait le pouvoir de forcer la Turquie à défendre les intérêts de l’Europe en la menaçant de l’exclure de l’OTAN … mais l’OTAN ne le fera jamais car c’est contraire aux intérêts géostratégiques des USA (la Turquie offre une base militaire stratégique contre la Russie et le Proche-Orient).

3e danger

Il y a un hiatus en Europe entre les différents services secrets nationaux qui sont sensés collaborer pour combattre le terrorisme, provoquant des erreurs stratégiques de l’Union Européenne du fait des divergences entre les Etats membres.

Les services secrets nationaux collaborent pour combattre le terrorisme … et répondent aux besoins des Etats, en s’espionnant mutuellement pour tenter de savoir ce que pensent les autres du fait des mésententes politiques !

Il y a donc une double consigne pour chaque service secret national : collaborer pour combattre le terrorisme et espionner ces mêmes Etats. Cela amène un état chaotique qui affaiblit l’UE et sa capacité de défense.

Földi constate que rien ne semble arrêter les chantages des Turcs. La Turquie a une situation très stable grâce à l’OTAN, elle sait qu’elle tient le couteau par la manche et peut se permettre n’importe quoi.

Serait-il possible de nous défendre sans l’OTAN ?

Selon Földi, l’Europe devrait se poser cette question.

4e danger

Il faut constater un grand danger inhérent à la suppression des visas pour les Turcs.

En effet, Földi explique que, déjà avec l’obligation de visas, les Turcs n’ont empêché personne (sans visa, sans document d’identité) de prendre les ferries officiels qui nous acheminaient 2 à 3 millions de migrants illégaux. La Turquie, qui est responsable de l’invasion de clandestins en Europe, est dans une position de force vis-à-vis de l’Europe.

Que nous cédions ou non au chantage de la suppression de visa, et qu’elle fasse partie de l’UE – que Dieu nous en garde – ou non, la Turquie est gagnante :

  • ou bien elle obtient des milliards et le reste des revendications,
  • ou bien elle va nous envoyer encore bien plus de migrants, … tous ceux qu’elle juge indésirables sur son sol, … et pas seulement 2-3 millions !

Mais sans l’obligation de visa, non seulement bien plus de 2-3 millions de citoyens turcs vont partir pour l’Europe, mais des migrants non turcs vont arriver en grand nombre.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © P. Kandel pour Dreuz.info.

Sources :

the guardian.com / lesobservateurs.ch sur l’affirmation de Cameron

mediaklikk.hu (11:45-18:30) : interview de L. Földi

dreuz.info : traduction française

« Les vrais dangers qui menacent l’Europe »

EN BANDE SON

10 réponses »

  1. Une fois de plus, Poutine avait déjà abordé la question de la mondialisation et notamment un gouvernement mondial, une banque mondiale mais aussi une armée mondiale… Sa question était : « en cas de conflit avec un autre état, qui défendra qui ?…

    On voit déjà nettement que les limites de la mondialisation sont atteintes… Il ne nous reste plus qu’à croiser les doigts en attendant le jour où cette union anglo-européenne se retrouvera face à son ami d’aujourd’hui… Sans doute qu’elle ira crier famine chez la Poutine sa voisine…

    La Russie une fois de plus, montre qu’elle est la garante de la paix dans le monde… Si demain la Russie tombe, le monde tombera avec…

    J'aime

  2. J’espère ne pas me tromper, mais il se passe des trucs au EU… sur le blog que je fréquente, apparement on parle de la destitution d’Obama…

    Si j’en sais un peu plus, je viens direct vous en parler… 🙂

    J'aime

  3. cela fera 15 ans depuis bush que l’ europe par morceaux suit comme des moutons à l ‘abattoir les choix criminels des americains , relancer par l’industrie lourde et la finance , guerres avec des motifs criminels , ADM, humanisme etc….la france s’est illustrée un peu plus tardivement en 2011 avec harmattan , la portr d’entée de l ‘europe lybienne détruite , pourquoi ? le fond on saura jamais , bref , la chose est faite , suit hollande avec chammal en 2014 , pour montrer aux saoud qu ‘on les aime , on va guerroyer pour eux pour vendre des armes , iral et syrie , concernant seulement notre pays , l ‘un detruit la porte du salon , l ‘autre va pousser les represailles à la maison , au bataclan . on a les dirigeants qu ‘on merite . on les a élu et on suit l ‘ordre établi qui deveient une grosse M. bonne journée

    J'aime

  4. il n’y a pas trés longtemps , poutine a dit , je cite : bientôt les européens viendront frapper à la porte de la russie pour se mettre à l’abris ….ce petit homme par la taille mais dont l’intélligence n’est plus à démontrer a sans aucun doute raison ;

    J'aime

  5. Lecteur asssidu de ce blog, je suis étonné par la vacuité des commentaires qui se distinguent par l’utilisation d’émoticônes (ce qui révèle l’absence de vocabulaire pour exprimer des idées personnelles et l’absence de capacité à produire une analyse constructive pouvant amener quelque chose aux articles très pointus de ce blog),

    J'aime

    • Quand vous lisez une analyse, vous devriez savoir qu’il y a d’abord une grande part de votre adhésion qui provient d’un « sentiment » personnel… une part instinctive d’abord et ensuite un cheminement vers plus de certitudes..

      Et si comme vous le dites, les articles de ce blog sont pointus… C’est sans doute ce qui justifie la « vacuité » des commentaires.

      Que peut on ajouter quand tout à été dit ?

      Je trouve votre commentaire totalement déplacé. Pour les guéguerres d’égo, vous avez Facebook. J’ai déjà quitté ce réseau en raison des attaques à la personne, ça m’ennuie de devoir les supporter à nouveau ici.

      Faites donc un beau commentaire comme vous semblez savoir les faire, et on pourra ainsi juger de vos grandes capacités à nous éveiller…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s